A Sad Picture Of A Red Sky Universe

Heaven Infinity, Tome 1, mon 1er roman !!!!

Publié le

Après des centaines d’heures à relire et corriger, le premier tome de la saga que j’écris – qui porte le nom de Heaven Infinity – est enfin prêt !
En gros, mon 1er roman 😀
Dans quelques jours il sera disponible sur différentes plateformes de téléchargement mais si vous voulez un petit avant-goût vous pouvez télécharger gratuitement le prologue et le 1er chapitre en cliquant ICI .

Bonne lecture 😀
A très vite, et n’hésitez pas à partager et faire des retours 😉

Desmond A. Green

Ps. Si vous préférez vous pouvez me donner une adresse mail en privé pour que je vous envoie l’extrait.

Synopsis.
Après avoir quitté une Terre dévastée, l’humanité s’installa à des années-lumière de ses origines, repeuplant de nouveaux systèmes. Les humains fondèrent le Consortium de Ganhist, une autorité suprême régnant d’une main de fer sur de nombreuses planètes.
Ce n’est que plusieurs générations après ce nouveau départ qu’eut lieu le premier contact avec le Consul des Trois Pierres, une alliance de trois races alien. Tentant tant bien que mal de s’entendre, les tensions grandissantes empêchèrent d’établir une paix durable, ce qui entraîna une guerre entre le Consortium et le Consul.
Les affrontements permirent aux Séparatistes de Chandril Mon Matha d’agir au grand jour. Groupe représentant l’unification des planètes laissées pour compte par le Consortium, ils prêtèrent main-forte au Consul dans l’espoir de faire pencher la balance.
Pendant de nombreuses années, la guerre fut totale.
Suite à la chute des Séparatistes, le Consul et le Consortium signèrent un traité de paix. Les pertes furent lourdes dans les deux camps, les laissant brisés et marqués à jamais.

Lazarus Keane, commandant du vaisseau le Heaven, est l’un des rares rescapés des Séparatistes de Chandril Mon Matha. Comme beaucoup, il est resté traumatisé par ce chapitre de son passé. Il vit désormais en marge de la société façonnée par le Consortium de Ganhist, et tente de survivre en conservant une certaine morale dans un monde qui ne s’en soucie guère.
Accompagné de son pilote Dexter Witers, lui aussi ancien Séparatiste, ainsi qu’Icky et Drew Epps, frère et sœur ne pensant qu’à l’action et à l’argent, avec comme seul mot d’ordre « les Epps d’abord », l’équipe du Heaven assure des missions toujours plus dangereuses les unes que les autres, pour une paye modique.
Au détour d’un travail en apparence sans difficulté, ils vont se retrouver plongés dans une spirale d’événements incontrôlables. Ils devront faire face ensemble pour prendre en main leur destin et affronter les dangers que recèle le Consortium.

The Cape, un one-shot pas inoubliable mais qui fait le job ;p

Publié le Mis à jour le

Après Tales From The Dark Side et surtout Locke & Keys de Joe Hill, j’ai réussi à trouver The Cape inspiré d’une nouvelle de Hill. Cela m’intéressait de découvrir cette petite histoire, et je ne suis pas mécontent.

Lire la suite »

Solo (3 tomes, cycle fini), la dure vie d’un rat.

Publié le Mis à jour le

Cela faisait déjà pas mal de temps que je bavais sur cette série. Je la voyais défiler de partout et visiblement c’était unanime. Solo est une série que tout le monde adore ! Il fallait donc que je tente ma chance et j’ai enfin pu me procurer les trois tomes !
Verdict : sanglant, épique, touchant avec un soupçon d’espoir.

Lire la suite »

Reborn, un one shot qui donnait l’eau à la bouche mais laisse un goût plus qu’âmer.

Publié le Mis à jour le

Lorsque l’on voit une histoire de héros après la mort combattant des démons avec Mark Millar au scénario et Greg Capullo s’occupant des dessins, on se dit qu’il y a tout de même de bonnes bases pour avoir une aventure au moins bien sympa, voir super cool. Reborn m’a permis de revoir ce point de vue.

Lire la suite »

Lazarus (tome 1, pour la famille), dystopie avec un gros accent politique très bien trouvé avec des héros bien badass !

Publié le Mis à jour le

Encore une collection que je voulais découvrir depuis longtemps. La médiathèque de ma ville m’a permis d’y mettre le nez (décidément, elle ne cessera jamais de m’étonner :D). Voici donc ma critique sur le premier tome de la série Lazarus « Pour la famille » !

Lire la suite »

Moonshine (tome 1), un cocktail réussit d’alcool de contrebande et de monstres.

Publié le Mis à jour le

Nouvelle production des créateurs de 100 BULLETS (qui est dans ma collection mais que je n’ai toujours pas pris le temps d’attaquer… honte sur moi :p), Moonshine m’a intrigué. Même si la couverture ne m’inspirait pas grand-chose, trouver le premier tome à la médiathèque ne pouvait que me motiver à goûter à cette œuvre.

Lire la suite »

Ei8ht, tome 1 « l’Exilé », une nouvelle page de SF qui ne restera pas dans l’histoire.

Publié le Mis à jour le

Nouvelle production de science-fiction (pour changer lol) avec le tome 1 de Ei8ht. Intrigué depuis un moment par cette série que j’ai vu passé plusieurs fois sur les sites où je farfouille, la médiathèque m’a permis de tester.
Je vous dirais bien « Verdict ? », mais le titre de l’article spoile pas mal 😉

Lire la suite »