Doctor Strange, Stephen Strange a besoin d’une nouvelle année à Poudlard pour me convaincre !

Publié le Mis à jour le

Il est temps de rattraper mon retard sur les films de l’univers Marvel. Je vous avais laissé à Civil War, le Captain America 3 explosif et épisode charnière dans l’univers de nos super-héros Marvel. Faisant suite à cet épisode fort en émotions, nous avons rencontré pour la première fois Doctor Strange, le Supreme Sorcerer !

Est-il à la hauteur de nos espérances ? Est-il vraiment le futur successeur de Robert Downey Jr/Tony Stark/Iron Man ? Nous allons en parler mais avant toutes choses, des images 😉


Doctor Strange nous présente l’aventure de Stephen Strange, neurochirurgien reconnu et arrogant qui, suite à un accident, se retrouve dans l’incapacité de pouvoir opérer. Il fait toutes les recherches possibles et imaginables pour trouver un moyen de se guérir jusqu’au jour où il entend parler d’un temple au Népal, Kamar-Taj, où il pourrait retrouver ses capacités. Il part donc à l’aventure pour trouver ce temple et il y rencontre Mordo ainsi que The Ancient One qui vont lui apprendre l’art de la magie et lui révéler l’existence des mondes et dimensions au-delà de ce que l’humain peut imaginer.

On l’attendait depuis qu’il avait été mentionné dans Captain America 2 The Winter Soldier, Doctor Strange est bien là, il existe et nous ouvre la voie vers la dimension mystique de l’univers Marvel.
Une réussite ? Oui…et non :p Je m’explique.
Encore une fois nous retrouvons les atouts des films Marvels. De l’humour bien entendu, disséminée de part et d’autre tout au long du film, notamment car Stephen Strange se rapproche beaucoup dans son attitude de celle d’un certain Tony Stark. Doué tout autant qu’un peu trop imbu de sa personne, cela offre de bons moments assez sympathiques où Strange parvient à nous décrocher un sourire ou un petit rire. C’est déjà un bon point car on attendait ça de lui. De plus, j’avais pu lire au détour de certaines pages du Web que Marvel souhaitait installer Strange pour longtemps afin de pouvoir délaisser petit à petit Stark et ainsi laissé s’envoler RDJ vers d’autres horizons. Le pari est réussi, à moitié :p Il remplit les conditions au niveau de l’attitude et de l’humour, mais l’ensemble du film n’offre pas autant de « fun » qu’un Iron Man.

Le problème ne vient pas de Benedict Cumberbatch. Ce dernier assure en chirurgien à l’égo démesuré, tout autant qu’en Sorcerer Supreme qui a trop la classe avec sa cape 😉
D’ailleurs, parlons juste une seconde de sa cape. N’étant pas vraiment un adepte de Strange, je ne sais pas si c’est quelque chose de nouveau ou si c’est un point déjà présent dans le comics, mais j’ai trouvé assez marrant que sa cape soit du genre « consciente ». Elle décide qui doit la posséder et prend d’autres initiatives qui permettent à Strange de se sortir de certaines impasses. Un bon point qui donne encore une fois de bons moments.
Mais revenons à Benedict 🙂 Il assure vraiment dans son rôle. On sent l’évolution, entre le chirurgien qui prend tout le monde de haut, puis l’homme brisé qui ne peut plus faire ce pourquoi il était destiné et pour finir il impressionne en Sorcier. Il a une réel classe et assurance qui peut aisément rivaliser avec celle de Tony Stark. J’ai d’ailleurs hâte de retrouver les deux personnages dans une même scène. Ça promet d’être quelque chose 🙂
Toutefois, le petit point négatif que l’on peut noter dans tout cela c’est qu’il passe vraiment vite du statut « dépressif » à « sorcier suprême plus fort qu’Harry Potter » :p Ce passage est très vite expédié. On a l’impression que c’est du gâteau et que Strange n’en bave pas une seule seconde. Ok, il est doué et très fort en magie mais quand même 😉

Les autres acteurs sont eux aussi bons de leur côté.
Benedict Wong qui incarne Wong, le gardien des artefacts important de Kamar-Taj et accessoirement il aide Strange, est un personnage sympa qui peut être vu un peu comme le coéquipier de Strange (son Robin :p). Tilda Swinton qui est The Ancient One est assez bien aussi en maître Yoda pour Strange lol On y croit et elle en impose lors des affrontements. Chiwetel Ejiofor qui prête ses traits à Karl Mordo est toujours aussi bon (oui j’adore cet acteur depuis que je l’ai vu pour la première fois dans le film Serenity) et j’attends avec grand plaisir son retour dans le prochain Doctor Strange. Quant à Mads Mikkelsen en Kaecilius, c’est Mads, bon dans tout ce qu’il fait, surtout avec sa p’tite bouille qui fait bien peur lol Je l’adore lui aussi ! 🙂

En définitif, il n’y a aucun acteur qui n’assure pas. Vous me direz alors « Mais pourquoi avoir l’air si déçu dans tes propos Desmond ? » eh bien je vais vous le dire ! 😉
Il y a plusieurs choses qui m’ont gêné dans ce film. Tout d’abord, je pense que certain ont remarqués que je n’ai pas parlé de Rachel McAdams qui incarne Christine Palmer celle qui fait craquer Strange. Ce n’est en aucun cas un acte sexiste de ma part. Bien au contraire ! C’est pour insister sur le fait qu’encore une fois les actrices sont assez relayées au second plan. C’est dommage car si l’actrice n’incarne pas un personnage du style de Black Widow, on la laisse un peu de côté sans la travailler. Le rôle est sympa c’est vrai, elle est tout de même assez présente, mais ne sert pas à grand-chose. Elle se soucis de Strange au début, et lui donne un coup de main sur la fin et c’est tout. C’est un peu frustrant je trouve de voir des rôles relégués en second plan de la sorte. Lorsque l’on voit Claire Temple (Rosario Dowason) dans les séries Netflix, le personnage est bien plus travaillé et pris en considération bien qu’elle ne soit pas non plus le centre d’attention de ces séries. Dommage pour Rachel McAdams 😦
Ce qui me mène à un second point noir, le traitement de certains personnages qui est un peu vide voir bâclé, tout particulièrement celui de Mikkelsen qui est présenté comme le grand adversaire de Strange au début et se retrouve à être particulièrement creux. On apprend quasiment rien sur lui, ses motivations sont banales, il est totalement vide ce qui nous empêche de l’aimer ou le détester. J’ai été très déçu par le traitement qu’ils ont fait de ce personnage qui est au final sans grande importance et n’offre que quelques petits moments d’affrontement pendant le film et reste malheureusement facilement oubliable. Une honte je trouve lorsque l’acteur présent est Mads Mikkelsen !
Mordo a été aussi pour moi un peu sous-traité. Moins que dans le cas de Kaecilius, mais tout de même j’ai été un peu déçu qu’il ne serve qu’à jouer le rôle d’un coéquipier frileux sur les lois qu’il ne faut pas transgresser. Il sera présent, et je l’espère avec une plus grande importance, dans le prochain Doctor Strange, ce qui fait que je peux comprendre qu’il n’ait pas pris trop d’importance dans cet épisode, mais tout de même, encore un très bon acteur qui n’a pas montré non plus l’étendue de ses capacités dans ce film.

Vient maintenant la critique du vrai méchant, je ne pense pas spoiler grand monde vu que le film est sorti depuis un moment déjà, et de plus nous apprenons rapidement l’existence de ce gros méchant qui n’est autre que Dormammu. Effaçant malheureusement rapidement l’intérêt de Kaecilius 😦 Concernant ce Dormammu, nous nous retrouvons dans une situation de gros méchant qui ne sert à rien et ne montre aucun charisme. Seigneur du royaume des ténèbres, sorcier, faisant peur à tous les sorcier de notre dimension, on pouvait s’attendre à un combat épique contre un monstre puissant au charisme renversant. On se retrouve avec une espèce de tête étrange dans un monde psychédélique :p J’ai été très déçu par ce personnage qui n’impressionne pas du tout, et ferait presque rigoler. Qui plus est, Strange parvient à s’en débarrasser tout simplement en le piégeant… au final il ne se passe pas grand-chose durant ce « grand affrontement » et je suis vraiment resté sur ma faim. Dormammu a été une énorme déception pour moi 😦

Et pour finir concernant les points négatifs que je trouve à ce Doctor Strange, c’est tout simplement la réalisation.
Tout le monde sait que la réalisation des films Marvels est difficile pour les réalisateurs qui s’y collent du fait que Marvel veut garder une structure relativement proche à tous ses films, mais ici Derrickson ne fait vraiment pas rêver. J’ai trouvé que le film allait trop vite, qu’il y avait un arrière-goût de bâclé. L’ensemble n’arrive jamais à décoller, d’une part à cause de la gestion des personnages qui est parfois trop vide comme pour Kaelicius, mais aussi du fait que l’on accroche à rien et qu’il y a trop d’effets spéciaux. L’histoire de Strange va trop vite. Arrogant, brisé par l’accident qu’il a subi, il reprend du poil de la bête en un clin d’œil lorsqu’il arrive là-haut. Il s’amuse tout de suite comme s’il était en camp de vacances alors qu’il touchait le fond deux minutes plus tôt. De plus, Strange apprend l’existence de Kamar-Taj trop facilement, un peu comme si quelqu’un lui parlait juste d’un super restaurant qu’il fallait qu’il essaie. Tout est top simple et trop facile. On ne ressent rien pour Strange qui au final à une mauvaise passe pendant dix minutes du film puis semble s’amuser le reste du temps. Comme lorsque The Ancient One le bloque au sommet d’un mont enneigé pour qu’il débloque ses pouvoirs. Une tactique ultra risquée sachant qu’il n’arrivait quasiment à rien faire juste avant, et là, pouf il ouvre un portail en cinq minutes… On n’adhère jamais à la détresse du personnage ou bien à l’entrainement de spartiate qu’il est sensé suivre à Kamar-Taj.
Je sais que les Marvel sont des divertissements fun, mais là c’est vraiment trop facile et rapide. Pendant quasiment les deux heures du film on a l’impression de voir Strange s’amuser.
Pour ne pas trop m’étendre sur le sujet, je vais finir sur les effets spéciaux. Clairement de qualité, il n’y a rien à redire. Le design de la magie est vraiment sympa et bien mis en place. Mais trop c’est trop. C’est étrange de dire ça aujourd’hui face aux films que l’on peut voir au cinéma, mais en ce qui concerne Dr. Strange, c’est too much ! Rien que lorsque The Ancient One montre l’étendue de ce que Strange pourrait découvrir ça dure plusieurs minutes et on a envie de vomir à la fin. Strange vole dans tous les sens, ça change de couleur comme si on s’était mangé un space-cake dopé aux hormones ou qu’on faisait un bad trip sous acide, c’est franchement une horreur. Je n’ai pas du tout aimé ce style. Il se calme dans le reste du film mais il y a tout de même trop de décors qui tournent, qui s’ouvrent et partent dans tous les sens pour montrer que Strange et ses potes peuvent moduler la réalité. Je n’ai vraiment pas adhéré à ces effets ! Une grosse erreur à mes yeux et cela pourrait me faire hésiter à vouloir voir un autre film du Doctor. Les grands huit avec lunettes déformantes ce n’est pas mon truc 😦

Voilà, je m’arrête, on peut se détendre lol
Pour conclure, je vais quand même dire que je n’ai pas détesté le film, mais il est pour moi dans le bas du panier des films Marvel. Je ne garde que peu de vrais bons souvenirs de ce film. Il y a certains moments sympas mais dans l’ensemble beaucoup de choses sont mal gérées, certains personnages, le méchant, les effets spéciaux donnent trop la migraine. Seul Benedict Cumberbatch s’en tire vraiment avec un personnage intéressant et sympa qui pourrait donner de bons moments dans la suite de l’univers Marvel.
Je ne peux que lui donner un 11/20 et espérer un changement de style pour les prochains films, car oui, beaucoup de bruits de couloir confirment la préparation d’une suite 😉
Je ne conseillerais pas forcément ce film de l’univers Marvel car il a un peu égratigné ma fois dans le Marvel Cinematic Univers. Toutefois, vous pouvez tenter votre chance (si ce n’est pas déjà fait) et venir en discuter dans les commentaires 😉

A bientôt,
Desmond Andrew Green

Publicités

6 réflexions au sujet de « Doctor Strange, Stephen Strange a besoin d’une nouvelle année à Poudlard pour me convaincre ! »

    lespagesquitournent a dit:
    20 août 2017 à 21 h 30 min

    Je n’ai pas du tout aimé ce Marvel… L’acteur principal ne me plaisait pas et le scénario ne m’a pas intéressée… Mais il en faut pour tous les goûts, comme on dit. Du coup, je comprends assez ton ressenti !^^

    J'aime

    lire en bulles a dit:
    20 août 2017 à 21 h 36 min

    De base dans les comics, ce personnage ne me tentait déjà pas à l’époque et c’est toujours le cas que ce soit sur papier ou à l’écran. J’avais essayé de lire le dernier comics en date sur le personnage, je n’avais pas accroché. Les dessins étaient très psychédéliques, et bien dans l’ensemble, surtout les couleurs, mais le scénario n’as pas marché avec moi.

    Me semble que j’ai un vieux comics sur le Monsieur en portugais, que j’avais acheté il y a deux ans à petit prix. Je devrais le lire…mais le personnage ne me tente pas!

    Je ne compte pas regarder ce film, que je considère mis trop en avant pour servir le visuel idéal pour la 3D…mais comme je n’aime pas la 3D…

    J'aime

    Nadjima Mist a dit:
    21 août 2017 à 9 h 30 min

    Je n’ai pas pu résister longtemps à un tel titre 😂. Pour ma part je n’ai toujours pas vu ce film car je ne suis pas à jour sur les films Marvel. Je me demande d’ailleurs si je le serais un jour 😕. D’ailleurs peut-on le voir sans avoir vu le film qui lui précède ?

    J'aime

    […] à Doctor Strange (dont vous pouvez retrouver la chronique ici), Marvel nous offre la suite de l’équipe de bras cassés de l’espace qu’on adore, les […]

    J'aime

    cabaneariff a dit:
    28 août 2017 à 0 h 08 min

    Pas adepte de marvel plus que ça et n’ayant pas aimé plus que la trilogie Iron Man ou Captain America (le deuxième est pas mal ceci dit et le troisième se laisse voir), j’ai bien aimé Dc strange.
    Les effets spéciaux sont superbes, Cumberbatch est un formidable acteur et le scénario tient la route. ils passent quand même plusieurs années en dépression et apprentissage, le fait d’accélérer ce tempo est juste le fait que le film ne doive pas durer 10h. Je rappelle que Lucke Skywalker est devenu maître jedi en un épisode et a battu son père (jedi suprême) en un combat. Ça m’a plus fait mal à l’époque que pour Dc Strange.

    J'aime

    Nyanla a dit:
    8 septembre 2017 à 9 h 31 min

    Je ne suis pas fan de films de super héros, mais j’ai regardé celui-ci en me disant qu’il y en a peut-être un qui va enfin me convaincre, surtout après un visionnage pas si catastrophique de Wonder Woman au cinéma… Hélas, je reste toujours à convaincre – le fait que je me suis endormie devant au bout de 20 minutes parle de lui-même je crois ¨^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s