The Rookie (Saison 1) retour de Nathan Fillon, en uniforme cette fois-ci :)

Publié le Mis à jour le

Je dois l’avouer, Nathan Fillion est mon chouchou depuis l’époque où je l’ai découvert en prêtre maléfique dans la dernière saison de Buffy contre les Vampires, mais surtout avec ma série fétiche Firefly 🙂 Depuis, je le suis dans tout ce qu’il fait, et qu’elle joie de le voir revenir après la fin de Castle avec une nouvelle série, The Rookie !

Un peu d’images !


La série The Rookie suit le parcours de John Nolan, un chef de chantier de 45 ans qui, suite à son divorce et après avoir aidé à éviter un bain de sang durant un braquage de banque, décide de tout plaquer pour se lancer dans une carrière dans la police de Los Angeles après avoir obtenu son diplôme à l’académie de police. En tant que plus vieux rookie des forces de police du commissariat où il est enrôlé, il va devoir se faire accepter, prouver que ce n’est pas juste une crise de la quarantaine, mais aussi gérer le stress d’un métier aussi dangereux et traumatisant qu’officier de police. Déterminé, il va tout faire pour prouver sa valeur.

The Rookie est une série drama lancée sur ABC en 2018 par Alexi Hawley, co-showrunner de Castle. Je dois admettre que sachant qu’il y avait Nathan Fillion, je ne me suis pas trop renseigné sur la série, je me doutais que j’allais aimer quoi qu’il arrive, et c’est le cas. La série n’est pas parfaite, c’est vrai. Mais pour une première saison, c’est un très bon lancement.
Avec The Rookie, ils mélangent plusieurs styles, ce n’est pas à proprement parlé un drama à 100%. Il y a aussi de l’action, l’aspect policier, de l’humour, c’est très fourni.
L’aspect policier reste toutefois assez faible, durant toute la saison les enquêtes sont des mini-arcs qui se terminent à chaque fin d’épisodes. C’est un point que je pourrais qualifier de négatif. Bien que cela permette de regarder les épisodes sans forcément s’y perdre si on en loupe une ou deux, je trouve qu’il est nécessaire au fur à mesure du développement d’une saison de mettre en place un ou plusieurs arcs majeurs se propageant sur plusieurs épisodes pour solidifier l’intrigue et fidéliser. C’est dommage et j’espère que c’est un point sur lequel ils travailleront dans les prochaines saisons (la deuxième est actuellement en diffusion).
Pour le reste, ils réussissent leur coup, les drames sont nombreux, les personnages variés permettent d’avoir de nombreuses situations autant drôles que touchantes, et niveau action je dois dire que je suis assez surpris car c’est souvent très bien trouvé, entre courses poursuites, fusillades et événements loufoques. C’est un pur bonheur.

Au cours de la série on suit trois Rookies, John Nolan (Nathan Fillion), le plus vieux Rookie, Jackson West (Titus Makin), le fils de Commandant de Police, et Lucy Chen (Melissa O’Neil), fille de parents psy qui cherche à éviter de suivre leurs traces.
Chacun est affilié à un formateur : John à Talia Bishop (Afton Williamson) ; Jackson à Angela Lopez (Alyssa Diaz) ; Lucy à Tim Bradford (Eric Winter).
Les duos sont classiques mais marchent à merveille. John qui veut faire ses preuves se retrouve avec Talia qui est très pro, ne mélange pas travail et vie personnel et ne laisse rien passer à John. Ils vont apprendre à se connaitre et à s’apprivoiser. On va pouvoir voir les caractères de l’un se reporter sur l’autre avec Talia qui va montrer un peu plus d’humanité et John qui va devenir très professionnel tout en conservant son empathie et sa bienveillance. John apporte beaucoup d’humour à une Talia souvent très taciturne. Un bon duo qui malheureusement changera au début de la saison 2 (que je viens d’attaquer) en raison de plaintes de la part de l’actrice jouant Talia qui au final à poussé l’actrice à quitter la série du jour au lendemain.

Le personnage de West est moins intéressant à mes yeux, il est un peu cliché. Le fils à papa qui a toujours voulu marcher dans les pas de son père en étant le meilleur des meilleurs des meilleurs… et au final il n’est pas si bon sur le terrain alors qu’en cours il cassait la baraque. Il est attachant, soutenu par sa formatrice au caractère fort, il y a de bons moments mais il n’est pas des plus intéressant comparé aux autres personnages.
Lopez est assez cool avec son caractère bien trempé, elle n’hésite pas à rentrer dans le lard et sait se défendre. C’est un personnage intéressant qui montre une certaine sensibilité au cours des épisodes. Je valide 🙂

Le duo Lucy/Tim est très bon. Avec une formation de psychologue, pour être en accord avec ses deux parents qui le sont, elle finit par aller vers la police, ce qui choc sa famille. C’est un point malheureusement pas assez traité alors qu’il aurait pu amener pas mal de moment sentimentaux/dramatique. Elle a un grand cœur et aime aider les gens, c’est en parti ce pourquoi elle a choisi ce métier. Tim, son formateur, traumatisé par sa femme qui est devenu une héroïnomane, est particulièrement dur et aime « presque » briser les bleus quand ils arrivent. Alors qu’on pourrait trouver que c’est une personne simplement méchante, on comprend rapidement qu’il essai de montrer l’envers du décor, la réalité souvent lourde à porter du fait d’être flic et qu’il ne faut pas laisser ses sentiments prendre le dessus car cela pourrait être mortelle. Le duo est très drôle ! Lucy de par sa naïveté, persuadée en plus de réussir à percer la carapace de Tim, et ce dernier étant horrible avec elle à toujours la soumettre à des tests. Vraiment des personnages très attachants.

A côté de cela il y a tout un tas de guests et de personnages secondaires. Le Sergent Wade Grey (Richard T. Jones) qui n’aime pas Nolan dès son arrivée et le montre clairement à tout le monde. Pour lui c’est une crise de la quarantaine qui a amenée Nolan ici et il représente un danger pour les autres policiers. Un personnage qui offre de bons moments, bien travaillé et réfléchi. J’ai beaucoup aimé. Mercedes Mason (bien connue pour son rôle dans Fear the Walking Dead) est Zoe Andersen, Capitaine du poste de Nolan. Elle aime le fait que Nolan soit là, il montre que la police est ouverte et peut laisser sa chance à n’importe qui. Capitaine au grand cœur, elle n’est pas en retrait et se retrouve présente dans de nombreux épisode. Un plus intéressant.
On retrouve Sarah Shahi (Personne of Interest) qui joue Jessica Russo, membre du FBI et consultante en sécurité. Elle sort avec Nolan. On a le droit aussi à des guests du style de Mario Lopez et Will I Am qui jouent leur propre rôle.

The Rookie étonne. Il y a du drama, de l’action, beaucoup d’humour, du sentimental, de quoi plaire plus ou moins à tout le monde. De manière générale le show est bon et les critiques confirment. Il y a de nombreux points positifs, et Nathan Fillion est un gros plus, même si l’ensemble du cast n’est pas en reste.
Toutefois, de nombreux réglages sont encore à faire, niveau intrigues relativement simples et courtes, quelques personnages à revoir car ils pourraient s’essouffler très vite, et même la dynamique et les perspectives de la série. Pour une première saison s’est globalement une réussite car on se retrouve toujours à voir l’épisode suivant tant c’est fun. Un beau 16/20 pour cette première livraison de The Rookie, mais il est nécessaire de consolider les bases pour une saison 2. Comme toujours le problème est de se projeter, et pour l’instant j’ai quand même assez peur qu’au-delà de 3 ou 4 saisons cela commence à tourner en rond. A voir.
En tout cas pour l’instant c’est du fun et j’adore !
Vive The Rookie ! 😉
A voir sans hésiter ne serait-ce que pour passer un très bon moment de détente.

Enjoy !
A bientôt,

Desmond Andrew Green

4 réflexions au sujet de « The Rookie (Saison 1) retour de Nathan Fillon, en uniforme cette fois-ci :) »

    paradisehunter35 a dit:
    4 février 2020 à 17 h 37 min

    J’avoue qu’elle est pas mal cette série. Je n’en attendais rien mais je me suis laissée embarquée. La police de terrain est très peu montrée depuis les années 70-80. Cela fait du bien.
    Les personnages sont sympathiques, cela fonctionne bien. Ce n’est pas une grande série. Elle est un bon moment de télé et rien que pour ça, c’est cool.

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      4 avril 2020 à 14 h 45 min

      rien à redire, tout à fait d’accord. C’est pas la série du siècle, mais on passe un très bon moment, et puis de mon point de vu il y a Nathan Fillion 🙂
      Merci pour le com 🙂
      A bientôt,
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    Notes a dit:
    5 février 2020 à 6 h 34 min

    J’ai vu la saison 1, l’année dernière. Je la qualifierai à ce jour de gentille. Il y a ce qu’il faut pour pousser le spectateur à regarder le prochain épisode. Cette première saison et à mon avis la pose des caractères des personnages car il y a beaucoup d’introspection de la part de chacun et on découvre un peu de leur passé pour certains et pour d’autre leur famille. Je dirai que cette série est une série familiale.

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      4 avril 2020 à 14 h 47 min

      Assez d’accord avec toi, je n’utiliserais tout de même pas le terme familiale lol mais elle est très gentille, et reste un très bon passe temps ultra efficace. Il n’y a pas un seul épisode où je me suis ennuyé. Pas la série du siècle mais un très bon divertissement avec un Nathan Fillion toujours aussi bon 🙂
      La saison 2 se débrouille pas mal pour ce que j’en ai vu :p
      Merci pour le commentaire,
      Au plaisir,
      Desmond

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.