East of West (tome 1), un western futuriste aussi lourd que du plomb !

Publié le Mis à jour le

Revenons un peu vers les comics si vous le voulez bien 😉 Cette fois-ci pas n’importe lequel car je vais vous parler d’un comics avec des cowboys, à savoir East Of West, Tome 1, La Promesse !


East of West nous plonge dans une réalité alternative où la Guerre de Sécession aurait été brutalement interrompu suite à la chute d’une météorite, laissant place à la paix et à la constitution immédiate des Septs Nations d’Amérique reliées par une prophétie commune. Deux siècles après cette trêve, trois des Quatre Cavaliers de l’Apocalypse s’éveillent, montrant la véracité de cette prophétie qui annonce la fin du monde, toutefois Mort, vêtu de blanc, flanqué de deux inquiétants sorciers indiens, fait bande à part et recherche une liste de noms.

Sur le papier, je ne dis pas, ça à l’air sympa. Jonathan Hickman (Nightly News, Transhuman, Red Mass For Mars) est au scénario et Nick Dragotta au dessin. Je vais être franc et rentrer direct dans le vif du sujet. Le GROS problème est pour moi l’histoire, ce qui est assez gênant !
Alors, comment dire… elle est à la fois, bonne… et mauvaise… Hickman propose une histoire de vengeance en apparence assez simple durant les premières pages, toutefois, l’ensemble se développe assez vite pour montrer que cela va bien au-delà de ça. On avance vraiment pas à pas dans l’histoire. Progressivement tout s’emboîte, comme un puzzle, MAIS, le problème est que l’on a aucune idée de ce à quoi peut ressembler ce puzzle :p
Tout avance au cours de la lecture, il construit le récit au cours des pages, ce qui nécessite que l’on soit bien concentré, et patient, car au final on ne comprend pas vraiment l’importance de certaines révélations dans l’immédiat. L’intrigue est trouble, chaotique, on ne sait pas ce qu’il veut vraiment montrer. Attention, je ne dis pas que l’intrigue est mauvaise, mais la façon de la raconter fait que si l’on n’accroche pas tout de suite, plus on va avancer, et plus c’est fatiguant. Car oui j’ai été fatigué par ce style.
Ce qui est très dommage !
Rapidement, on se rend compte que cet univers mélangeant western et science-fiction avec un fond de prophétie biblique est très riche, cohérent et complexe. Malheureusement, on s’y perd – en tout cas moi je m’y suis perdu :p – on ne comprend pas trop où cela va mener, et à la fin cela ne m’a franchement pas donné envie de lire le second tome…

Ce qui est encore plus dommage est que le style western est très bien maîtrisé. Le dessin est fin et le découpage dynamique. Nick Dragotta met en forme cet univers western-SF avec brio. L’atmosphère est prenante et immerge vraiment dans l’univers western, et les éléments de SF ne sont pas laissé de côté. Le dessin est vraiment très réussi et plaisant !

Il est vraiment dommage car en dépit d’une histoire qui semble extrêmement travaillée et profonde, le tout accompagné d’un dessin maitrisé, à mes yeux East of West est un comics réservé à ceux qui aime s’accrocher. Mais vraiment bien s’accrocher ! L’ensemble est raconté d’une manière compliqué, presque parfois indigeste.
Je ne peux malheureusement pas mettre plus de 13/20 au regard du ressenti que j’ai eu en lisant ce tome 1 de East of West. Il est difficile à croire qu’il y ait déjà 5 tomes tant le style de narration est très difficile, ce qui malheureusement – à mes yeux – gâche en partie une histoire originale.
Je conseille cet East of West uniquement aux grands passionnés de western et à ceux qui aiment lutter pour avancer dans une histoire…

A bientôt,
Desmond A. Green

Publicités

11 réflexions au sujet de « East of West (tome 1), un western futuriste aussi lourd que du plomb ! »

    mamiemissivory a dit:
    30 octobre 2016 à 16 h 46 min

    Et bien c’était si terrible que ça ?? Les dessins sont magnifiques par contre !

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      5 novembre 2016 à 15 h 56 min

      Oui, les dessins sont bien. Mais niveau histoire je trouve qu’il faut vraiment s’accrocher. Ce n’est pas mauvais en soit, mais deux ou trois tomes pour être vraiment dans l’histoire c’est trop pour moi :p
      Merci pour le com 🙂
      Desmond

      J'aime

    Lutin82 a dit:
    31 octobre 2016 à 8 h 14 min

    encore une fois tes critiques comics sont superbes. Tu me fais découvrir un autre bouquin que j’ai très envie de lire.
    Merci

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      5 novembre 2016 à 15 h 58 min

      Eh bien merci beaucoup pour ton compliment sur mes critiques comics 😉 ça fait très plaisir ! Et de rien car j’aime partager et si ça peut donner envie de découvrir ce que j’ai lu c’est super 😀
      D’autres sont en préparations et arriveront très vites 😉
      Merci pour ton commentaire et le suivis que tu as de mon blog 😉
      Desmond

      Aimé par 1 personne

        Lutin82 a dit:
        5 novembre 2016 à 16 h 02 min

        Je t’en prie! 🙂
        J’aime bien ton blog et je découvre pas mal de choses qui m’inspire beaucoup, alors c’est normal que je le suive.

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        5 novembre 2016 à 16 h 18 min

        Merci c’est très gentil 😉
        En espérant que les prochains articles t’intéresseront tout autant 😉
        Desmond

        Aimé par 1 personne

    Aelinel Ymladris a dit:
    1 novembre 2016 à 20 h 15 min

    C’est vrai que les dessins sont très beaux!

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      5 novembre 2016 à 16 h 11 min

      Tout à fait. Dommage que l’histoire soit vraiment pas claire du tout dans ce premier tome…
      Mais bon si tu as le courage d’après ce que j’ai lu ça s’améliore au cours des tomes 2 et 3. Personnellement je n’ai pas eu la force d’aller plus loin que le tome 1 :p
      Merci pour le commentaire 😉
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    […] Le comics SuperWorld, vraiment super ? (j’avais pas mieux :p) – 30 Octobre 2016 – East of West (tome 1), un western futuriste aussi lourd que du plomb ! – 2 Octobre 2016 – Deux doses de plus, et toujours aussi Bad Ass ! – 26 Juin 2016 […]

    J'aime

    […] Le comics SuperWorld, vraiment super ? (j’avais pas mieux :p) – 30 Octobre 2016 – East of West (tome 1), un western futuriste aussi lourd que du plomb ! – 2 Octobre 2016 – Deux doses de plus, et toujours aussi Bad Ass ! – 26 Juin 2016 […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s