Into The Wild, l’un de mes voyages cinématographique préféré :)

Publié le Mis à jour le

Un peu de beauté dans ce monde de brute, cela convient parfaitement à Into The Wild. Touchant, magnifique, poignant, un chef-d’œuvre !

La bande annonce parle d’elle-même !


Into The Wild raconte l’histoire de Christopher McCandless (Emile Hirsch) qui, après avoir obtenu avec succès son diplôme universitaire, décide de laisser sa belle vie déjà toute tracée derrière lui, et de partir à l’aventure sans prévenir sa famille, évitant le rêve américain et embrassant une vie d’aventure. Il va ainsi parcourir les Etats-Unis en passant par l’Arizona, le Grand Canyon, la Californie, le Dakota, le Colorado pour finalement finir en Alaska, seul dans les plaines enneigées.
Un lieu où la nature domine, et où il va chercher à découvrir et comprendre celle-ci ainsi que soit même.

Produit et réalisé par Sean Penn, celui-ci adapte ici le livre du même nom de Jon Krakauer basé sur le voyage de Christopher McCandless, car oui, le personnage principale de cette histoire a vraiment existé et ce film raconte sa « vraie » histoire. C’est un peu un biopic 🙂
Penn nous offre un film magnifique. L’histoire en soit ne nous promet pas des rebondissements extraordinaires ou de l’action à tout va, c’est un voyage initiatique, et quel voyage ! Nous vivons chaque instant à cent pour cent avec Christopher qui parvient à nous faire sourire autant que nous donner presque envie de pleurer. Chacune de ses rencontres lui permet d’évoluer, de découvrir les vies des autres, voir ce qu’il se cache dans son pays, la vision du monde à travers les yeux des autres. Il se forge avec ce voyage et on le voit grandir peu à peu.
La réalisation est touchante, poignante et surtout, l’ensemble est transcendé par des prises de vues tout simplement magnifiques. Les paysages sont retranscrits avec une certaine pudeur. Penn arrive à faire passer la nature pour le second héros de cette histoire.

Parlons d’ailleurs de l’acteur principal, Emile Hirsch. Bien trop sous-estimé, bien qu’il ait joué dans de bons petits navets (il faut bien manger lol), ce très bon acteur a officié aussi dans les très bons Lords of Dogtown, Alpha Dog, Milk, ou encore Killer Joe. Ici, je le trouve poignant. Il sait nous émerveiller, et c’est en grande partie grâce à lui qu’on se laisse emporter par cette aventure car le film repose énormément sur ses épaules. Pour moi c’est largement l’un de ses meilleurs rôles.
Bien entendu, il n’est pas le seul dans le film. Marcia Gay Harden et William Hurt incarnent les parents de Christopher, Jena Malone est sa sœur, et au cours de son aventure il croise différents personnages qui nous permettent de retrouver des acteurs tels que Catherine Ann Keener (Being John Malkovich, Capote), Vince Vaughn (True Detective), Zach Galifianakis (The Hangover Trilogy, Birdman), Kristen Stewart (The Twilight Saga, Snow White and the Huntsman). Toutefois, à mes yeux les acteurs principaux sont Hirsch et la nature 😀

Nous avons une découverte et un affrontement de ces deux personnages, pour que Christopher découvre en gros quelle route il doit prendre dans la vie.
La solitude qu’il s’impose petit à petit dans le film va lui permettre de comprendre la nature, l’être humain, et lui-même afin de découvrir le bonheur avec la paix spirituelle. Il se rendra compte que le bonheur est aussi dans le regard des autres, que le bonheur vient de ceux qui nous aiment, comme il le dit « Le Bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé ».

Sans oublier la musique d’Eddie Vedder qui est rien de moins que le leader de Pearl Jam ! Ses mélodies et sa voix se marient parfaitement bien à cette ambiance épurée et à fleur de peau que l’on a tout au long du film. Vedder réalise des titres magnifiques et j’ai d’ailleurs la BO en CD. Elle est tout à fait comparable à un album solo de Vedder tant la qualité est parfaite.

Into The Wild est au final une histoire vraie magnifiquement mise en image par Sean Penn avec une pudeur troublante et d’une manière sobre avec un regard extérieur et beaucoup de sensibilité. Oui, c’est un drame, on sourit de temps à autre mais cela reste un drame, mais la réalisation touchante, les acteurs – et surtout Emile Hirsch – maitrisant parfaitement leurs personnages et surtout les décors de toute beauté, le tout accompagné d’une musique tout aussi sensible que le film, fait d’Into The Wild une œuvre à part, un tableau que l’on adore regarder et qui donne la chair de poule à chaque fois.
Pour moi il vaut un beau 18/20 tant on ne peut s’en lasser.
C’est un film sincère, c’est juste et ça touche où il faut. Il transpire la poésie. A voir ab-so-lu-ment ! Et le mot est faible !

N’oubliez pas, « Le Bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé » ! A méditer 😉

Enjoy !
A bientôt,

Desmond Andrew Green

Publicités

36 réflexions au sujet de « Into The Wild, l’un de mes voyages cinématographique préféré :) »

    idkalafolle a dit:
    23 octobre 2016 à 18 h 01 min

    Tu me donnes davantage envie de le regarder **

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      4 novembre 2016 à 21 h 54 min

      Il faut que tu le regarde, c’est vraiment un film à voir absolument je trouve !!!
      Ravi de te donner envie de le regarder en tout cas 😉
      Merci pour le com et n’hésite pas à revenir partager ton avis !
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    Barbara B. a dit:
    23 octobre 2016 à 18 h 25 min

    J’aime beaucoup ce film, qui je l’avoue nous fait voyager mais aussi réfléchir 🙂 Bisous ❤

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      4 novembre 2016 à 21 h 56 min

      Tout à fait d’accord, c’est une référence ce film ! Il est tellement poétique, j’adore le re-regarder.
      Merci pour le com 😉
      N’hésite pas à revenir partager ton avis !
      Desmond

      J'aime

    La Tête En Claire a dit:
    23 octobre 2016 à 19 h 19 min

    C’est l’un de mes films préféré, si ce n’est mon film préféré! Le livre est très bien aussi, je l’ai adoré même si il est moins poignant puisqu’il est plutôt construit comme un reportage sur la vie de McCandless. Le film lui apporte une dimension plus intimiste et personnelle =D

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      4 novembre 2016 à 22 h 07 min

      Il fait aussi parti de mes films préféré. Emile Hirsch est bluffant et la réalisation vraiment de qualité.
      Oui, c’est vrai, je pense que le film est bien plus romancé que le livre pour toucher spectateurs et faire verser quelques larmes 😉 J’avoue j’aimerais bien lire le livre un jour.
      Merci pour ton commentaire et revient partager ton avis quand tu veux 😉
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    Melody Personne a dit:
    23 octobre 2016 à 19 h 54 min

    J’adore aussi. Magnifique film. Et Vedder…🤗🤗

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      4 novembre 2016 à 22 h 08 min

      Bien d’accord 🙂 Un film culte tout simplement et comme tu le dis Vedder ajoute vraiment un plus.
      Merci pour ton commentaire !
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    ecrivain public 2.0 a dit:
    23 octobre 2016 à 20 h 50 min

    Ce qui est moins poétique est la réalité de l’histoire, cela dit, il est vrai que ce film n’est pas un documentaire historique mais une fiction et ce dernier parvient à sublimer le tragique de la réalité et sa dimension pathétique à sa manière, ce qui est un bon point. D’autre part, il est intéressant, lorsque tu dis que le bonheur n’a de prise sur le réel que lorsqu’il est partagé, de constater que le protagoniste a cherché à fuir la société humaine et son rapport à l’altérité pour se tourner vers une nature auprès de laquelle il put vivre un temps au rythme de ses battements intérieurs. Il y a là un certain paradoxe, pour individualiste que puisse être la société d’aujourd’hui, et le fantasme d’une nature maternelle et tutélaire, dont l’inspiration putative procéderait des lectures d’Henry David Thoreau, fut démenti par la rigueur d’une nature fatale au personnage principal. Une nature qui n’est ni bienveillante ni malveillante et qui offrait maints périls à nos sociétés tribales primitives. Ce n’est pas pour autant que l’idéalisme littéraire ne doit pas exister, bien au contraire, mais il est aussi intéressant d’en comprendre la mécanique des sentiments humains : La nostalgie d’un Âge doré difficilement appréciable et certainement que l’on eut jamais vécu, en opposition à une réalité ordinaire du temps présent où la réalité sociale n’offre que peu de moyens de sublimer son existence ainsi qu’un rapport à l’autre où la promiscuité et le paupérisme post-moderne conjure toute jouissance simple de la vie. Sur la question du succès de ce film que j’aime beaucoup comme toi, pour moi, il serait dû en grande partie à la musique d’Eddie Vedder qui à mon sens exalte à merveille nos sentiments au regard d’une nature presque actrice du film (comme tu dis). Merci pour ton article 😉

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      4 novembre 2016 à 23 h 03 min

      De rien pour l’article 😉 Content qu’il t’ait plus. Et Merci en tout cas pour ton commentaire ! Très détaillé et intéressant. J’ai beaucoup aimé 🙂 N’hésite pas à revenir pour partager à nouveau ton avis !
      Desmond

      J'aime

    Minsky a dit:
    24 octobre 2016 à 2 h 49 min

    Bonsoir Desmond!

    Merci d’avoir écrit sur ce film en particulier. Car c’est en effet un grand film. Avec une dimension humaine aussi vaste que les contrées que le héros traverse.
    Mais comme l’émotion qu’il suscite est difficile à gérer! Tu l’as dit, c’est un drame… Et on est tellement porté pendant toute la durée de son aventure, qu’à la fin, c’est un crève-cœur de l’abandonner là.
    Deux films à ce jour font naître en moi lorsque je les regarde, un sentiment d’émerveillement face à la beauté ainsi qu’une infinie et indicible tristesse face à la destinée humaine. C’est « Into The Wild » et Le secret de « Brokeback Mountain ». Et à chaque fois, ce sont des sentiments qui mettent du temps à totalement s’évanouir…
    Bonne semaine à toi!

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      4 novembre 2016 à 23 h 21 min

      Bonsoir Minsky !
      De rien pour avoir écrit sur ce film 🙂 C’est un de mes films cultes tout simplement et c’est tout à fait vrai qu’à chaque visionnage cela marque et trouble toujours autant 😉
      J’avoue ne pas avoir vu Brokeback Mountain. Il faudrait vraiment mais je n’ai jamais eu l’occasion :p
      Merci pour ce nouveau commentaire 😉 N’hésite pas à repasser par là pour laisser ton avis.
      Bon weekend !
      Desmond

      J'aime

    oceaneferreira a dit:
    24 octobre 2016 à 14 h 11 min

    J’ai aussi adoré! Les paysages nous transportent!

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      5 novembre 2016 à 15 h 40 min

      Tout à fait d’accord, il y a presque un aspect documentaire tant les plans sont magnifiques.
      Un film à voir et revoir sans modération à mes yeux 🙂 (enfin faut avoir une boîte de mouchoirs à côté au cas où si on est sensible lol)
      Merci pour ton commentaire 😉 N’hésite pas à revenir !
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    desperatecouchpotatoe a dit:
    24 octobre 2016 à 19 h 51 min

    Superbe film, mais alors même si je savais que c’était tiré d’une histoire vraie, j’étais déçue pas la fin, c’était terrible ! Mais alors cette conclusion… « Le Bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé », et l’ensemble du film, si poétique comme tu dis, ce voyage initiatique et cet acteur excellent, vraiment c’est à voir ! Merci pour ce bel article qui donnera sans doute envie à plein d’autre de le voir, et à des gens comme moi de le revoir !

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      5 novembre 2016 à 15 h 45 min

      Tu as été déçu par la fin ? C’est-à-dire ? Tu ne pensais pas qu’il mourrait ? Personnellement ça m’a vraiment surpris aussi la première fois 😦
      Comme tu le dis, culte, et j’espère donner envie à ce qui ne l’on pas vu de le voir, mon contrat serait totalement rempli 🙂 Et te donner envie de le revoir c’est déjà pas mal du tout aussi lol 😉
      En tout cas merci pour ton com et n’hésite pas à revenir !
      Desmond

      Aimé par 1 personne

        desperatecouchpotatoe a dit:
        6 novembre 2016 à 10 h 03 min

        Oui je ne m’y attendais pas du tout, alors un peu choquée ! Je ne connaissais pas l’histoire vraie non plus, et du coup la photo du vrai type à la fin ça m’a fait froid dans le dos… En fait on s’attache tellement au personnage que ça fait un choc si on ne connaît pas l’histoire. Et une impression de tout ça pour ça…!
        A bientôt ! (je ne commente pas beaucoup mais je viens couvent 😉 )

        Aimé par 1 personne

    Alicia a dit:
    26 octobre 2016 à 0 h 03 min

    Cela fait maintenant au moins 2 bonnes années que j’ai vu ce film et je me souviens qu’il m’avait marqué. Je ne savais pas qu’il était tiré d’un livre!
    Tu as totalement raison quand tu dis que les deux acteurs principaux sont la nature et Émile, le travail du réalisateur est juste fabuleux

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      5 novembre 2016 à 15 h 47 min

      Oui c’est tiré d’un livre. J’ai découvert ça en farfouillant sur le net. J’avoue ne pas l’avoir lu mais il faudrait que j’y jete un œil un jour car d’après ce que j’ai pu lire il a l’air sympa.
      Pour moi Sean Penn a vraiment fait quelque chose de magnifique avec ce film. C’est l’un des plus poétique que j’ai vu jusqu’à maintenant. D’ailleurs c’est un des rares films où je possède à la fois le DVD et la BO en CD 😀
      Merci pour ton commentaire !
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    abunchoffutilities a dit:
    17 novembre 2016 à 22 h 37 min

    Ce film est tellement magnifique, je crois bien que c’est l’un de mes films préférés, que je regarde sans jamais m’en lasser et qui me remet les idées en places quand elles ont besoin d’être remises en place haha. Il est tout bonnement poignant, pure et sincère comme tu dis. Le livre à été parfaitement bien adapté je trouve!
    Merci pour ce fabuleux article sur un film autobio sublime :)!

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      13 janvier 2017 à 18 h 32 min

      Je comprends tout à fait que c’est l’un de tes films préférés, c’est le miens aussi 🙂 ça fait toujours plaisir de le regarder de temps en temps, c’est rafraichissant 😉
      Il faut vraiment que je lise le livre, tu n’es pas la première personne à m’en parler.
      De rien 😉 Ravi que tu ais aimé l’article. ça fait toujours très plaisir de savoir que ce que l’on écrit plait 😉
      Merci en tout cas pour ton commentaire et n’hésite pas à revenir !
      Desmond

      J'aime

    […] 23 Octobre 2016 – Into The Wild, l’un de mes voyages cinématographique préféré🙂 – 16 Octobre 2016 – The Crow d’Alex Proyas, le seul, le vrai, l’unique. – 18 […]

    J'aime

    le manchot a dit:
    1 janvier 2017 à 22 h 46 min

    Je n’ai vue le film que ressemant mais le livre a complètement changé ma façon de penser et de voir le monde, je pense que je ne serai pas le même si je n’avais pas connu cette histoire. Je suis totalement d’accord avec toi, Emile Hirsch joue parfaitement son role. D’habitude j’ai du mal avec les films se basant sur les livres, il manque des passages clés, les personnages sont modifiés… mais là l’acteur donne parfaitement vie a Christopher McCandless, LE supertramp qui nous fais réfléchir.

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      13 janvier 2017 à 18 h 36 min

      Bon, il va falloir que je lise se livre ! Trop de gens m’en parles 😉
      Tout à fait d’accord, cette aventure marque vraiment. Elle ne peut pas laisser indifférent. Pour moi c’est l’un des meilleurs rôles de Emile Hirsch.
      Merci pour le commentaire et n’hésite pas à revenir donner ton avis, je te répondrais avec plaisir 😉 (et sûrement encore en retard lol)
      Desmond

      J'aime

    […] c’est parti😉 Parlons un peu cinéma ! 1) Captain America 3 : Civil War 2) Into The Wild 3) Usual Suspect 4) Les 8 Salopards 5) […]

    J'aime

    eugeniakramer a dit:
    18 janvier 2017 à 19 h 03 min

    Se perdre dans la nature c’est magnifique, mais faut-il se laisser mourir pour aller jusqu’au bout d’une quete de purete, de refus total de notre monde? C’est un suicide auquel nous assistons la, pourquoi en sommes nous fascines?

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      18 janvier 2017 à 20 h 24 min

      A mes yeux je trouve que tu n’as pas compris le film. Il se cherche et justement à la fin il comprends qu’il a besoin des autres pour vraiment se sentir heureux. Il a du faire son voyage initiatique et aller au bout du monde pour savoir ce qu’il lui fallait mais alors qu’il veut repartir le sort va jouer contre lui. A cause de la fonte des neiges il se retrouve bloqué et malheureusement, alors qu’il tente de survivre il s’empoisonne par mégarde. Ce n’est pas du tout un suicide ! C’est totalement l’inverse.
      Je t’invite à revoir la fin du film, tu as peut être loupé un truc, mais je t’assure que ce n’est pas un film qui traite d’un suicide.
      Merci en tout cas pour ton commentaire, et n’hésite pas à revenir pour partager ton avis.
      Desmond

      J'aime

    eugeniakramer a dit:
    19 janvier 2017 à 1 h 47 min

    Tu donnes une belle explication du film. Si je vais dans ton sens, le film montre que la nature vous devient hostile si vous allez contre nature, car votre vie est parmi vos semblables.
    Amities et bonne annee !
    Jana

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      21 janvier 2017 à 23 h 19 min

      oui cela peut-être une des explications 😉
      Merci et bonne année à toi aussi 😉
      Desmond

      J'aime

        eugeniakramer a dit:
        21 janvier 2017 à 23 h 34 min

        Et si tu veux voir un film superbe, c’est Paterson de Jim Jarmush. J’attends ton avis.

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        21 janvier 2017 à 23 h 38 min

        Je vois quel est ce film. Merci du conseil 😉 Il est sur ma liste 😉

        J'aime

    isleydunord a dit:
    19 février 2017 à 20 h 38 min

    J’ai adoré ce film, ca donne envie de faire pareil pour revenir et avoir un nouveau regard, plus positif, sur notre vie. Dans le style mais en version plus comique, je viens de voir swiss army men, j’ai adoré^^

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      19 mars 2017 à 18 h 24 min

      Je suis tout à fait d’accord avec ton avis. C’est un film à revoir de temps en temps, ça fait du bien 😀
      Merci pour le commentaire et pour Swiss Army Men, c’est noté, c’est dans mon panier amazon :p
      Au plaisir, n’hésite pas à revenir 😉
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    […] 23 Octobre 2016 – Into The Wild, l’un de mes voyages cinématographique préféré 🙂 – 16 Octobre 2016 – The Crow d’Alex Proyas, le seul, le vrai, l’unique. – 18 […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s