Thrice, rien ne leur est impossible, 4 Eps, 4 facettes, 4 pièces uniques sous la forme d’un seul et même album, The Alchemy Index !

Publié le Mis à jour le

Quatrième article sur le groupe Thrice, c’est l’avant dernier courage 😉 Cette fois-ci nous allons voir l’album The Alchemy Index, une œuvre monumentale montrant l’étendue de leurs capacités tout en offrant de nouvelles expérimentations. Admirée le magnifique visuel de l’album.

51vS9m-+X7L61AY91dfLAL

Je suis sûr que vous ne direz rien sur un petit avant-goût 😉 donc voici le titre Digital Sea extrait de la partie II de l’album (l’EP Water).


Historiquement, les premiers signes de cet albums apparaissent en 2006 lorsque le groupe annonce via leur site web qu’un nouvel album arrive, intitulé The Alchemy Index, et que – pour changer – ils prennent le risque de sortir un album divisé sous forme de 4 EPs. Des Eps représentatifs de quatre styles différents, quatre facettes qui constituent Thrice. Ils sortiront deux par deux et représenteront chacun un élément de la nature, feux, eau en premier puis viendra air et terre. En 2007, ils quittent Island Records pour rejoindre Vagrant Recors pour des raisons de conflits quant à la direction artistique du groupe. Une très bonne idée car cela aurait été très triste qu’ils suivent une direction musicale venant de la maison de disque voyant les albums époustouflants qu’ils ont réalisés depuis. En 2007 sortent donc les deux premier EP, The Alchemy Index Vol I et II à savoir Feu et Eau. C’est en fait à cette époque que je les découvre en achetant Vheissu dans un premier temps, un album qui était sorti depuis quelque temps et mentionné comme étant le meilleur dans les magazines, et dans le même temps je découvre les premiers titres de l’EP Fire sur leur Myspace (et oui à l’époque ça marché encore lol). Cette première partie d’Alchemy Index se vend à 28000 copies en une semaine ce qui est un énorme score pour un groupe de ce genre. La deuxième partie sortira en 2008 avec les Vol III Air et Vol IV Earth. En faisant quelques recherches j’ai appris que les chansons de fin de chaque Ep avaient été écrites sous forme de sonnet, décrivant la relation d’un homme avec l’élément en question mais aussi que le dernier couplet contient la même mélodie vocale et de chorde sur chaque Ep. J’ai beaucoup aimé ce petit lien placé entre chaque Ep créant ainsi une connexion, comme un univers entre chacun de ces éléments, mais aussi une connexion entre toutes les facettes de la musique de Thrice.

afda9c40-857c-4c6a-9e4e-2e8456e6dd52_1159foto00126

Avec le premier Ep constituant ce Alchemy Index, nommé Fire, ils reviennent aux sources, le post-hardcore, c’est rentre dedans, direct et sans fioriture, avec une qualité de jeu et quelque petit arrangement bien au-delà de ce qu’ils faisaient au début de leur carrière (en cherchant bien je dirais qu’il y a une petite touche électro en arrière-plan). Toutefois l’ensemble est très marqué Thrice des débuts. Un pur bonheur, et ils montrent que même avec l’âge ils peuvent envoyer du lourd 😉 Ma killer track est Firebreather que vous pouvez voir version en live en fin de l’article.

Le deuxième Ep, Water, est l’apothéose de leur facette électro. Ils ont commencés à tâter le terrain avec Vheissu, mais ils se jettent littéralement dans l’eau (la Digital Sea 🙂 … ok je sors lol) avec cet Ep et nous offrent six titres totalement électro mais leur patte est toujours là. C’est doux, et même triste, mais tellement beau. La voix de Dustin Kensrue criarde à souhait dans le premier Ep est extraordinairement à fleur de peau pour ce second élément. On se sent transporter sur les flots de Water, comme dans un rêve et on en redemanderait volontiers au bout des six titres. Ma killer track est totalement Digital Sea sans hésiter (n’hésitez pas à donner votre avis si vous écouter l’album 😉 ).

Le troisième, Air, nous offre un rock progressif, doux, rock, violent, et même un poil électro, on retrouve beaucoup de leurs facettes, mais cette fois-ci je dirais que la maturité commence à être là, l’âge de raison si je puis dire lol Je trouve que la rapidité et la fougue des précédents albums se transforme pour donner quelque chose davantage sur la retenue sans être trop mou. Cet Ep est celui qui – là c’est le spoiler de l’article lol – est représentatif de vers quoi va se tourner le groupe dans les prochains albums. Pour moi le post-hardcore est quasiment totalement délaissé pour donner un rock de Thrice, leur empreint, leur style, je n’ai encore jamais entendu personne faire de tels morceaux. Cet Ep est comparable à un réel album condensé. Les albums Beggars et Major/Minor qui suivront sont totalement la suite de l’Ep Air. Ils montrent clairement qu’ils sont encore capables de se réinventer, d’évoluer. Ma killer track de cet Ep serait Daedalus (mais je tiens à préciser que toutes les chansons sont de vrais pépites, ce n’est qu’une remarque de dire ma killer track ;)) dont voici la vidéo live.

La quatrième et dernière partie de The Alchemy Index, Earth, est l’Ep qui m’a fait le plus plaisir car il est dédié à leur facette acoustique. J’attendais cela depuis longtemps et mon vœu fut exhaussé. Que du bon. Cet Ep est totalement Folk/Blues, un son éblouissant et une voix de Dustin avec un groove à tomber par terre. Jusqu’à cet Ep les titres acoustiques n’étaient que des réadaptations de titres électriques mais là ils sont uniques, travaillés et montrent que rien ne peut arrêter Thrice. La killer track sans hésiter, Come All You Weary, car elle me met la chair de poule à chaque fois que je l’écoute 🙂 Voyez par vous-même avec le magnifique clip qui suit.

Cet album est pour moi comme la pierre angulaire de leur carrière, ils auraient très bien pu arrêter là car ils montrent qu’ils savent ce qu’ils font, qu’ils dominent leur sujet. Ils sont capables dans tous ces styles de nous transporté, que ce soit doux, violent, rapide, quel que soit le style on ne peut rien leur reprocher. C’est un album ultime. Mais heureusement pour moi (et pour nous avouez-le 😉 ) ils ont continuez 😀

Thrice_3thrice-hob_anaheim_ACY7764

A notez qu’en Mai 2008 ils se produisent à The House of Blues à Anaheim et la performance est filmée pour la sortie d’un pack CD/DVD du concert, première production live, qui est phénoménale et sort tout simplement sous le nom de Live At The House Of Blues.
Voici un petit extrait avec FireBreather tiré justement du Vol I de The Alchemy Index.

Et voilà, nous nous approchons de la fin, plus qu’un article la semaine prochaine et je vous aurais présenté l’étendue de la carrière de ce groupe qui pour moi est unique, légendaire et mythique. Tout le monde peut y trouver son compte dans cette carrière. Et attendez de voir la suite ce n’est pas fini 😉 A la semaine prochaine !
Enjoy !

Desmond A. Green

PS. Bien entendu faites-vous plaisir et n’hésitez pas à laisser des commentaires 😉

Anglos 0409

Publicités

3 réflexions au sujet de « Thrice, rien ne leur est impossible, 4 Eps, 4 facettes, 4 pièces uniques sous la forme d’un seul et même album, The Alchemy Index ! »

    […] qui n’a plus rien à prouver mais que l’on espère vite retrouver. – 13 Mai 2015 – Thrice, rien ne leur est impossible, 4 Eps, 4 facettes, 4 pièces uniques sous la forme d’un seul … ! – 6 Mai 2015 – Thrice, ils prennent goût à l’expérimentation – 29 Avril […]

    J'aime

    […] qui n’a plus rien à prouver mais que l’on espère vite retrouver. – 13 Mai 2015 – Thrice, rien ne leur est impossible, 4 Eps, 4 facettes, 4 pièces uniques sous la forme d’un seul … ! – 6 Mai 2015 – Thrice, ils prennent goût à l’expérimentation – 29 Avril […]

    J'aime

    […] qui n’a plus rien à prouver mais que l’on espère vite retrouver. – 13 Mai 2015 – Thrice, rien ne leur est impossible, 4 Eps, 4 facettes, 4 pièces uniques sous la forme d’un seul … ! – 6 Mai 2015 – Thrice, ils prennent goût à l’expérimentation – 29 Avril […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s