Marvel’s Agents of Shield, où la série Diesel !

Publié le

Fini il y a quelque mois de cela, je me devais de parler un jour de la série « Marvel’s Agents of SHIELD », qui plus est, la seconde saison vient de débuter, il n’y a donc pas de meilleur moment pour partager mon point de vus sur ce show sujet à controverse.
Voici la bande annonce de la saison 1 :

jjj

Série dérivée du film « Avengers », produite par ABC, et créée par Joss Whedon himself (le pilote est d’ailleurs réalisé par Mr Whedon) ainsi que Jed Whedon et Maurissa Tancharoen. La série est censée jouer le rôle de « lien » entre tous les films de l’univers Marvel (MCU), en gros tout ce qu’il se passe dans les coulisse 🙂
Un show qui a tout pour plaire, de plus on y retrouve ce bon vieux Phil Coulson dont la mort dans Avengers nous avait brisé le cœur. Le synopsis semble classique mais intéressant malgré tout, Marvel Univers oblige.
L’agent Phil Coulson (Clark Gregg), qui a finalement survécu à la blessure que lui a infligée Loki lors des événements de New-York durant Avengers, retourne au sein de l’organisation mondiale du maintien de l’ordre, le SHIELD. En guise de compensation face au « désagrément » occasionné, Nick Fury (Samuel L. Jackson) lui offre un énorme avion ultrasophistiqué ainsi que le droit de pouvoir constituer une équipe afin de parcourir le monde pour enquêter sur des faits relevant (plus ou moins) de la juridiction du SHIELD. L’équipe de Coulson est constituée de Melinda May (Ming-Na Wen) l’équivalent de Maria Hill (Cobie Smulder) mais en moins drôle avec toutefois un passé qui semble assez trouble, l’agent Grant Ward (Brett Dalton) le monsieur muscle toujours près à la castagne (oui je sais c’est un terme de vieux lol), les agents intello Leopold « Leo » Fitz (Ian de Caestecker) et Jemma Simmons (Elizabeth Henstridge) jeune, empotés, mais trouvant toujours une solution à tout, et pour finir Skye (Chloe Bennet) la pirate informatique rebelle au passé mystérieux que Coulson prend sous son aile.
Tout ce beau monde se retrouve confrontés à de nombreuses menaces, en grandes partie tirées de l’univers Marvel, comme l’organisation « Centipede » qui crée un engin contenant le sérum Extremis de Iron Man 3, mais on entend parler aussi de super soldat (qui a dit Captain America ? 😉 ) ou encore de technologie extraterrestre (résultat de l’attaque de New York) mais aussi de rayon gamma (pas besoin d’expliquer là ? Tout le monde a compris la référence ? :p). Que du bon en somme. De plus, nous apprenons dès le premier épisode que la « remise sur pied » de Coulson est loin d’être normal.
Après c’est quelque ligne on se dit « et bien qu’elle joli programme, un show qui a dû cartonner ! », malheureusement, je suis désolé de dire ça mais c’est tout le contraire.

Vous pouvez voir ici toute l’équipe de Coulson pour la saison 2.

marvels-agents-of-shield

La raison de ce semi-échec est simple, elle provient d’un seul problème, mais un gros, le DYNAMISME ! L’idée et le packaging est tout aussi sympa qu’alléchant, mais les dix premiers épisodes (jusqu’à la coupure de noël) sont tout ce qu’il y a de plus banale. On s’attend à du grandiose, à du grand spectacle, de l’émotion, en bref un petit film Marvel pour chaque épisode, mais rien. Les épisodes s’enchainent et on se dit « je vais tenir le coup encore un épisode il va bien se passer un truc ou alors il va bien y avoir une bonne référence à un super héros », mais rien. Les épisodes sont gentilles, de l’humour, un peu d’action, un soupçon de suspense et de secret mais rien de trépident. Les épisodes ressemblent à de nombreuses autres séries et défilent sans que l’on comprenne où les scénaristes veulent en venir, quel est vraiment l’enjeu ! De plus, les personnages sont particulièrement fades, c’est aussi un problème qui s’ajoute à se dynamise. Après presque la moitié de la saison j’aimais bien Coulson (normal, c’est un personnage introduit dans cet univers il y a bien longtemps et que l’on a appris à apprécier, d’ailleurs on le découvre encore davantage dans la série et il se montre très marrant et attachant) et Skye pour le côté rebelle un peu folle. Et c’est tout. Commençant avec une audience à 12,12 millions, les spectateurs se sont rapidement enfuis jusqu’à atteindre tout juste un peu plus de 5 millions, quelque chose d’impensable pour une série de ce type.
Qui plus est, les apparitions de Nick Fury ainsi qu’un premier lien avec l’univers Marvel (avec Thor 2 le monde des ténèbres) n’ont pas permis de faire quoi que ce soit face à l’érosion de l’audience, car au final ce n’était que de brefs liens sans grandes conséquences sur la série. J’ai été particulièrement déçu du soit disant cross-over avec Thor 2.

COBIE SMULDERS, CLARK GREGG

Passé les fêtes de noël, je me suis longtemps posé la question si reprendre la série valait vraiment le coup, et c’est davantage sur une idée de « tiens pour changer des autres séries, et puis sur le coup je ne sais pas quoi regarder » que j’ai repris la suite de la saison 1, et qu’elle surprise !
A croire que les scénaristes se sont réveillés après les fêtes, mais la série à commencer tout doucement à prendre son envol, davantage d’actions, de rebondissement, de personnages suspects mais surtout profonds et avec un réel passif que l’on se prend à vouloir découvrir.
Pour donner un peu d’exemples, premier épisode au retour en janvier nous apprenons tout un tas de chose sur la résurrection de Coulson, l’épisode suivant on apprend que Skye possède vraiment un passé plus qu’intéressant et qui pourrait engendrer bien des choses intéressantes, un nouvel épisode et on apprend que Mike Peterson est vivant et devient tout doucement rien d’autre que « Deathlok », ensuite révélation énorme sur la guérison de Coulson et événement plus que majeur pour Sky, s’en suit un autre épisode avec Sif (Jaimie Alexander), et pour finir les épisodes suivants ne sont rien d’autre qu’une extension de Captain America 2 (pour moi LE meilleur Marvel jusqu’à aujourd’hui) donc je vous laisse imaginer les révélation et évènements qui s’en suivent.
De plus, les personnages deviennent comme par magie des VRAI personnages Marvel, marrant tout en étant torturés, et la palme revient à Grant Ward qui passe de la montagne de muscle énervante (et qu’on aimerait bien voir passer de vie à trépas durant un épisode histoire d’en finir) à un élément majeur de la fin de la saison. Un retournement de situation époustouflant qui m’a poussé à dévorer la seconde parti de la saison avec une frénésie que je n’aurai jamais pu imaginer avoir après avoir vu les dix premiers épisodes.

shield-rises-saison-2-agents

Bref, une première partie pour le moins sans saveur et 12 autres vraiment excellent avec des personnages travaillés, touchants, ainsi que des rebondissements étonnant, en gros une réussite après la dinde de noël. Dommage car à cause de ces dix premiers épisodes sans réel intérêt, ils auront perdu près de 7 millions de leur audience. La série en a beaucoup souffert en finissant à 5.45 millions, et je doute qu’elle pourra regagner énormément de monde même si la seconde saison est tout aussi palpitante que la seconde partie de la première. D’ailleurs le premier épisode de la seconde saison est resté à un niveau similaire avec seulement 5.98 millions. Mais wait and see comme on dit.

La seconde saison promet beaucoup avec de nouvelles révélations, l’évolution des rapports entre les personnages, des cross-over (j’ai entendu parler d’évènement liés à Agent Carter le nouveau show Marvel qui arrivera pour Noël, mais aussi avec les Gardiens de la galaxie, en espérant avoir d’autre petite surprises du genre, par exemple des connections avec les prochaines productions comme Avengers 2 Age of Ultron), de plus certains bruits de couloirs parler de l’introduction de personnages secondaires de l’univers Marvel dans la série (tout comme Deathlok, l’Agent Carter ou encore Dum Dum Dugan seraient prévu pour être de la partie ainsi que The Mockingbird alias Bobbi Morse), en espérant que ce sera le cas car il sera difficile pour le show de remonter dans l’audience, et continuer à chuter signifierait une annulation à la fin de l’année à coup sûr (le renouvellement pour une seconde saison a d’ailleurs étonné sacrément étonnant).

Pour conclure, en dépit de nombreux échos négatifs (que je peux comprendre) Marvel’s Agent of SHIELD vaut le détour sans hésiter, mais il faut être patient. L’histoire débute vraiment à l’épisode 8. Dorénavant très prometteur, et la trajectoire ayant été correctement rectifiée, Marvel et ABC ont de quoi faire un Show de qualité, cela ne tient qu’à eux. Je lui donne un petit 14/20 avec la mention « peu mieux faire » et on en reparle en Janvier après avoir vu la première partie de la saison 2 afin de se faire une idée sur le futur de cette série.

Enjoy,
D.A.G.

PS. Bien entendu n’hésitez pas à laisser des commentaires et donner votre avis, ou parler de ce que vous aimeriez voir dans cette seconde saison 😉

comic-con-casting-announcement-for-agents-of-shield-season-2

Publicités

6 réflexions au sujet de « Marvel’s Agents of Shield, où la série Diesel ! »

    elmediat a dit:
    4 mai 2015 à 0 h 55 min

    Thanks for dropping by my Media Literacy blog. 🙂

    Agents of Shield has turned into a remarkable show. As the second season comes to a close, it becomes even more obvious how the first half of season one was hiding the real intent to the characters so well that the audience took them at face value. You can now go back to that « weak » opening half and see all their actions & behaviour in a new context – full of sad dark ironies.

    Aimé par 1 personne

    […] l’article concernant la saison 1 de Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D. en cliquant ici. PS3. Concernant la saison 3 voici une affiche ainsi que le trailer […]

    J'aime

    […] comme les séries TV qui sont relativement nombreuses avec Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D. (saison 1, saison 2 et actuellement à l’écran la saison 3), Marvel’s Agent Carter (Saison 1 et 2), […]

    J'aime

    […] 26 Octobre 2014 – Person Of Interest et pas qu’un peu ! – 19 Octobre 2014 – Marvel’s Agents of Shield, où la série Diesel ! – 7 Août 2014 – Supernatural, bientôt dix ans de carrière et une fin de saison 9 […]

    J'aime

    […] que la saison 1 avait eu du mal, surtout avec la première partie (j’avais eu très peur de les voir faire […]

    J'aime

    […] 26 Octobre 2014 – Person Of Interest et pas qu’un peu ! – 19 Octobre 2014 – Marvel’s Agents of Shield, où la série Diesel ! – 7 Août 2014 – Supernatural, bientôt dix ans de carrière et une fin de saison 9 […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s