Vincent Peignart-Mancini

Aqme 2.0 un défi réussi ?

Publié le Mis à jour le

Revenons un peu aux articles “vidéo de la semaine” et quoi de mieux que l’une des plus grosses surprises du moment (en tout cas pour moi), la renaissance d’Aqme !

aqme_itw2

Je ne m’étendrai pas sur le sujet sachant que ce groupe (que j’adore :D) a déjà été le sujet de deux articles sur mon blog (si je me souviens bien…). Toutefois, pour résumer l’histoire rapidement, le chanteur d’Aqme (Thomas Thirrion) a tiré sa révérence à la suite de l’enregistrement de l’album « Epithète, Dominion, Epitaphe » pour moi l’apogée du groupe. Est venu ensuite Vincent Peignart-Mancini (jeune chanteur fougueux déjà à la tête de Noswad et The Butcher’s Rodeo) pour prendre cette place de leader d’Aqme, un défi particulièrement difficile sachant qu’il prenait la place d’un chanteur pour le moins exceptionnel à la personnalité et à l’identité vocale peu commune.
Pas que je critique les changements, ni encore moins le talent de Vincent, et je tout à fait conscient qu’un groupe peut survivre au départ d’un chanteur mais tout le monde sera d’accord avec moi quand je dis qu’il est quand même plus facile de remplacer un musicien que la voix d’un groupe. Bref, toujours est-il que j’étais particulièrement intrigué de savoir ce qu’allait donner le nouveau visage d’Aqme. Allais-je être toujours autant transporté, ému et secoué par leur musique et les paroles ? (car la barre était très haute !) ou allais-je laisser tomber ce nouveau visage d’Aqme ?

AqME2012_MyROck-e1334308654564

Dans un premier temps, les titres « Tout s’effondre » « Fils ingrat » et « Autolyse » que l’on pouvait avoir dans la seconde version de l’album EDE ne m’avaient pas du tout convaincu, cela n’avait pas grand-chose d’intéressant, et ressemblait davantage à un essai pour montrer au fan d’Aqme qu’il ne fallait pas baisser les bras et que le groupe eux n’avaient pas abandonnés. J’étais donc impatient (et inquiet) d’entendre un vrai album où ils auraient vraiment pris le temps d’accorder leur violent), et bien la conclusion est faite aujourd’hui. Je n’ai pas besoin d’entendre le reste de l’album qui arrivera en novembre ! Il n’aura fallu que deux titres « Enfants de dieu » et « Avant le jour » pour faire la différence. Deux titres frappant, avec une réelle identité. On sent que le groupe est uni et savent où ils vont. J’ai eu peur pendant un instant, mais je me suis délecté de ces deux titres et je suis très impatient de découvrir l’ensemble de l’album. Un grand bravo a la bande des quatre qui ont réussi leur pari, relancer le monstre et survivre !
Longue vie à eux ! Bravo ! Foncée acheter l’album « Dévisager Dieu » qui sortira le 3 novembre 2014 ! Un achat à faire les yeux fermés ! C’est un fan de la première heure qui vous le dit 😉

Aqme-EP-logo

Aller maintenant on appui sur PLAY et on écoute et apprécie le nouveau clip d’Aqme pour le titre « Avant le jour » ! (réalisé par Franck Védrines voici sa page facebook https://www.facebook.com/franck.vedrines?fref=ufi)

Enjoy,
D.A.G.

Quelques liens
https://www.facebook.com/aqmeofficiel?fref=ts
https://www.facebook.com/pages/AqME-Fanspace/262352737180?fref=ts
http://www.aqme.com/

PS. Je tiens à préciser que même si cette nouvelle version d’Aqme ne m’avait pas convaincu je n’aurai bien sûr pas été du genre à les insulter ou autre. Aucun intérêt à faire cela, ce n’est qu’une perte de temps, j’aurais juste tourné la page d’Aqme tout simplement. C’est un point que je voulais préciser du fait d’avoir vu pas mal d’animosité entre fan sur les réseaux sociaux 🙂

Publicités

Aqme, le groupe de metal (un peu rock) français le plus marquant de ces 10 dernières années !

Vidéo Publié le Mis à jour le

Aqme est un groupe de metal français de paris qui est apparu en 1999. Mélangeant un côté sombre (très sombre), une musique lourde mixant brustalité et douceur mélancolique, et pour finir une voix particulièrement impressionante pourvant être autant celle d’un démon que d’un ange, il a marqué tout une génération, génration dont je fais parti. Je les suis depuis le premier album (sombres efforts) et je n’ai jamasi arrêté de les aimé et cela ne changera pas. Ce qui me touche particulièrement sont les textes particulièrement habités de Koma (Thomas Thirrion) dont l’attitude m’a toujours fait pensée à celle de Jonathan Davis au début de Korn. Chaque chanson me donne toujours la chair de poule, si n’existe pas étant parmis les plus connus, mais toutes les chansons sont particulières et uniques (tout à un détail près, pas assez loin, luxe assasin, la réponse et encore bien d’autres). Les textes traitent bien souvent de troubles personnels, des difficultés des sentiments, des tristesses de la vie, de l’amour, tant de choses qui pourraient toucher quiconque. Toute personne pourrait se reconnaitre dans une de leur chansons. Ce groupe m’a vraiment aidé à traverser certain moment difficile, et a été une source d’inspiration importante pour mes écris. Il restera l’un de mes groupes français préféré, pouvant même rivaliser avec les américains tant la puissance de la musique et de la voix de Koma sont impressionantes. Malheureusement koma a quitté le groupe après l’enregistrement du dernier album « Epithete, Dominion, Epitaphe » la pierre angulaire du groupe, le summum de leur art, une oeuvre particulièrement troublante, puissante et dont l’impacte est décuplée par le fait que ce soit le dernier album offrant la voix si unique de Thomas, une voix pouvant passer d’une brutalité inouie à une douceur lancinante en un rien de temps. Longue vie à lui dans sa nouvelle vie, il me manquera dans ma platine 😉 mais il faut faire ce que l’on aime dans la vie alors qu’il prenne son pied en tant que tatoueur et longue vie au nouveau Aqme avec Vincent le nouveau chanteur (Vincent Peignart-Mancini des Butcher’s Rodeo). Pour conclure, Aqme est et restera l’un des plus grand groupe français, charismatique, puissant, émouvant, sincére, assumant son identité, loin d’être un vendu de l’industrie du disque, et il va falloir envoyer du lourd pour qu’un jour l’un de ces petits groupes actuel français puisse les égaler !