Robert Kirkman

Souvenirs… Souvenirs… Romans et Comics (Edition 4)

Publié le Mis à jour le

Six mois se sont écoulés depuis les derniers articles « Souvenirs… Souvenirs… ». Voici donc un petit récapitulatif sur les derniers épisodes du blog A Sad Picture of A Red Sky pour que les nouveaux abonné(e)s puissent découvrir des articles qu’ils ont peut-être ratés, tout comme les anciens abonné(é)s 😉

Toujours sur le même principe, quatre articles de ce type vont se suivre – la cinquième rubrique sur les jeux vidéos sera créée prochainement car pour l’instant je n’ai qu’un seul article :p – afin de mettre à jours la liste avec les liens pour accéder à l’ensemble des articles de la rubrique correspondante, et ce, depuis la création du blog 😉

Commençons par la liste des articles « Romans et comics » sortis depuis la création de « A Sad Picture Of A Red Sky », avec l’ajout des derniers articles entre Juin et Décembre 2017. Une année 2017 tout aussi intéressante que 2016. Avec les belles découvertes que sont notamment Jon Shannow et le recueil de nouvelles Danse Macabre, ainsi que niveau comics Fear Agent et Preacher qui ont été les plus marquant pour mon année 2017.

2017

Lire la suite »

Publicités

Brit (tome 1), le superhéros indestructible de Kirkman qui se révèle plus intéressant que l’on ne le pense.

Publié le Mis à jour le

Article comics aujourd’hui avec le premier tome « Baroudeur » de la mini-série Brit créé par rien de moins que Robert Kirkman !!! Oui, le papa de The Walking Dead 🙂

La Une Culture de Hellocoton pour l’article « The Walking Dead, sixième coup de dent, et celui-ci je l’ai trouvé à mon goût ! », grâce à vous tous ! Merci !!!

Publié le

Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir de découvrir que mon article sur la sixième saison de la série-TV « The Walking Dead » faisait parti de la sélection Culture sur Hellocoton 🙂
Merci à Hellocoton pour avoir choisit un troisième article de mon blog, et surtout, merci à tout ceux qui me suivent et font que mon blog marche si bien ! Un grand merci à vous tous !!!

photo A03 - 08082016

Bonne semaine et à dimanche pour un nouvel article 😉
Merci encore à tous pour votre soutient !!!
Je n’en revient encore pas d’avoir était sélectionné une troisième fois ! C’est vraiment génial 🙂
Plein de Merci !!!!

A bientôt,
Desmond

Fear The Walking Dead, mais peut-être pas pour les bonnes raisons.

Publié le Mis à jour le

Certains ont dû se dire en voyant le dernier article série TV que j’ai publié sur The Walking Dead, « Le bougre de Desmond ! Il a oublié la série Fear The Walking Dead » et bien non ! Ah Ah ! Je ne l’ai pas oublié, mais je pense que l’article précédent sur les cinq saisons de The Walking Dead était déjà assez difficile à digérer, j’ai donc préféré conserver la petite sœur de TWD pour un article dédié à elle seule, car elle mérite un article à part entière.
Et oui, les Zombies font des p’tits, car suite à la création de The Walking Dead, 5 ans plus tard Fear The Walking Dead voit le jour ! Des zombies, toujours des zombies, mais est-ce que cela vaut vraiment le détour ? Là est toute la question !

ustv-fear-the-walking-dead-poster

P’tit bout de bande annonce 😉


Lire la suite »

The Walking Dead, la rétrospective des cinq premières saisons, ça en fait des zombies !

Publié le

Walking Dead, sacré série ! La sixième saison a débuté le 11 Octobre dernier et les records sont toujours là (14,63 Millions !!!). Je n’avais encore jamais fait un seul article sur le show alors que je le suis depuis le début, voilà pourquoi je me lance dans cette rétrospective pour réparer cet oubli ! Attention, âme sensible s’abstenir 😉

walking-dead-blu-b

Une p’tite bande annonce de la saison 1 ! Je n’ai pas voulu mettre celle de la 6éme saison car sait-on jamais, peut-être que quelqu’un n’a pas encore vu les précédentes et je ne veux pas trop spoiler :p (oui, attention risque de spoilers dans cet article !)


Lire la suite »

Une nouvelle tranche de Walking Dead en Comics ! Miam ;) (French version) (SPOILER)

Vidéo Publié le Mis à jour le

Le nouveau volume (18éme) de la bd de walking dead est sortie il y a peu de temps, je n’ai donc pas pu résister à l’envi de l’acheter, et bien entendu je l’ai déjà lut 
Que dire, que dire… et bien pour être franc j’étais accros à cette série de comics jusqu’à finalement parvenir à me sevrer aux alentours des volumes 16 et 17 en me disant que Robert Kirkman et Charlie Adlard avaient touchés le fond. Je me suis assez ennuyé pendant ces derniers épisodes. La redondance, l’ennuie, le manque de créativité étaient de mises dans ces dernières aventures, et c’est donc avec une légère angoisse que je me suis attaqué au 18éme tome lorsque je suis passé à côté à la Fnac.
Finalement, c’est avec étonnement que je me suis accroché à nouveau à l’histoire et en une soirée j’ai dévoré ce dernier tome. « Lucille » est centré quasiment à 100% sur le personnage de Negan et de sa bande ainsi que le monde où ils évoluent (le livre traite tout de même un peu de carl le fils de rick). Negan est un personnage relativement complexe, et au final plus intéressant que le Gouverneur (malgré le fait que c’était un méchant de première classe je dois l’admettre).
Negan met la barre encore plus haute et devient le vrai « bad ass » top niveau. Il est un méchant qui devient limite attachant. Il essaie de mettre en avant le fait qu’il a un cœur, il semble même s’attacher à Carl. Ce tome de walking dead est très psychologique mais ce n’est pas pour cela qu’il n’est pas intéressant, bien au contraire. Le méchant que représentait Negan dans les précédents livres paraissait vide de tout intérêt mais R. Kirkman a su le rendre très intéressant. On a hâte de voir la suite et ce qu’il réserve à la bande de rick.
L’autre personnage particulièrement mis en avant dans ce volume est « Lucille » la batte de baseball de Negan. Il l’a personnifie et l’emmenée partout avec lui, il fait référence à elle comme s’il parlait d’une femme. C’est assez troublant au début, mais la relation de Negan avec Lucille est subtilement traitée et révèle la folie qui ronge Negan. Il se présente comme le garde-fou de Lucille pour éviter qu’elle ne face trop de morts autour d’elle, mais elle semble en fin de compte être la facette noir et atroce de l’esprit pourri de Negan et qu’il essaie de ne pas voir.
Pour finir, après ce tome relativement calme ou les zombies ne sont quasiment pas présents, les dernières pages mettent en place les prémisses d’une bataille qui se profile comme étant énorme.
Bref, ce nouveau volume pauvre en action et d’avantage accès sur la psychologie du nouveau grand méchant est très instructif et m’a redonné goût aux zombies. Maintenant, espérons que le prochain tome soit riche en action comme le laisse présager les dernières pages, ce serait un enchainement parfait ! De plus, l’évolution de l’œuvre laisse penser à un futur des histoires de Rick Grimes mélangeant zombies dans un monde à la Mad-Max, que du bon 
Mais afin de réellement perdurer, j’espère qu’ils vont aborder les origines de cette contamination ou évoluer vers un autre principe que présenter un méchant toujours plus méchant, car Negan est au top de la cruauté, et le jour où Rick s’en débarrassera, il faut espérer qu’ils ne nous lancerons pas sur les traces d’un énième malade (ce qui malheureusement serait une suite facile…). Après autant de tomes, il va falloir préparer un réel virage scénaristique d’ici peu pour éviter que les zombies-addicts n’aillent se délecter ailleurs.
Pour conclure, je donnerai une note de 14,5 sur 20 à ce nouveau volume de walking dead. Je conseil fortement, à dévorer de tout urgence !

D.A.G.

PS. En prime le nouveau trailer de la saison 4 de la série The Walking Dead !