review

Supernatural (saison 12), les frères Winchesters auraient bien besoin d’un peu de vitamines :p

Publié le Mis à jour le

Aaah Supernatural, ma série chouchou, 12 ans qu’elle se balade sur nos écrans et elle se maintien, c’est un truc de malade ! Parlons un peu de cette série ancestrale qui est partie pour tous nous enterrer 🙂

Un peu d’images !


Lire la suite »

Publicités

Mad Max Fury Road une route qu’il ne faut pas avoir peur de parcourir !

Publié le Mis à jour le

La semaine dernière je vous ai parlé de la fête du cinéma et que j’avais vu pour cette occasion deux film, le premier étant Jurassic World dont vous pouvez retrouver ma chronique ici , et voici donc pour cette article la review du deuxième film qui n’est autre que Mad Max Fury Road !!!

215297

Très très réservé dans un premier temps car grand fan de la première trilogie avec Mel Gibson, je n’étais vraiment pas chaud pour aller voir ce film. Toutefois, à force de lire des critiques dithyrambiques sur ce nouveau film j’ai jeté un œil à la bande annonce qui était très sympa. Puis, un soir, l’un de mes amis (fan lui aussi) à parler d’aller voir le film pour la fête du cinéma et c’est comme ça que tout est arrivé, je suis devenu fan de ce reboot de Mad Max et comme son nom l’indique, c’est un film de furieux !!!! Voici la bande annonce 😉


Lire la suite »

Supernatural, bientôt dix ans de carrière et une fin de saison 9 époustouflante !!! (SPOILER)

Publié le Mis à jour le

Et oui déjà la fin de la saison 9, et quelle fin mes amis, quel fin de oufffffff !!!!
Mais bon, je vais me détendre et parler de tout ça en arrêtant de faire mon fan hystérique des frères Winchesters :p

Toutefois, avant de parler de cette saison, remettons un peu tout cela dans le contexte.
Supernatural suit l’histoire mouvementé des frères Winchester Sam et Dean. La mort de leur mère, tuée par un démon (Azazel) lorsqu’ils étaient encore enfants, a poussé leur père à devenir un Chasseur, c’est-à-dire un Chasseur de tout ce qui concerne le surnaturel, démons, vampires, shapeshifters, ou encore wendigo.
Voici la bande annonce de la saison 9 (Enjoy):

Après de nombreuses aventures au cours des huit première saisons, la neuvième saison débute sur la chute des anges du paradis, bannis par Metatron (le scribe de dieux) qui veut se garder le paradis rien que pour lui afin de se venger de ses grands frères Archanges qui l’on maltraités. Dans la bataille, Castiel (l’ange qui est un ami des frères Winchester) perd sa grâce (ce qui fait qu’il est un ange en gros) et devient donc humain. Quant aux deux frères, Dean se retrouve avec son petit frère Sam sur les bras qui est en train de mourir car il n’a pas mené jusqu’au bout les épreuves pour fermer l’enfer une bonne fois pour toute (des épreuves qui devaient le mener au sacrifice de sa vie à la fin de la saison précédente). Fort heureusement pour Dean, un gentil ange (ce qui est rare dans cette série) vient à la rescousse de Dean en se présentant comme étant Ezekiel. Il lui propose de s’introduire dans le corps de Sam et de le piéger pour que ce dernier le laisse prendre possession de son corps afin de pouvoir le soigner tout en se soignant lui-même (la chute du paradis sur terre ne s’est pas faite sans dégâts pour les anges). Toutefois, il prévient Dean qu’il ne doit pas dire à son frère qu’il est présent dans son corps sinon Sam le bannira et à ce moment-là, Sam autant qu’Ezekiel, pourraient mourir. Voilà en résumé le premier épisode de cette saison 9. Un pitch particulièrement intéressant et qui est loin de mettre en avant tout ce qu’il se passe dans cette magnifique saison !

Tout d’abord, comme dans quasiment tous les chapitres de Supernatural, on ne sait jamais vraiment qui est le vrai gros méchant et les caractères se révèlent petit à petit au fur et à mesure des épisodes. C’est un principe que j’adore et qui marche à chaque fois car cela tiens le spectateur toujours aux abois.
Premier Badass de cette nouvelle page des aventures des Winchesters, Metatron. Un méchant peu convainquant au début. Petit, chétif, vieux (oui soyons franc lol), j’avoue avoir eu du mal à me sentir impressionné comparé à un Crowley ou une Abadon. Toutefois, c’était sans compter sur la créativité des ptits gars derrière le stylo de Supernatural. Au fur et à mesure des épisodes on découvre quelqu’un de machiavélique, calculateur. Il prend un malin plaisir à manipuler les gens, car il le peut tout simplement, et ceci juste pour se divertir. Dans la dernière partie de la saison, il donne l’image de quelqu’un perdant l’esprit. Il n’est pas dieu, mais décide de tout faire pour le devenir et être aimé. Obtenir un amour qu’il n’a jamais eu de qui que ce soit et encore moins de son père. On en vient donc à l’adorer un peu plus à chaque épisode.

Bien sûr, en plus de Metatron, d’autre méchants parades devant le nez des deux frères, avec en tête de file Crowley. Le méchant par excellence. Sournois, marrant, diabolique, sans cœur. Or, à la fin de la saison 8, il redécouvre les sentiments et son humanité qui était bien enfouie au fond de sa carcasse démoniaque. Dès le début de la saison 9, il se retrouve emprisonné par les Winchesters dans un donjon au sein du complexe des hommes de lettres. Ainsi, nous apprenons à mieux le connaitre, et il en devient plus attachant. Il aide les Winchesters et finit par acquérir son billet de sortie, mais ce n’est pas pour cela qu’il nous quitte, bien au contraire. En concurrence avec Abadon pour prendre le pouvoir de l’Enfer, il en vient à plusieurs reprises à demander de l’aide aux deux frères. Comme on le dit si bien, l’ennemi de mon ennemi est mon ami.
En parlant d’Abadon, même si elle meurt relativement facilement, il faut le dire, elle joue un rôle vraiment excellent et qu’elle aurait peut-être méritait un peu plus de temps à l’écran tant on se délecte de sa cruauté. Jouée par Alaina Huffman, que j’avais déjà pu voir dans Stargate Universe, on l’a retrouve ici, sexy, diabolique, et sans le moindre scrupule, jouant un soldat de l’enfer, un des premiers démons crée par Lucifer. Un pur bonheur d’esprit tordu qui tue à tout bout de champs. Très très bon méchant.
Bref, cette saison regorge de personnes méchant de qualité, mais bien entendu, il en existe une multitude de secondaire. On prend aussi un grand plaisir à découvrir de nouveaux personnages mais aussi les habitué, Kevin Tran, Charlie Bradburry (que j’espère vraiment revoir dans la saison 10) ou encore Boby (et oui même mort il rode toujours dans les parages le bougre).

Dans tout cela, les héros ont aussi leur fardeau à porter, en commençant par Castiel. Piéger par Metatron qui lui vole sa « grâce » (en gros ses pouvoir d’anges) afin de réaliser son sort et bannir les anges du paradis, le pauvre Castiel fini lui aussi sur terre, mais il est dorénavant humain. S’en suit alors une série d’épisode à la fois marrant, touchant et triste où Castiel découvre comme il est dure d’être humain, et finit par comprendre ce qu’implique cette humanité. Il finira par décider de lever une armée pour reprendre le paradis des mains de Metatron. Toujours aussi génial et attachant ce Cas 🙂
Quant aux frères Winchester (et oui parlons un peu des têtes d’affiches), leurs querelles n’en finissent plus. Ils s’aiment. Ce sont deux frères qui vendraient leurs âmes l’un pour l’autre afin de rester ensemble. Toutefois, la différence est que Sam est capable de vivre sans son frère. Au fond de lui il finit par s’en rendre compte. Il sait qu’il peut arrêter le métier de Chasseur, avoir une vie normale comme tout le monde. Il peut décrocher de tout cela. Et si un jour (comme dans la saison 7) son frère venait à disparaitre, il sait qu’il ne le ramènerait pas. Mais surtout si Sam devait mourir, il accepterait son sort. Et c’est d’ailleurs à cause de cette question-là que tout se détériore entre les deux frères. Sam est diffèrent de Dean au niveau tempérament, on se rend vraiment compte au cours de cette saison que Dean n’est rien sans son frère et ce métier de Chasseur, et tout ceci est indissociable pour lui. Leurs querelles vont mener Dean à faire des choix risqués, ce qui mènera à une fin de saison que l’on n’aurait jamais imaginé, une fin triste au possible, réunissant les deux frères dans la mort.
Après la dernière image on se dit que tout peut arriver. Chaque saison de Supernatural se terminait en ouvrant les premières pages du chapitre suivant. Cette fois-ci, en octobre la saison 10 débutera sur un flou total quand à ce que nous pouvons attendre. La rumeur veut que la saison 10 soit la dernière, et bien si c’est le cas elle semble débuter sous les meilleurs auspices pour finir en un feu d’artifice incroyable.

Supernatural est une série qui va attaquer sa dixième année. Elle a su se renouveler, et surprendre toujours un peu plus chaque année. La mythologie qu’ils ont créé est incroyable, profonde, développée, et permettrait de développer un nombre important d’histoire. Les frères Winchester nous on fait rêver pendant presque dix ans, avec leur humour, leurs malheurs, leurs joies, leurs peines. Supernatural est une série unique qui a commencé doucement, comme quoi il faut laisser le temps aux séries de s’installer, et elle finit par être culte et faire rêver des millions de gens, moi le premier.

Supernatural est une série exceptionnelle et unique. Je là conseil vivement, et je lui donne un bon 18/20 pour l’ensemble de sa carrière 🙂
Le mot de la fin, rendez-vous le mardi 7 octobre pour la suite des aventures des frères Winchesters !

Enjoy,
D.A.G.

PS1. Je n’en ai pas parlé car l’article commençait à être long mais la bande son est toujours aussi excellente comme dans toutes les saisons. La musique rock est un élément très important de supernatural et vous adorerez je vous le garanti 😉
PS2. J’espère que la longueur de l’article ne vous aura pas ennuyé, mais je n’ai pas pu faire plus court car j’aime beaucoup trop cette série. C’est la passion qui a parlée, et on ne refrène pas la passion 😉

Aqme, fin d’une ère, mais merci de m’avoir fait rêver !

Publié le Mis à jour le

On continu aujourd’hui avec un groupe français, AQME !
Oui je sais j’en ai déjà parlé au tout début de ce blog mais c’était avant que mon blog soit vraiment vivant donc ça ne compte pas et on recommence avec cette article bien plus développé et de meilleur qualité 😀

A là la, quel groupe je vous jure. Je l’ai découvert sur un sampler de rock sound (qu’est-ce que je n’ai pas découvert par l’intermédiaire de ce magasin vous allez me dire…et bien pas grand-chose lol) avec le titre « Le rouge et le noir » tiré du premier album « Sombre effort ». Et là, c’est la claque. Une voix écorchée vive, un son lourd, limite écrasant, mais une puissance phénoménale, ainsi que des textes en français et surtout magnifiques (même si très sombre mais bon le titre de l’album prévient avant l’écoute :p).
Avec des titres comme, Superstar, « Si » n’existe pas (toute personne de mon âge (je ne divulguerais pas l’information n’insistez pas :p) écoutant ce style à l’époque est obligé de connaitre cette chanson), Tout à un détail près, Je suis, Sainte, ou encore Délicate & saine, Aqme marque le cœur et les esprit !

S’en suit « Polaroïds et Pornographie », « La fin des temps » et « Hérésie » avant un changement de guitariste avec le départ de Ben. Viens alors l’album de transition guitaristique avec « En l’honneur de jupiter ». Très bon album mais que j’ai trouvé extrêmement difficile d’accès durant les premières écoutes.

Et viens malheureusement la très très très mauvaise nouvelle en mars 2012, Thomas quitte le groupe pour se retirer totalement du monde de la musique. Nouvelle très dure à encaisser pour ma part car Thomas est, et restera, dans le top cinq de mes chanteurs français préféré. Une voix extraordinaire, un song writing inimitable. Un chanteur qui me manquera énormément mais le tout c’est d’être heureux dans la vie comme on dit alors je lui souhaite tout le bonheur qu’il mérite 😉

Dans tous les cas, il part en nous laissant un lègue incroyable, indescriptible, inoubliable, avec l’album « Epithète, Dominion, Epitaphe ». Ultime album où l’on peut retrouver sa voix. Cet album est le summum de ce qu’ils ont pu faire. A chaque nouvel effort j’étais émerveillé, je n’en revenais pas qu’ils parviennent à autant se renouveler, innover. Mais là, j’en reste sans voix, sans aucuns mots pour pouvoir décrire clairement ce que représente cet album pour moi et ce qu’il me fait ressentir à chaque écoute.
La voix est rageuse mais à la fois douce et triste. Les parties musicales n’ont jamais été aussi travaillées. Quant aux textes, ils sont profond, réfléchis, marquant, je ne pourrais jamais me lasser de cet album avec des chansons comme Idiologie, Epithète Dominion Epitaphe, Luxe assassin, Adieu, My english is pretty bad, Plus tard vs trop tard et LE titre, 110.587. Cette chanson est ma préférée. Titre de fin de cet album, il me fou la chair de poule à chaque écoute (ça sonne comme la fin d’une ère, à croire qu’il savait déjà que tout était fini lorsqu’il l’a enregistrée mais là j’extrapole lol).
Malheureusement, en raison du départ de Thomas, et du fait qu’ils n’aient jamais été trop porté sur les clips, je n’ai pas de vidéo officiel à vous offrir pour ce titre, vous n’aurez que l’audio, mais croyez-moi, fermez les yeux, respirez profondément et laissez-vous porter 😉

L’un des meilleurs groupes français, je le conseille vivement. Difficile à dompté lors des premières écoutes, mais lorsque l’on y parvient, c’est un plaisir à chaque écoute et pour tous les albums. Aucun faux pas dans une très belle carrière, et rien que pour ça bravo !
Maintenant j’attends de pied ferme la nouvelle page d’Aqme avec Vincent au chant (Noswad, The Butcher’s rodeo). Impatient de voir comment le groupe a évolué 🙂

Enjoy
D.A.G.

Aller quand même une petite vidéo de plus avec le clip officiel de « Pas assez loin » très bon titre de l’album « La fin des temps« .

Une nouvelle tranche de Walking Dead en Comics ! Miam ;) (French version) (SPOILER)

Vidéo Publié le Mis à jour le

Le nouveau volume (18éme) de la bd de walking dead est sortie il y a peu de temps, je n’ai donc pas pu résister à l’envi de l’acheter, et bien entendu je l’ai déjà lut 
Que dire, que dire… et bien pour être franc j’étais accros à cette série de comics jusqu’à finalement parvenir à me sevrer aux alentours des volumes 16 et 17 en me disant que Robert Kirkman et Charlie Adlard avaient touchés le fond. Je me suis assez ennuyé pendant ces derniers épisodes. La redondance, l’ennuie, le manque de créativité étaient de mises dans ces dernières aventures, et c’est donc avec une légère angoisse que je me suis attaqué au 18éme tome lorsque je suis passé à côté à la Fnac.
Finalement, c’est avec étonnement que je me suis accroché à nouveau à l’histoire et en une soirée j’ai dévoré ce dernier tome. « Lucille » est centré quasiment à 100% sur le personnage de Negan et de sa bande ainsi que le monde où ils évoluent (le livre traite tout de même un peu de carl le fils de rick). Negan est un personnage relativement complexe, et au final plus intéressant que le Gouverneur (malgré le fait que c’était un méchant de première classe je dois l’admettre).
Negan met la barre encore plus haute et devient le vrai « bad ass » top niveau. Il est un méchant qui devient limite attachant. Il essaie de mettre en avant le fait qu’il a un cœur, il semble même s’attacher à Carl. Ce tome de walking dead est très psychologique mais ce n’est pas pour cela qu’il n’est pas intéressant, bien au contraire. Le méchant que représentait Negan dans les précédents livres paraissait vide de tout intérêt mais R. Kirkman a su le rendre très intéressant. On a hâte de voir la suite et ce qu’il réserve à la bande de rick.
L’autre personnage particulièrement mis en avant dans ce volume est « Lucille » la batte de baseball de Negan. Il l’a personnifie et l’emmenée partout avec lui, il fait référence à elle comme s’il parlait d’une femme. C’est assez troublant au début, mais la relation de Negan avec Lucille est subtilement traitée et révèle la folie qui ronge Negan. Il se présente comme le garde-fou de Lucille pour éviter qu’elle ne face trop de morts autour d’elle, mais elle semble en fin de compte être la facette noir et atroce de l’esprit pourri de Negan et qu’il essaie de ne pas voir.
Pour finir, après ce tome relativement calme ou les zombies ne sont quasiment pas présents, les dernières pages mettent en place les prémisses d’une bataille qui se profile comme étant énorme.
Bref, ce nouveau volume pauvre en action et d’avantage accès sur la psychologie du nouveau grand méchant est très instructif et m’a redonné goût aux zombies. Maintenant, espérons que le prochain tome soit riche en action comme le laisse présager les dernières pages, ce serait un enchainement parfait ! De plus, l’évolution de l’œuvre laisse penser à un futur des histoires de Rick Grimes mélangeant zombies dans un monde à la Mad-Max, que du bon 
Mais afin de réellement perdurer, j’espère qu’ils vont aborder les origines de cette contamination ou évoluer vers un autre principe que présenter un méchant toujours plus méchant, car Negan est au top de la cruauté, et le jour où Rick s’en débarrassera, il faut espérer qu’ils ne nous lancerons pas sur les traces d’un énième malade (ce qui malheureusement serait une suite facile…). Après autant de tomes, il va falloir préparer un réel virage scénaristique d’ici peu pour éviter que les zombies-addicts n’aillent se délecter ailleurs.
Pour conclure, je donnerai une note de 14,5 sur 20 à ce nouveau volume de walking dead. Je conseil fortement, à dévorer de tout urgence !

D.A.G.

PS. En prime le nouveau trailer de la saison 4 de la série The Walking Dead !

Update soon !

Vidéo Publié le Mis à jour le

The work occupied me a lot, so it’s hard for me to put some new stuff on the blog…but stay tuned !!!!
Soon you will find :
– album review of Battle For The Sun from Placebo and Hesitation Mark the new Nine Inch Nail’s CD (Yeeeaahhh 🙂 )
– plus a review of Supernatural (a TV show if you don’t know)
– and fresh news about the 2nd book of Heaven Infinity !!!!
of cource all articles in french and english (with traduction of old articles)

So stick around 😉
Meanwhile, a nice video to get to sleep,
Good night ! 😉

D.A.G.

(the video is a cover of the track sleepwalking from the last Bring me the horizon CD, made by This Wild Life, enjoy 😉 )