Marilyn Manson

A chaque album John Frusciante nous ouvre un peu plus la porte de son monde guitaristique passionnant !

Publié le Mis à jour le

John Frusciante Shadows Collide With People Cover
source

John Frusciante
Album : Shadows Collide With People (2004)

Lire la suite »

Publicités

Bow down before The Pale Emperor!

Publié le Mis à jour le

It’s been awhile seen I shared with you a « Weekly music video », but I am going to fix this mistake! 😉
So here is a small video clip for this week with nothing less than the comeback of Sir Marilyn Manson himself!

marylin manson the pale emperor

Yes, indeed he is back and for our great pleasure! With albums « The Golden Age of Grotesque » and « Eat me, drink me » relatively underwhelming with only few songs getting out of the batch, he managed to put his head out of the water with « The high end of low ». « Born villain » in 2012 marked clearly his resurrection to finally three years later lead to « The Pale Emperor », an album beyond reproach, without mistake and reminding me the great era of the trilogy « Antichrist superstar », « Mechanical animals » and « Holy wood ».
This new LP is rock, melancholic, sick, sad, in summary a pearl 😉 We don’t know where to look with all those amazing tracks like « Killing Strangers », « Depp six », « Third day of a seven day binge », « Worship my wreck » (one of my favorite 🙂 ) or even « Slaves only dreams to be king ».
Enjoy the excellent song « Deep six »! (Weird video clip don’t you think? 😉 )

Enjoy!
Desmond A. Green

The pale emperor revient en force !

Publié le Mis à jour le

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas partagé avec vous une « Vidéo de la semaine », mais je m’en vais réparer cette erreur ! 😉
Voici donc une petite vidéo pour cette semaine avec rien de moins que le retour de Sir Marilyn Manson !

marylin manson the pale emperor

Oui, il est bel et bien de retour. Et pour notre plus grand plaisir ! Avec les albums « The Golden Age of Grotesque » et « Eat me, drink me » relativement en demi-teinte avec seulement quelques morceaux de qualités sortant du lot, il avait fini par sortir la tête de l’eau avec « The high end of low ». « Born villain » en 2012 marqua clairement sa résurrection pour finalement nous offrir trois ans après « The Pale Emperor », un album d’une qualité irréprochable, sans faut pas et rappelant la belle époque de la trilogie « Antichrist superstar », « Mechanical animals » et « Holy wood ».
Ce nouvel album est rock, mélancolique, malsain, triste, pour résumer, une perle 😉 On ne sait plus où donner de la tête entre « Killing Strangers », « Depp six », « Third day of a seven day binge », « Worship my wreck » (l’une de mes préférées 🙂 ) ou encore « Slaves only dreams to be king ».
Délectez-vous avec le titre excellent qu’est « Deep six » ! (Etrange clip vous ne trouvez pas ? 😉 )

Enjoy !
D.A.G.