film culte

Blade Runner 2049, un sans-faute pour Denis Villeneuve !

Publié le Mis à jour le

Le Blade Runner de Ridley Scott de 1982 – comme je l’ai dit dans l’article précédent que vous pouvez retrouver en cliquant ici – était une pierre angulaire dans le monde de la science-fiction. Qui aurait cru qu’une suite arrive vraiment à terme 34 ans plus tard !
Est-ce que l’on peut enfin dire que les suites ne sont pas toujours ratées ? Eh bien le titre de mon article vous a spoiler 😉


source 1

Parlons un peu de cette magnifique surprise qu’est Blade Runner 2049, mais d’abord quelques images éblouissantes !


Lire la suite »

Publicités

Blade Runner, deux mots qui pour moi sont une belle définition de la Science-Fiction :)

Publié le Mis à jour le

En tout bon Geek/fan de science-fiction il y a de nombreux classiques que je connais – avec le temps on engrange pas mal de visionnages, bons et mauvais lol – mais je dois admettre qu’au regard de tout ce qui sort sur les différents médias, avec le temps je reviens moins vers ces classiques qui sont à la base de beaucoup de choses que l’on voit aujourd’hui. Blade Runner fait partie de ces classiques. C’est un film que j’ai vu quand j’étais gamin, qui m’avait énormément marqué et qui d’ailleurs doit sûrement être à la base de ma passion pour ce genre que j’affectionne tant, la Science-Fiction.
Bref, toujours est-il que je ne l’avais pas revu depuis de nombreuses années. De plus, je voulais me le procurer depuis pas mal de temps en version définitive Director’s Cut et tout le tintouin :p La sortie de la suite, Blade Runner 2049, m’a convaincu de passer à l’action et quel bonheur de revoir le Blade Runner de 1982 🙂 Que de souvenirs !!!
D’ailleurs parlons un peu de ce film de Ridley Scott avant de revenir sur la suite dirigée par Denis Villeneuve dans un prochain article 😉 Oui, j’ai craqué, j’ai enchaîné le visionnage de Blade Runner un soir, puis Blade Runner 2049 le lendemain soir :p


source

Que de blabla déjà, et seulement pour l’introduction 🙂 Vous sentez l’émotion que j’ai en parlant de ce film :p Je suis une vrai pipelette, mais promis je vais essayer de ne pas faire une thèse sur Blade Runner et seulement un article de quelques pages 😉
Un peu d’image de l’époque ça me fera taire un instant ! lol


Lire la suite »

« Les trois frères le retour » et puis s’en vont :(

Publié le

« Les trois frères » qui ne connait pas, film culte français sortie en 1995. Un succès incontesté, une bonne tranche de rigolade avec la troupe des Inconnus Bernard Campan, Didier Bourdon et Pascal Légitimus. Presque 20 ans plus tard les Inconnus se reforment et décident de nous offrir un nouvel épisode des aventures des frères Latour tout simplement intitulés « Les trois frères le retour ».

068920

Les trois compères sont à la réalisation et pour ce qui est du scénario Didier et Bernard en sont les auteurs. Voici la bande annonce.

Des années après leurs mésaventures du premier film, les frères Latour sont à nouveau réunies par la défunte. La vie de chacun d’entre eux est toujours aussi difficile, Bernard est un comédien raté, Didier se fait passer pour un professeur de philosophie alors qu’il vend des sextoys par correspondance et Pascal vit aux crochets d’une riche cougar. Bernard va découvrir l’existence de sa fille Sarah, et accompagné de ses deux frères ils vont de nouveaux vivres des mésaventures. Voilà en quelques lignes le pitch du film, et après la bande annonce on ne peut que ce dire « ça semble sympa, on prend les mêmes et on recommence pour rigoler un bon coup », mais malheureusement cette fois-ci la sauce ne prends pas.

les_trois_freres_1

Si je peux me permettre, faire du réchauffé presque 20 après, et bien ça a tourné et ça rend malade… triste à dire, mais mon ressentit après avoir vu ce film. J’étais pourtant content et motivé, pourtant je suis désolé mais je suis d’accord avec les critiques presses (pour une fois) jugeant se film comme étant un mauvais remake. Les trois frères épisode deux restera une de mes plus grandes déception cinématographique de l’année 2014, voir la plus grande.
En dépit de tout ce que les Inconnus ont pu nous offrir au cours de leur longue carrière, que ce soit tous les trois ou en binôme ou solo, ce film est de loin le plus gros fiasco. J’espérais beaucoup, ce qui est des plus normal vu le talent et la renommée des trois hommes, mais aussi vu le succès du premier film.
Dès les premières minutes on se rend compte que ce deuxième épisode n’est rien d’autre qu’une pâle copie du premier. Le film est totalement re-pompé sur le premier sans la moindre originalité. Même personnages n’ayant pas évolués d’un pouce, avec les mêmes problèmes, les mêmes magouilles, abusant de gags écoulés et usés jusqu’à la corde. Ils ont beau faire tout ce qu’ils peuvent cela ne donne pas envie de rigoler, à la limite un petit sourire par-ci par-là. On sent que la flamme n’est plus là. Le scénario tout autant que l’aspect comique est essoufflé. Ils réutilisent des problèmes de société actuel en les présentant sous un angle similaire au premier film, montrant des personnages perdus qui au fond sont le reflet des inconnus eux-mêmes perdus dans l’évolution de la société depuis 20 ans.

les-trois-freres-le-retour-12-02-2014-10-g

Ils préfèrent faire de la redite que prendre des risques. En visant le renouveau et l’originalité, quitte à ne pas plaire, ils auraient au moins tentés leur chance, ce qui aurait été davantage honorable. C’est ce qu’ils essayent de faire la dernière demi-heure. On sent qu’ils réveillent et commencent à offrir une pointe de nouveauté tout en évitant malgré tout de trop s’éloigner des sentiers battus. Un bien triste film alors que j’aurais dû avoir mal au ventre à force de rire 😦
« Les trois frères le retour » n’est qu’un revival d’un succès passé qui n’est plus que l’ombre de lui-même aujourd’hui. C’est un retour raté !
Au final il vaut mieux regarder de nouveau le premier film afin d’avoir une bonne tranche de rire que de s’aventurer à regarder ce trois frère 2.0 qui ne vaut malheureusement qu’un 5/20.

A bientôt !
Desmond Andrew Green

VIDEO-Les-Trois-freres-le-retour-la-bande-annonce-integrale_reference