dessin

Irrévérencieux, violent, gore, une bonne touche d’humour noir, je vous présente le comics Preacher !

Publié le Mis à jour le

Nouveau Comics aujourd’hui avec le tome 1 de Preacher « Mort ou Vif » !

02
source

Je ne connaissais pas du tout ce comics avant d’entendre parler, il y a déjà un certain nombre de mois, du projet d’AMC d’adapter ce comics en série-tv. C’est à ce moment-là que je m’y suis intéressé et je me suis donc procuré le tome 1 de la collection sortie à l’époque chez Panini Comics.

Lire la suite »

Civil War (tome 1), quand les héros se mettent des claques ils ne font pas semblant !

Publié le Mis à jour le

La sortie de Captain America Civil War approche à grand pas (le 27 Avril de cette année ! Enfin !!!), je n’ai donc pas résisté à me procurer le premier tome du cross-over Marvel Civil War !

811fg85CnlL

Il fallait bien que je jette un œil à cette histoire d’affrontement entre super-héros pour me mettre un peu dans le bain de que l’on va bientôt voir sur grand écran.
Et bien ce que je peux dire après cette lecture, c’est que j’ai hâte de voir le troisième Captain America 🙂
Mais parlons un peu plus en détail de ce premier volume.

Lire la suite »

Moon Knight, un héros Marvel qui mérite d’être sous le feu des projecteurs !

Publié le Mis à jour le

Aujourd’hui parlons comics en piochant dans le registre des héros de l’écurie Marvel, ou plutôt des anti-héros avec Moon Knight le gardien des voyageurs nocturnes.

ghost_killer

Lire la suite »

Tony Chu, un mec à croquer !

Publié le Mis à jour le

Tony Chu Détective Cannibale, vous vous souvenez non ? Je vous avais déjà parlé des aventures de Tony Chu dans un précédent article (que vous pouvez retrouver ici) traitant du premier Tome de ses aventures. Je reviens donc pour le Tome 2 ! Tony Chu Détective Cannibale « Un Goût de Paradis » !

81wadsbTTwL

Lire la suite »

Tom Morello met en image son esprit rebelle avec le comics Orchid ! Une belle surprise !

Publié le

Si je vous dis Rage Against The Machine, Audioslave, The Nightwatchman ou encore Street Sweeper Social Club, vous me dites ? Oui ! Tom Morello ! Guitariste activiste américain membre fondateur du groupe légendaire Rage Againt The Machine, c’est bien lui dont je vais vous parler, mais je ne vais pas parler musique, et non, je vais vous présenter ses talents cachés de scénariste en vous parlant du comics Orchid !

morello_orchid

Lire la suite »

« Bad Ass » du très bon comics Americain made in France

Publié le

Aller cette fois-ci on change un peu de sujet, pas de cinéma, nous allons parler un peu bande dessinée. Il m’ait arrivé de lire divers comics comme les Avengers, Spawn ou encore Walking Dead, mais il y a quelques mois j’ai voulu essayer de trouver des comics plus « Underground » si je peux dire. Des œuvres dont on n’entend pas parler de partout, prenant le risque de tomber sur des œuvres sans âmes ou des pépites 🙂
C’est donc avec intérêt que je me suis penché sur plusieurs comics, et je vais vous présenter dans cette article le comic « Bad Ass : Tome 1 Dead End » qui, information très importante, est une production Française !!!! Cocorico !

9782756022062v

Au fil des pages nous découvrons le héros, ou plutôt anti-héros Jack Parks dont le nom de code est Dead End. Il est un tueur à gage de renom travaillant pour le Dragon Vert, un mafieux dirigeant la pègre asiatique de Roman City. Contre toutes attentes, après six mois de bons et loyaux services sous les ordres du Dragon, il se rebelle et massacre toute la clique ainsi que son patron. La particularité de Dead End, la chance lui sourit. Toutefois, ce ne fut pas toujours le cas, 25 ans plus tôt, Jack Parks était le souffre-douleur de son lycée, et aujourd’hui il est partit pour se venger. Il va devoir faire face au justicier de cette ville Black Snake et au service de police qui tentera de l’arrêter par tous les moyens.

Vous pouvez voir ici quelques planches du début du tome Dead End.

36564_pl178950_pla3674393805

Bad Ass est un coup d’essai pour moi, il faut savoir prendre des risques afin de découvrir de nouvelles œuvres intéressantes, et c’est une totale réussite. Bas Ass est assez surprenant et encore plus en sachant que c’est un comic totalement anarchique sans la moindre retenue tout droit sortie de l’imagination des français Herik Hanna (scénario), Gaëtan Georges (coloriste) et Bruno Bessadi (illustrations) et publié aux éditions Delcourt. Le premier tome Dead End ouvre la série qui comptera quatre tome, le deuxième « The Voice » est disponible et le troisième « Who’s the boss » est prévu pour le 11 février de cette année.

9782756022062v9782756036809v9782756054056v

Cette série met en avant des « super-villains » avec Dead End que l’on rencontre dans le premier tome. C’est un homme qui déteste tout ce qui est beau, les moments joyeux lui donnent la nausée, et il fait tout pour gâcher les instants comme ceux-là. Il est détestable, à un tel point qu’on l’adore 😉
Le dessin est vraiment très beau, de belle couleurs. L’ambiance est très branchée action, on ne s’ennuie pas une seule seconde, c’est de l’action non-stop. L’ensemble fait penser un peu à du Kick-Ass, tout autant que la violence et le trash (c’est un style qu’il faut aimer je vous l’accorde), mais ils évitent tout de même la surenchère de tripes. Bad Ass nous offre un superbe anti-héros avec un dosage parfait action/humour. Ici on trouve un humour noir pur arabica sans demi-mesure est c’est un vrai bonheur, moi qui raffole de ce genre, j’ai adoré ! Les créateurs savent ce qu’ils veulent, c’est irrévérencieux, vulgaire, sans fioritures. Le méchant gagne à chaque fois. Les gentils comme Black Snake ne font pas le poids !
C’est un monde assez surprenant avec de nombreux super-héros aux pouvoirs tout aussi impressionnant que nunuche, cela dépend. Black Snake similaire à Batman mais avec des serpents, Amadeus Kitty qui attaque avec le son de son violon et je ne vous parle pas du reste. C’est vraiment excellent et leur imagination semble sans limites, même les noms des super-héros sont très bien trouvés. Il y a de l’ironie, de la moquerie, c’est sans gênes et ça marche. C’est très bien trouvé et très frai. On se prend tout de suite au jeu, et on suit la route de cet anti-héros avec délectation.
Très bonne découverte, ce Bad Ass est une très belle réussite qui mérite un 17/20 pour se très bon départ en attendant de voir si le second volume continu sur la lancée.

Bonne lecture 😉
Desmond A. Green

Badass_1_centre

PS. Vous pouvez retrouver une interview très intéressant à cette adresse.
http://www.madmoizelle.com/bad-ass-interview-147192

« Tony Chu Détective Cannibale », une BD à croquer ;)

Publié le

Et c’est reparti ! Après trois semaines de vacances (dont une bonne semaine malade, de toute façon c’est toujours comme ça, je prends des vacances et pof malade, mais bon je m’égards :p) me revoilà pour publier de tous nouveaux articles tous beaux tous chauds, et quoi de mieux qu’un peu de lecture 😉

Aujourd’hui, parlons BD ! Je l’ai trouvée par hasard, comme bien souvent, à l’aide d’Amazon.
Leur principe de « si vous avez acheté cette article, vous aimerez celui-ci » ce n’est pas n’importe quoi. Ça marche vraiment des fois ! Si, je vous jure, et en voici encore une preuve avec « Tony Chu Détective Cannibale ».

Couv_114799

Amateur de BD allant vers l’originalité, et n’étant pas rebuté par l’hémoglobine, je me suis dit pourquoi pas. Le titre était accrocheur. « Détective cannibale », moi ça me parle tout de suite 😉
J’ai donc tenté ma chance et commandé le premier tome « Goût d’essai », un jeu de mot tout à fait à mon goût si je peux me permettre 🙂 Voyez d’ailleurs un peu le style avec ces quelques photos !

Couv_170782

C’est donc avec plaisir que j’ai commencé à dévorer cette BD (ok j’arrête les jeux de mots pourris :p), scénarisée par John Layman et dessiné par Rob Gillory, il s’est avéré que cette BD fut une très bonne surprise.
Le monde où se passe l’histoire aurait subi une grippe aviaire ayant causé la mort de million de personnes entrainant une prohibition de la volaille. C’est dans ce contexte que l’on rencontre le détective Tony Chu travaillant au département de police de Philadelphie et traquant des dealers de volaille, produit devenu totalement interdit sur le sol américain. De plus, Tony possède une faculté spéciale, il est Cibopathe, c’est-à-dire qu’il peut goûter n’importe quel produit et retracer l’histoire de ce dernier.
L’histoire débute ainsi, alors qu’il traque avec son coéquipier un potentiel lieu de trafic de volaille, il se retrouve face à un tueur en série et est obligé d’avoir recours à son pouvoir pour obtenir des informations sur les victimes de ce tueur. Malheureusement, son supérieur découvre cela et le vire. D’un autre côté, cela lui permet d’être repéré par la R.A.S. agence gouvernementale travaillant sur le trafic de poulet, et cette agence spéciale décide de le recruter. C’est ainsi que débute l’aventure de Tony Chu Détective Cannibale.

tony_chu_detective_cannibale_3_croque_mort_planche01

Dans un premier temps on peut se dire que l’histoire risque vite de tourner en rond et c’est exactement ce que je me suis dit, voilà pourquoi je n’ai acheté que le premier tome alors que 8 sont déjà sorti. Et très franchement, j’ai hâte de savoir la suite après avoir dévoré le premier volume (oui je sais j’avais dit stop pour les jeux de mots :p). Avec un début assez simple, une histoire relativement profonde est finalement mise en place, avec de vraies enquêtes sur des meurtres et complots, bien sûr sur fond de trafic de poulet (en tout cas dans le premier). Le livre se termine d’ailleurs sur beaucoup de question, avec un badguy dont on ne connait que le nom, et un ami de Chu devenant finalement un ennemi car sa morale est plus que douteuse au final.
A noter si vous ne craigniez pas les SPOILERS, vous pouvez jeter un œil au Wikipédia américain et on peut voir que l’univers est déjà relativement bien installé et fournit, avec beaucoup de personnages, mais aussi d’autre pouvoir psychiques particuliers (exemple de la journaliste culinaire pouvant écrire des articles si réels que l’on peut presque croire que l’on mange ce qu’elle décrit, ce qui offre d’ailleurs un passage très marrant dans le tome 1 :p).
De plus, d’après le scénariste, il faut s’attendre à 60 volumes de Chew (nom américain). Je ne sais pas si ce sera aussi intéressant pendant soixante volumes, mais croyez moi ça vaut vraiment le détour.
En bref, Tony Chu nous présente une aventure mélangeant histoire policière, humour, cannibalisme et passage gore (mais avec un côté cartoon atténuant l’horreur de la chose contrairement à Walking Dead). Cette BD est un savant mélange qui fait mouche tout de suite ! Un vrai bonheur qui pourra plaire aux fans de Walking Dead ou encore du Donjon de Naheulbeuk. On rigole, on découvre un univers très intéressant, et on accroche tout de suite en voulant savoir ce qui attend Tony dans les prochains chapitres.
Pour moi c’est une réussite totale, et en tout cas pour ce premier tome, je lui donne un très gros gros 18/20 car je ne regrette pas du tout cet achat, et j’ai hâte de savoir la suite !
Je conseille vivement !

Enjoy !
D.A.G.

tonychu_1