décalé

Preacher (saison 2) met la barre encore plus haute et se rapproche toujours plus de l’ambiance du comic !

Publié le Mis à jour le

Vous pensiez que nous avions perdu notre Preacher préféré ? Eh bien non, ce n’est pas le cas, et loin de là ! Parlons de cette saison 2 tonitruante alors que la 3 a débarquée il y a quelques jours 😉

Un petit « précédemment dans Preacher » ça vous dis ? 😉


Lire la suite »

Publicités

Preacher (saison 1), adaptation d’un comics culte réussi !

Publié le Mis à jour le

Après avoir partagé avec vous mon avis sur le comics Preacher (vous pouvez retrouver ma critique sur le tome 1 ici, et en cliquant la critique sur la saga complète) je me décide enfin à publier ma chronique concernant la série-tv de AMC de Preacher !

La bande annonce donne tout de suite le ton ! 😉


Lire la suite »

Preacher en comics, le tome 1 c’était bien, mais les 8 autres, c’est comment ?

Publié le Mis à jour le

Après vous avoir parlé du tome 1 du comics Preacher dans un précédent article, je reviens aujourd’hui avec ma critique sur l’ensemble de la saga de Jesse Custer, à savoir l’ensemble des 9 tomes !

Lire la suite »

Petite fierté du jour :)

Publié le Mis à jour le

Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir de découvrir que mon article sur Preacher faisais parti de la sélection Culture sur Hellocoton 🙂
Merci ! Merci ! C’est grâce à vous tous !!!

04

Bonne semaine et à dimanche pour un nouvel article 😉
Merci encore à tous pour votre soutient !!!

A bientôt,
Desmond

Irrévérencieux, violent, gore, une bonne touche d’humour noir, je vous présente le comics Preacher !

Publié le Mis à jour le

Nouveau Comics aujourd’hui avec le tome 1 de Preacher « Mort ou Vif » !

02
source

Je ne connaissais pas du tout ce comics avant d’entendre parler, il y a déjà un certain nombre de mois, du projet d’AMC d’adapter ce comics en série-tv. C’est à ce moment-là que je m’y suis intéressé et je me suis donc procuré le tome 1 de la collection sortie à l’époque chez Panini Comics.

Lire la suite »

Marvel Cinematic Universe, le renouveau des films de super-héros ! (Phase 1)

Publié le Mis à jour le

Lorsque j’étais plus jeune, les super-héros se résumaient plus ou moins à Batman vu par Tim Burton, et les Supermans avec Christopher Reeve. Un peu plus vieux, la trilogie des Spiderman de Sam Raimi et le début de la trilogie Batman de Nolan sont venus se rajoutés au tableau des films de super-héros réussis. Mise à part ça, il n’y avait pas grand-chose et toutes autres tentatives finissaient plus ou moins en eau de boudin :p
Il faut l’admettre, même si ce ne sont pas des films profonds en signification ou avec des scénarios ultra-fouillés, les films Marvels ont révolutionné le genre avec Iron Man en 2008. Malgré ce qui peut être dis, ces films sont tout de même de qualité et bluffant comparé à tout ce que l’on avait pu voir jusqu’à maintenant. il y a clairement un avant et un après Marvel Cinematic Universe !

Marvel-cinematic-universe-phase-1

Vu que je n’avais encore jamais vraiment parlé de tous ces films, j’ai donc décidé de faire deux articles pour parler des super-héros sauce Marvel. Le premier est celui que vous êtes en train de lire ( 😉 ) et qui concerne la Phase 1 comme ils aiment à l’appeler. Dimanche prochain arrivera un second article concernant la Phase 2, 3 et les à-côtés. J’ai voulu sortir ces deux articles de cette façon, et à ces dates particulières, pour marquer la sortie de Captain America Civil War le 27 Avril, c’est-à-dire le mercredi qui arrive 😀
Ainsi mes deux articles concernant les Phases 1 et 2 de l’univers Marvel encadrent la sortie du premier film de la Phase 3 🙂 Bref lol
Rentrons maintenant dans le vif du sujet avec une petite vidéo pour présenter Iron Man 1, tout premier film de cet univers !


Lire la suite »

« 9 mois ferme » ont en aurait aimé plus !!!! (SPOILERS)

Publié le Mis à jour le

En tant que grand fan d’Albert Dupontel, je me devais de faire un article sur sa dernière œuvre (que je n’avais malheureusement pas pu aller voir au cinéma).
Nous allons donc explorer sa dernière folie cinématographique, « 9 mois ferme ».

Après des films comme Bernie, Enfermés dehors ou encore Le Vilain, j’étais impatient de voir ce que nous réservait ce nouveau film, et je n’ai pas été déçu. Un vrai bonheur rien qu’avec le synopsis.

Le film parle de la vie plus que banale de la juge Ariane Felder (Sandrine Kiberlain), coincé, célibataire, ayant un avis plus que médiocre sur la gente masculine, et ne pensant qu’a son travail. Malheureusement pour elle, suite à une fête du 1er janvier particulièrement bien arrosée, elle se retrouve six mois plus tard enceinte sans savoir qui est le père. Suite à une enquête poussée elle découvre avec horreur que le père est fiché et n’est autre que le tristement célèbre Robert Nolan (Dupontel), amateur de prostitué, cambrioleur et accessoirement sur le point d’être jugé pour avoir découpé les membres et mangé les yeux d’un vieillard l’ayant surpris lors de son dernier cambriolage. C’est lors d’un entretient avec la juge qu’il l’a reconnait et décide de s’évader pour lui proposer un marché, il ne dira rien de leur aventure du jour de l’an et en échange elle doit l’aider à prouver que ce n’est pas lui qui a mutilé le vieillard.

Le postulat de départ fait rêver pas vrai ? 😉 Ce film est vraiment excellent, du vrai bon Dupontel comme on l’aime. 9MF serait toutefois plus à rapprocher de Le Vilain que de Bernie ça c’est sûr, car il n’est pas non plus complétement déjanté. Mais il faut l’admettre Dupontel est un acteur de folie pour jouer les maboules. Le rôle qu’il campe est époustouflant de débilitée humoristique (je ne savais pas comment tourner l’idée lol). Le truand qu’il joue est complétement attardé et présente une réflexion d’un enfant de cinq ans ce qui crée des situations loufoque et décapante. En plus de cela il arrive à le rendre attachant et on en vient à avoir envie que ce truand s’en sorte et retrouve la liberté.

Quand à Sandrine Kiberlain, elle est parfaite dans le rôle de la coincé frigide qui vit un vrai cauchemar suite à cette escapade nocturne du jour de l’an. Elle est désopilante dans ce rôle de juge atterrée par ce qu’il lui arrive et ne veut pas y croire. Son enquête dans la première partie du film est excellente.
Ce film est une vraie réussite, et encore une fois Dupontel réalise un sans-faute en créant une histoire mêlant humour complétement loufoque avec des moments tout simplement touchants.

En plus de cela le film réalise de très bon résultats au box-office avec 2013807 entrées en France et 19919 entrées en Suisses en plus d’être nominé pour bon nombre de récompense et remporte les césars pour la meilleure actrice et le meilleur scénario original ainsi qu’une étoile d’or de la presse du cinéma français 2014 pour le meilleur scénario, et pour finir un globe de cristal 2014 pour le meilleur film.

Je lui attribue un 16/20 bien mérité. Ce film est une pépite et mérite d’être vue. Donc vous savez ce qu’il vous reste à faire, vous le procurer les yeux fermés !!!

Enjoy,
D.A.G.