Le One-shot Trillium offre une histoire d’amour à travers le temps et l’espace !

Publié le Mis à jour le

« Trillium est un genre de plantes, les trilles, monocotylédones de la famille des Liliaceae selon la classification classique, ou des Melanthiaceae selon la classification phylogénétique… » et sinon c’est un comics aussi 😉 Jeff Lemire offre une belle histoire d’amour teintée de science-fiction avec ce one-shot !


Trillium est un one-shot (à la base constitué de 8 issues) créé par Jeff Lemire et publié chez Vertigo en 2013. Jeff Lemire, à qui l’on doit des séries comme Animal Man, Sweet Tooth, The Nobody ou encore récemment Black Hammer, se charge dans Trillium de tout avec le scénario, le dessin et laisse José Villarrubia se charger de la couleur.

Lemire nous parle dans Trillium d’une histoire d’amour inter-dimensionnelle. Deux vies s’entremêlent, avec en 1921 l’explorateur William Pike qui foule le sol de l’épaisse jungle péruvienne à la recherche des légendaires temples interdits Incas. De l’autre côté, en 3797, la botaniste Nika Temsmith, isolée du reste du monde dans une station spatiale aux frontières de l’espace colonisé, étudie d’étranges spécimens aliens. Leur romance va naitre et peut-être permettre de sauver l’humanité.

Lemire se lance dans une aventure troublante avec Trillium. Œuvrant à tous les niveaux, on comprend rapidement qu’il a pensé plus ou moins à tout. Dès les premières pages j’ai tout de même trouvé le design particulier. Je dois admettre que je n’étais pas habitué. Toutefois petit à petit on s’y fait et il devient très appréciable. quand on regarde un peu les autres oeuvres de Lemire où il œuvrait aussi à tous les niveaux on se rend compte que c’est en réalité sa patte graphique, qui au final est très artistique. Par le mot artistique je veux dire que l’on a l’impression de regarder une succession de petites toiles faites avec le style aquarelle. C’est vraiment original et très beau. Avec une teinte de couleurs un peu pastel, c’est posé, un poil terne, mais ça marche très bien et donne une touche simple, direct et très appréciable.
Même si graphiquement on met du temps à se mettre dedans, on finit par être happé par cette aventure troublante et passionnante. L’ambiance est pesante et correspondant parfaitement au thème de fin de l’humanité. Le dessin est vraiment maitrisé. Je regretterais peut être un peu le détail hasardeux au niveau des visages, mais l’ensemble des dessins sont vraiment beaux et détaillés. Un dessin parfait qui se mari très bien à cette aventure SF.

Du côté de l’histoire, Lemire a bien pensé la chose. Il offre un chassé-croisé entre les deux mondes des héros très bien maitrisé. L’histoire d’amour entre Nika et William est intéressante, touchante, recherchée et poétique. C’est vraiment poignant de suivre cette quête pour sauver l’humanité mais aussi pour que ces deux âmes sœurs se retrouvent ensemble. Se croyant fou pendant un temps, ils vont continuer de toutes leurs forces à œuvrer pour se retrouver et sauver les derniers humains.
On retrouve une petite touche de première Guerre Mondiale où Lemire nous parle brièvement du stress post traumatique, mais cela reste très subtil. Une touche intéressante, qui aurait pu avoir un peu plus de fond, mais à la fois ce n’est pas plus mal qu’il n’y ait pas eu plus sur ce sujet car cela aurait pu prendre le pas sur l’aspect SF.
Le principe du voyage dans le temps est bien trouvé, avec des fondements bien mis en place, le tout mélangé avec une touche de mythe Inca. Les aliens sont bien élaborés et qui plus est leur dialecte a été élaboré par Lemire pour avoir une certaine crédibilité et il explique sa création en fin de comics.
J’ai bien aimé l’aspect SF avec le principe de sauver l’humanité qui est sur la fin, le fait qu’un virus intelligent en soit la cause et que la survie dépende uniquement du fait de trouver une fleur qui porte le doux nom de Trillium. Tout ceci n’est qu’une toile de fond pour l’histoire d’amour entre William et Nika, c’est vrai, mais c’est une très belle histoire d’amour qui offre une fin touchante.
L’ensemble histoire d’amour inter-dimensionnelle avec voyage dans le temps est bien imbriqué, une belle réussite de la part de Lemire.

Jeff Lemire dit s’être inspiré des œuvres de Arthur C. Clarke (2001 l’odyssée de l’espace, la cité des astres, les enfants d’icare), Moebius (Blueberry, Arzach, The Incal) et de la série Saga. Ainsi, il nous offre une aventure touchante et maitrisée. Concrètement, à part des visages un peu distordus, je n’ai rien à redire sur cette belle aventure. Je trouve que l’on met un peu de temps à se mettre dedans, mais l’aventure en vaut la peine. A noter que Lemire utilise le principe de devoir tourner le livre pour lire dans l’autre sens certaines pages lorsque l’on passe d’une dimension temporelle à une autre. Un petit aspect sympa, qui marche bien au début, mais finalement c’est presque agaçant sur la fin. Un petit plus qui ne sert pas à grand-chose au final

Trillium me fait finalement un peu penser à Preacher. Ce dernier utilise une toile fantastique pour mettre en place une belle histoire d’amour, et Trillium fait tout autant en utilisant une toile de science-fiction. Je dirais même que Trillium me fait penser à des films tels que The Fountain, Mr Nobody ou encore Cloud Atlas.
Trillium est une très belle aventure avec de bonnes idées, une belle maitrise et un magnifique dessin très original. L’ensemble mérite un beau 15/20 car j’ai vraiment été touché par ce voyage mais aussi par la destination.
A vous de voir si vous êtes prêt à sauter le pas 😉

A lire !
Enjoy !
A bientôt,

D.A. Green

Une réflexion au sujet de « Le One-shot Trillium offre une histoire d’amour à travers le temps et l’espace ! »

    Blondin a dit:
    4 novembre 2019 à 13 h 00 min

    Comme souvent en comic indépendant je bloque sur les dessins… je veux bien que tous les styles puissent exister… mais faudrait quand même savoir dessiner pour sortir un album, non?🤔

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.