Brooklyn Nine-Nine (Saison 4 et 5), une folie cohérente qui nous travaille les zygomatiques toujours aussi bien qu’avant !

Publié le Mis à jour le

J’ai le plaisir aujourd’hui de vous parler de l’une de mes séries préférée dans le registre de l’humour, Brooklyn Nine-Nine ! Le Nine-Nine est de retour pour des saisons 4 et 5 endiablées !

Un extrait !


Toujours aussi déjantés, les policiers du Nine-Nine assurent tout autant que dans les saisons précédentes. Le cast est toujours le même mais ne s’épuise pas. Chacun à son rôle à jouer, aucun personnage n’est laissé de côté, même Hitchcock (Dirk Blocker) et Scully (Joel McKinnon Miller) qui étaient relativement peu présent dans les premières saisons sont de plus en plus mis sur le devant de la scène pour notre plus grand plaisir. Des personnages totalement barrés et hyper-cool !
Niveau scénario c’est encore mieux que la saison précédente, les show-runner étonnent encore !

Les scénaristes essaient de donner plus de corps à la série avec différents arcs depuis plusieurs saisons et y arrivent avec brio.
La saison 4 commence avec Jake (Andy Samberg) et Holt (Andre Braugher) sous protection en tant que témoins en Floride jusqu’à ce que le Nine-Nine parvienne à neutraliser le truand Figgis qu’ils ont attaqués dans la saison précédent et qui avait menacé les deux hommes. Après avoir aidé Jake et Holt à neutraliser Figgis, l’équipe est punis et placée en service de nuit pendant un temps avant de parvenir à revenir en journée. Charles (Joe Lo Truglio) et sa compagne adoptent un fils du nom de Nikolaj. Adrian (Jason Mantzoukas) revient de sa cavale et reprend sa relation avec Rosa (Stephanie Beatriz) et décident de préparer leur mariage. Jake et Amy (Melissa Fumero) décident de faire avancer leur relation en emménageant ensemble. Jake et Rosa vont tenter d’intégrer la force d’intervention de l’une de leur idole, le Lieutenant Hawkins, mais ils découvrent que c’est une flic pourrie. Cette dernière les devance en les piégeant pour un braquage de banque et ils sont tout deux incarcérés.
Que de rebondissement, et ce sont les grandes lignes, bien sur tout le reste du casting est là et ils vivent tous de sacrées aventures. Toutefois, cela ne s’arrête pas là car leurs histoires continuent de plus belle dans la saison 5 !

Jake et Rosa essaient de s’en sortir tant bien que mal en prison suite à la fin de la saison précédente où Mélanie Hawkins, une flic pourrie qu’ils ont essayés de faire tomber, a réussi à les faire emprisonner à sa place. Holt parvient à les faire sortir mais pour cela il a du passer un accord avec un caïd de la ville, Seamus Murphy. Après sa sortie Jake va faire sa demande en mariage à Amy ainsi la saison va beaucoup tourner sur la mise en place de ce mariage et de la rencontre des familles de Jake et Amy. Rosa va se séparer d’Adrian et avouer sa bisexualité.
Lors d’un voyage pour aller à Los Angeles pour les obsèques de l’ancien Capitaine du Nine-Nine, l’équipe apprend que Holt s’est lancé dans le concours pour devenir Commissaire. Toutefois, le fait qu’Holt soit lié à Seamus va lui compliquer la vie pour passer le concours. L’équipe va l’aider à arrêter le malfrat, notamment car ce dernier menace Kevin le petit ami de Holt, ce qui va obliger Jake à rester avec ce dernier dans une cachette du Nine-Nine pour le protéger.
A côté de cela on découvre que Charles se lance dans la gestion d’un food truck, qu’Amy passe l’examen pour devenir sergent et pour notre plus grand plaisir Gina est de retour !

Comme vous pouvez le voir, Brooklyn Nine-Nine s’améliore à chaque saison au niveau du scénario. Les premières saisons pouvaient se permettre d’offrir des arcs sur un seul épisode. L’humour était là et cela marchait bien, mais les scénaristes ont bien comprit qu’il fallait rapidement donner plus et c’est ce qu’ils ont fait. Qui plus est, donner ces nombreuses histoires et cette profondeur à BNN est une réussite et n’a pas engendrée une perte de l’ambiance loufoque et décalée qui est caractéristique de BNN. Une belle réussite pour cette série que j’adore !

J’ai eu peur en fin d’année dernière en voyant que la série avait été annulée par la Fox. Mais heureusement NBC a racheté la série pour nous offrir une sixième saison de 18 épisodes ce qui m’a grandement fait plaisir ! J’ai découvert d’ailleurs qu’à la base BNN était une production NBC qui a été vendue à l’époque à la FOX, comme quoi, l’univers rétablit toujours l’équilibre lol
Il n’y a plus qu’à espérer que la série s’en sorte bien pour que l’on ait le droit à deux ou trois saisons de plus 🙂 Pour les premières audiences que j’ai pu voir de la saison 6, c’est pas mal et mieux que la 5ème. C’est donc encourageant. Par contre j’ai pu lire que Gina, enfin je veut dire Chelsea Peretti, ne sera par la suite que récurrente. Dommage, mais à la fois cela se voyait vu l’évolution du personnage. Ce n’est pas plus mal et on peut espérer un peu de sang neuf pour garantir une bonne dynamique.
En définitif, BNN va sûrement nous réserver de belles surprises avec cette nouvelle vie !

Brooklynn Nine-Nine ne perd pas de sa superbe même après 5 saisons. Toujours au top ce qui fait que je lui offre un beau 17/20 !
Une très bonne série qui ne cesse de se renouveler et d’évoluer tout en gardant ce côté Police Academy loufoque et décomplexé !
A voir sans hésiter !

Enjoy !
A bientôt,

Desmond Andrew Green

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.