Modern Family (Saison 1 à 9), une famille aux nombreuses facettes touchantes et pleines d’humour !

Publié le Mis à jour le

Bien souvent je vous parle de séries un peu tordues, violentes, glauques, avec de l’humour noir, mais rassurez-vous, j’aime aussi les choses simples comme le prouve cette critique de la série TV Modern Family 😉

Bande annonce pour ceux qui ne connaitraient pas.


Modern Family est tournée sous la forme d’un documentaire. La série nous montre avec humour les différentes formes que peut prendre la famille de nos jours avec les différentes facettes de la famille Pritchett. Le Père, Jay, est remarié avec une femme bien plus jeune que lui, Gloria, qui a déjà un fils, Manny.
La fille de Jay, Claire, est Mariée à Phil et ont trois enfants, Haley, Alex et Luke.
Et pour finir, Mitchell, le fils homosexuel de Jay vie avec Cameron et ont adoptés une enfant vietnamienne, Lily.

Je dois admettre que je me suis intéressé dans un premier temps à ce show du fait qu’on retrouvait enfin le grand Ed O’Neill, alias Al Bundy de Marié deux enfants ! Étant un fan incontesté de cette ancienne série, je me devais de découvrir son nouveau show. Et je dois avouer, je suis devenu fan de Modern Family tout autant !

Niveau réalisation, la série est à la fois classique et tire son épingle du jeu avec l’aspect documentaire. D’une part nous suivons les trois types de familles avec les aléas de chacune, mais le fait de retrouver chacun des membres témoignant face caméra, ou de temps en temps à briser le quatrième mur, cela rajoute un je ne sais quoi qui fait encore plus rire ! Un bien bel effet !
Il est intéressant de voir que la série était sujette à controverse à ses début car certains ont comparés ce principe à la série française Fais pas ci, fais pas ça qui utilisait la même idée de documentaire dans les premières saisons. Toutefois les producteurs de Modern Family ont affirmés avoir eu la primeur de l’idée… C’était juste histoire de dire 😉

Mais cette série ne présente pas comme seul point positif le fait d’être filmée comme un documentaire. Loin de là !
L’atout majeur réside dans la pléiade de personnages tous aussi géniaux les uns que les autres !
Du côté de Jay et Gloria, on a le droit à tous les préjugés que l’on peut entendre sur le fait qu’un homme épouse une femme bien plus jeune que lui. Les critiques pour l’homme qui ne serait attiré que par la jeunesse. Les critiques pour la femme qui serait vénale. Ed O’Neill est toujours aussi bon en vieux patriarche grincheux qui a du mal à vivre avec son temps. Grand patron d’une entreprise spécialisée dans les placards, il ne parle que de ça et se trouve être un homme d’affaire excellent ! Il a du mal avec les manières peu masculine (j’entends par là du genre mal homme des cavernes du style de Jay lol) de son beau fils Manny. Il ne supporte pas son gendre Phil qui est trop extravagant à son goût et qui cherche toujours à lui plaire. Il pousse sa fille Claire à dépasser ses limites et la considère comme le fils qu’il n’a jamais eux, car Mitchell à son grand damne est homosexuel. Mais Jay va apprendre à le comprendre au cours des saisons et les sentiments s’exprimeront !
Tout ça pour un seul personnage ! C’est pour vous dire qu’il y a de quoi faire dans cette série !

Gloria qui est magnifiquement interprété par Sofia Vergara, est la latino au sang chaud. A la fois sexy, décomplexée et prête à se battre sans hésiter pour ceux qu’elle aime, elle est génial !
Manny est un jeune garçon qui cherche à séduire par les mots, il est raffiné et fait attention à lui. Par la suite un petit frère le rejoindra pour offrir encore plus de fun !

Du côté de Claire (Julie Bowen), sa famille est tout aussi variées. Elle porte clairement le pantalon et se comporte un peu comme un garçon manqué à cause de l’éducation de Jay. Elle veut toujours gagner, adore Halloween pour faire des farces horribles et à du mal à exprimer ses sentiments. Elle accepte difficilement Gloria au début et va devoir apprendre à la connaitre.
Phil (Ty Burrell) est de son côté en totale opposition à Claire, mais c’est pour cela qu’ils se complètent bien. Il est doux, rêveur, évite toujours le conflit, se moque de gagner, et veut essentiellement plaire et faire plaisir. Il a aussi des idées complétement farfelues et tiens toujours des discours à double sens sans le vouloir lol
Haley (Sarah Hyland), leur fille ainée, est passionnée par la mode et les garçons. Elle veut plaire, et n’est pas très futée. Tout le contraire de sa petite sœur Alex (Ariel Winter) qui est un petit prodige, dans tous les domaines. Ce qui fait que les deux filles ont du mal à se comprendre car elle ne font pas parti du même monde. En dernier arrive Luke (Nolan Gould), aussi foufou que son père, avec la réflexion en moins.
Un mélange de caractères très différents évoluant sous le même toit ce qui donne des aventures survitaminées !

Pour finir nous avons Mitchell (Jesse Tyler Ferguson) le fils de Jay qui habite avec son petit ami Cameron (Eric Stonestreet). Ils adoptent la petite Lily par la suite. Ils ont des caractères bien différents. Mitchell est l’homme de la maison, il est avocat, un peu froid, a du mal à montrer ses sentiments, et de l’autre côté il y a Cameron qui est plus ou moins homme au foyer (il enchaine différents boulots au cours des saisons), et représente la facette sensible du couple. Extrêmement émotif, il prend tout à cœur et fait souvent des scènes mais s’avère, dans certain cas, être le plus solide des deux avec son passé de fils de fermier qui à tout connu (il a toujours une histoire extraordinaire à raconter du temps où il vivait encore à la ferme). Et surtout, il est fan de football américain et oublie tout de suite son aspect émotif lorsqu’il est plongé dedans !
J’aime beaucoup ce couple car ils cassent les préjugés sur les homosexuels, ils sont incarnés par de très bons acteurs, touchant et surtout très drôle.
Lily quand à elle est irrésistiblement drôle aussi !

Il y a clairement de quoi faire niveau personnages. Chacun à ses particularités, ils évoluent très bien au cours des saisons, et les interactions entre personnages augmentent encore plus le potentiel de la série. Cette dernière nous donne une petite morale à chaque épisode, sans être lourd, juste fun, léger, marrant. Je dois admettre que la première saison est sympa mais pas inoubliable, il faut attendre le milieu de la saison deux pour que ça décolle et à ce moment là j’ai dévoré les épisodes qui ont suivit.

Modern Family est pleine de surprises. On ne se doute pas que l’on va rire autant devant cette série-TV. 9 saisons de bonheur auxquelles j’offre un beau 17/20 ! De bons acteurs, de bons personnages, des scénarios et situations toujours bien trouvées, rien à redire. En plus, je trouve que la qualité reste au top pendant ces 9 saisons !

Une série comique à voir sans hésiter !!!
Enjoy !
A bientôt,

D.A.G.

PS. A noter que la série se terminera avec la saison 11 actuellement en cours de diffusion. Bonne ou mauvaise nouvelle, je ne sais pas, mais en tout cas cela permettra peut-être à la série de partir sur une bonne note !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Modern Family (Saison 1 à 9), une famille aux nombreuses facettes touchantes et pleines d’humour ! »

    Effy Dreams a dit:
    11 avril 2019 à 11 h 56 min

    Cela me rappelle tellement de bon souvenir. Elle me manquera terriblement quand elle sera terminée cette série.

    J'aime

    ameliescorner700964386 a dit:
    13 avril 2019 à 12 h 22 min

    J’adore cette série…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.