Venom, un stand-alone pas si mal que ça et qui arrive à étonner.

Publié le Mis à jour le

Aujourd’hui c’est cinéma avec l’anti-héros du moment, Venom ! Premier film dédié à ce personnage iconique sans l’appui de son rival Spider-Man. Gros pari, vaguement réussi.

Une bande annonce pour poser le décor.


L’expédition d’exploration de la Life Foundation rentre en contact avec un astéroïde peuplé d’organismes extraterrestres, des symbiotes. Durant l’entrée dans l’atmosphère le vaisseau connait une avarie et se crache. Trois symbiotes sont récupérés et un autre s’échappe. Le savant Carlton Drake, dirigeant de la Life Foundation, procède à des expériences douteuses à partir des symbiotes qu’il récupère de l’épave. C’est sans se douter que le journaliste Eddie Brock, connu pour révéler des scandales, décide de s’attaque à lui et sa fondation. Brock perd finalement son boulot mais parvient quand même à pénétrer dans le laboratoire et rentre en contact avec l’un de ces symbiotes. Rapidement Eddie va montrer d’étranges symptômes avant qu’une voix ne se mette soudainement à résonner dans sa tête.

C’était un pari risqué de la part de Sony de se lancer dans la réalisation d’un film centré sur le personnage de Venom, et franchement j’étais moyen convaincu. Le gros point positif a été de voir Tom Hardy être prit pour incarner le rôle d’Eddie Brock. Un gage de qualité important. Ce dont j’avais peur c’était l’histoire et le fait d’avoir un film trop gentillet.
Les qualités que j’avais vu venir étaient bien là, et les craintes que j’avais se sont vu moyennement fondées. Je m’explique 😉

Pour l’histoire, l’origine story de la naissance du personnage de Venom est bien menée. L’idée trouvée avec les symbiotes ramenées sur Terre et le reste tiens la route. J’ai aimé. Un peu plus de travail et de profondeur n’aurait pas été de refus (il y a quand même pas mal de trous) mais c’est tout de même agréable à suivre : les tests sur les symbiotes, la découverte du personnage d’Eddie Brock mais surtout sa rencontre avec Venom et ce qui en découle. Son acclimatation est bien menée où on voit Brock en mauvaise posture et qui pense perdre la tête. Les commentaires en voix off de Venom, et la naissance de leur bromance est assez cool.
J’ai quand même bien aimé l’histoire et le traitement du personnage.

Ils sont parvenus à créer un petit aspect comique avec l’interaction Brock/Venom qui est bien trouvée. Venom est bourrin, près à tuer sans état d’âme. Brock est toujours à le calmer et à lui expliquer pourquoi il ne faut pas. Mais parfois il y a des compromis. C’est un bon mélange. Même si sur la fin, comme je l’ai dit plus haut, il y a un aspect bromance qui se créé entre les deux personnages (qui n’en font qu’un) qui est cool tout en étant risqué. On se dit que cela pourrait virer un peu potache pour un prochain film. C’est un principe qui devra être bien traité pour la suite (oui, normalement Venom aura au moins un épisode 2, voir une trilogie vu le succès rencontré) pour ne pas perdre en crédibilité. Venom reste un anti-héros, trop de coolitude casserait les bases.
De plus, ils sont parvenus à faire un film qui est toujours sur le fil niveau violence. Je le dis franchement, j’aurais préféré un R-rated comme Deadpool, ça aurait été plus logique. Toutefois, ils arrivent à faire dans la violence suggérée à l’aide d’une bonne mise en scène et d’un discours de Venom accompagnant les actes qui font que l’on n’a pas besoin de voir vraiment les dégâts. Mais encore une fois, un épisode 2 R-rated serait bien plus appréciable.

Tom Hardy assure dans son rôle. Pour les secondaires ce n’est pas mal mais cela ne lui arrive pas à la cheville. Michelle Williams est assez cool en Anne Weying, copine de Brock. Elle ne joue pas la potiche, et c’est très appréciable. Elle a son rôle à jouer. Ce qui m’a plus c’est que l’on a le droit à une relation entre les deux personnages sans pour autant avoir des répliques clichées et cucul. La relation est bien traitée et ça fait plaisir.
Riz Ahmed incarne Carlton Drake le dirigeant de la Life Foundation et méchant du film. Personnellement j’ai trouvé Ahmed très bon en mégalo près à tout pour sauver l’humanité. C’est un personnage assez ambigu qui justifie son comportement par le fait de vouloir sauver l’humanité. Les deux points de vue marchent. Malheureusement, le background de Drake n’est pas très fouillé ce qui fait qu’il est assez vide. De plus, son évolution sur la fin est sympa mais mal réalisée. Dommage. C’est un défaut majeur lorsque l’adversaire du héros dans un film comme Venom est mal géré.

Et ce qui est encore plus dommage c’est que ce n’est pas le seul défaut. Ils sont nombreux !
On rencontre des problèmes temporels, des incohérences dans certains événements, des effets spéciaux inégaux (bien que Venom soit cool on se perd très vite dans les affrontements, c’est brouillon), l’évolution du personnage de Venom est trop facile et trop rapide (le parasite veut éradiquer l’humanité et change d’avis en deux jours après s’être amusé avec Brock et que ce dernier lui ait dit que ce n’était pas bien d’être méchant…). Et en cherchant bien la liste peut continuer.

Venom est un film très inégal. Bien qu’il soit fun, bien traité sur certaines parties, avec des scènes d’actions sympa et un Tom Hardy toujours aussi bon, le scénario et la réalisation sont bancales, et surtout le côté trop édulcoré et gentilé n’est pas vraiment en accord avec le personnage.
Toujours est-il que j’étais certain que ce film allait être une horreur mais heureusement un ami m’a motivé à aller le voir 🙂 Je ne regrette pas du tout et au final Venom est loin de la catastrophe que j’avais imaginé. Je lui offre un petit 14/20 ! Venom part avec des bases sympas, et puis c’est quand même Venom !!! Rien que pour ça il marque des points ! 🙂 Toutefois, pour une suite il est nécessaire d’améliorer beaucoup de choses.
Malgré tout je suis tout à fait prêt à signer pour un nouvel épisode !

A voir !
A bientôt !

D.A.G.

PS1. A noter qu’ils nous offrent une scène post-générique intéressante quant à la suite possible des aventures de Venom.
PS2. Sony veut visiblement enfoncer le clou au niveau de son propre univers Marvel. Venom en serait les prémices avant l’arrivée de Silver Sable, Black Cat, Morbius ou encore Nightwatch. Et selon certaines rumeurs Venom pourrait être impliqué dans des cross-over, notamment avec son vieux pote Spider-man !

Publicités

11 réflexions au sujet de « Venom, un stand-alone pas si mal que ça et qui arrive à étonner. »

    Audrey a dit:
    13 mars 2019 à 18 h 04 min

    J’avais passé un bon moment avec ce film, mais j’avais aussi relevé quelques faiblesses sachant que celle qui m’a le plus gênée et que tu cites est le changement d’attitude fulgurant de Venom…

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      28 mai 2019 à 10 h 05 min

      Tu résume bien l’idée. On passe un bon moment. Vu les faiblesses il va falloir améliorer beaucoup de choses pour la suite…
      Merci pour le com 😉
      Desmond

      J'aime

    Aphadolie a dit:
    13 mars 2019 à 19 h 29 min

    Le film ne m’a pas déplu mais j’aurais vu un autre acteur pour le rôle principal.

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      28 mai 2019 à 10 h 07 min

      Je n’étais pas convaincu non plus malgré le fait que j’adore Tom Hardy et je trouve qu’il s’en sort très bien 🙂
      Merci pour le commentaire !
      Desmond

      J'aime

    Mallys a dit:
    14 mars 2019 à 8 h 55 min

    J’ai vu le film. Je m’attendais à mieux mais j’ai pris du plaisir à le regarder. Un peu d’humour, de l’action, tous les ingrédients réunis. Je suis fan des films Marvel. La fin du film dévoilait la bande annonce de Spiderman que j’ai ensuite regardé. Hâte de voir la suite de Thanos en avril. J’espère qu’il y aurait également une suite à Venom.

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      28 mai 2019 à 10 h 10 min

      Parfaitement d’accord avec toi. Personnellement je m’attendais à pire lol mais il s’en sort bien. Oui il y a apparement une suite mais je ne sais pas quand elle est censée être tournée. Malgré pas mal de faiblesse le film a bien marché au box office.
      Et que pense tu alors du derniers Avengers ? Mon article arrive bientôt mais je dois dire que j’ai adoré !
      Merci en tout cas d’avoir partagé ton avis et n’hésite pas à revenir 😉
      Desmond

      J'aime

    Dylan Malone a dit:
    14 mars 2019 à 20 h 32 min

    C’est mauvais sur tellement de points… 😅

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      28 mai 2019 à 10 h 12 min

      Ce n’est pas faux. Mais je trouve qu’ils ont réussi à faire quelque chose de divertissant et un peu différents de tous les films marvels. il n’est pas parfait mais pose de bonnes bases qui pourraient permettre d’avoir un très bon deuxième film s’ils corrigent les erreurs grossières du 1er.
      Merci pour ton avis !
      Au plaisir,
      Desmond

      J'aime

    […] J’ai apprécié la chronique de Venom sur A sad picture of a red sky… […]

    J'aime

    naouplume a dit:
    27 mai 2019 à 15 h 45 min

    Un film que j’ai beaucoup aimé 🙂

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      3 juin 2019 à 16 h 36 min

      Étrangement moi aussi lol alors que je n’étais franchement pas convaincu. Merci Tom Hardy d’avoir accepté le rôle. Seule chose qui m’a motivé 🙂
      La suite m’intéresse beaucoup aussi. Je me demande s’ils vont réussir à transformer l’essai…
      N’hésite pas à revenir partager ton avis,
      Au plaisir,
      Desmond

      Aimé par 1 personne

Répondre à Mallys Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.