Penny Dreadful (saison 1), Londres Victorien rempli de monstres avec une touche de glamour ça fait rêver !

Publié le Mis à jour le

Un peu d’horreur romantique et classe ça vous dit ? Voici ma critique sur la première saison de la série-tv Penny Dreadful.

Quelques images avant de parler 😉


Penny Dreadful se déroule en 1891 à Londres. Une menace quasi-invisible massacre la population. Vanessa Ives (Eva Green), une jeune femme aux pouvoirs puissants et hypnotiques, rencontre et propose à Ethan Chandler (Josh Hartnett), un homme rebelle et violent, de s’allier à elle ainsi qu’à Sir Malcolm (Timothy Dalton), un homme riche d’un certain âge aux ressources intarissables, pour combattre cette menace.

Cette série revisite les contes et histoires d’horreur qui se lisaient à l’époque dans les revues Penny Dreadful, nommées ainsi car elles coûtaient un penny et étaient effrayantes. Ces histoires parlent des personnages et créatures de Londres Victorien. On y retrouve par exemple Dracula, le Dr Frankenstein et sa créature ou encore Dorian Gray.
Cette série, créée par John Logan et diffusée entre 2014 et 2016 (oui la série est malheureusement finie après seulement trois saisons 😦 ), a différents atouts.

Sans l’ombre d’un doute, le premier atout est le casting ! On retrouve de très bons acteurs – dont certains bien trop sous-estimés – comme Timothy Dalton qui incarne un Sir Malcolm sombre et près à tout pour venger sa fille. Josh Hartnett est l’américain, beau gosse, adroit avec des revolvers mais extrêmement mystérieux. Un acteur que j’adore et que l’on voit bien trop peu 😦 Bien entendu, Eva Green transcende le rôle de Vanessa Ives. Elle est tour à tour sensible, brutale, charmeuse, il n’y a rien à redire, elle est l’un des atouts majeur de cette série. En mentionnant bien entendu qu’en plus de ses talents d’actrices c’est une femme magnifique !

A côté de cela on retrouve des acteurs que je ne connaissais pas mais qui assurent tout autant. Reeve Carney incarne un Dorian Gray charmeur et intriguant. Peu traité dans la saison 1 j’ai hâte de voir la suite pour en découvrir plus sur lui. Le duo Harry Treadaway/Rory Kinnear respectivement le Dr/Créature Frankenstein est touchant et puissant. Le Dr se montre froid mais à la fois avec un cœur qu’il refoule pour trouver ce qu’il faut pour combattre la mort. Quant à la créature, Kinneat l’incarne à merveille. Il est plus humain que les humains qui l’entoure. Il est passionné par l’art, il est romantique et veut éviter toute violence qu’elle qu’elle soit, même si au final il est forcé de se défendre. Il ne demande qu’à être aimé.

N’ayant vu pour l’instant que la saison 1, j’ai adoré l’ensemble des acteurs. Chacun maitrise son personnage et donne envie d’en savoir plus. Chacun à sa part du gâteau, ce qui fait plaisir. Niveau scénario, l’ensemble est assez intéressant. Les histoires s’entremêlement. Ils ont des liens mais chacun suit son propre agenda en quelque sorte. Chacun fait sa propre quête et partage les efforts des autres si cela peu l’arranger. N’étant en quelque sorte que l’introduction je ne peux pas dire ou cela va aller mais j’ai beaucoup aimé cette mise en bouche qui donne envie d’aller plus loin sans hésiter.

L’ambiance est aussi un des gros point positif de cette série. Les réalisateurs proposent une ambiance Londonienne de la fin du 19éme siècle, de ses bas fonds à ses lieux les plus riches. On découvre la pauvreté, la maladie, l’insalubrité, la prostitution mais aussi le mieux de l’élite avec la bourgeoisie et leurs excès. Les décors et les costumes sont magnifiques. Ainsi cela permet de se plonger encore plus dans une ambiance victorienne. De plus, la musique, parfois lugubre, troublante ou romantique amplifie cette immersion dans un monde ou règne les superstitions, légendes et le tout enrobé d’un voile ésotérique mystérieux.

Cette série m’a surprise en mélangeant horreur, romantisme, spiritisme, monstre et légendes le tout avec un scénario accrocheur et des acteurs d’une très grande qualité.
La saison 1 vaut un beau 16/20 pour introduire cet univers. Maintenant il reste à voir où va nous emmener les deux autres, et surtout voir si le scénario tiens la route et si l’ensemble reste de qualité. On en reparle dans un prochain article 😉

Enjoy !
A bientôt,
Desmond Andrew Green

8 réflexions au sujet de « Penny Dreadful (saison 1), Londres Victorien rempli de monstres avec une touche de glamour ça fait rêver ! »

    Marcorèle a dit:
    16 décembre 2018 à 18 h 52 min

    La saison 2 est encore meilleure.

    Aimé par 2 personnes

      desmondag a répondu:
      27 décembre 2018 à 21 h 02 min

      Décidément tout les commentaires vont dans le même sens. Il faut vraiment que je trouve le temps de continuer 🙂
      Merci pour ta visite et le commentaire,
      A bientôt,
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    couriretlire a dit:
    17 décembre 2018 à 8 h 22 min

    Je confirme la saison 2 est meilleure encore !!!

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      27 décembre 2018 à 21 h 01 min

      ça va dans le sens de ce que j’ai pu lire à droite et à gauche sur d’autres sites.
      Merci pour ton com !
      Au plaisir,
      Desmond

      J'aime

    La Binocle a dit:
    17 décembre 2018 à 9 h 14 min

    Bah tu vois, j’hésitais, et je me laisserais bien tenter 🙂

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      27 décembre 2018 à 21 h 00 min

      Content de t’avoir donné envie de découvrir la série 😉
      Merci pour ton commentaire et n’hésite pas à revenir.
      Desmond

      J'aime

    Blondin a dit:
    18 décembre 2018 à 10 h 08 min

    Les deux premières saisons se suivent. Sur la seconde j’ai été un peu agacé par la grande méchante mais le développement de Vanessa Ives est passionnant et le charisme de Josh Hartnett toujours aussi fort. Pas encore vu la troisième et dernière mais Penny Dreadfull est clairement une des séries courtes qui n’ont pas l’aura qu’elles devraient avoir.

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      27 décembre 2018 à 21 h 00 min

      Eva Green et Josh Hartnett sont clairement les deux atouts de la série même si les autres personnages sont tout de même sympa. En tout cas merci pour le commentaire ça me conforte sur le fait de continuer 😉
      Au plaisir,
      Desmond

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.