Sam & Twitch « Udaku » une première enquête qui décoiffe !

Publié le Mis à jour le

Vous vous en doutiez, après de nombreux tomes dérivés de l’univers de Spawn, il était impossible qu’il n’y ait pas d’aventures totalement dédiées à notre duo de flics préféré, Sam Burke et Max « Twitch » Williams !!!
La première série les concernant (oui il y en a eu deux 😉 ) s’appelle sobrement Sam & Twitch, et le tome 1 porte le nom intriguant d’Udaku 🙂


Pour cette première escapade en solo de Sam et Twitch sortie en 2011, McFarlane confit les rênes du projet à Brian Michael Bendis pour le scénario – à qui l’on doit Jinx ou encore Torso ainsi que tout un tas de choses chez Marvel – et Angel Medina pour le dessin.

Udaku ce mot fut sans doute le dernier prononcé par les victimes d’une série de meurtres tous plus dérangeants les uns que les autres. Sans mobile apparent, les têtes tombent aussi bien dans les rangs de la police que dans ceux de la pègre. Chargés de l’affaire, les inspecteurs Sam et Twitch subissent des pressions de toutes parts, y compris – contre toute attente – de leur propre camp.

Sam et Twitch sont des personnages emblématiques de l’univers de Spawn. Parmi tous les personnages qui y évoluent, ce sont parmi les meilleurs, voir les meilleurs juste après Spawn.
Sam Burke est un flic qui a un grave problème de poids et une dépendance à la nourriture, surtout les donuts, mais fait preuve d’un esprit de déduction et d’une force de caractère hors paires. De l’autre côté on retrouve Max « Twitch » Williams qui, derrière des verres à double foyers, se révèle être un tireur d’élite, montre des qualités exceptionnelles pour un enquêteur et un flaire infaillible.
Sam et Twitch ont un look stéréotypé mais montrent une attitude et une psychologie loin du cliché.
Suites à certaines mésaventures dans Spawn, ils décident de devenir détectives privés afin d’échapper aux magouilles des flics, mais au cours du tome Udaku ils finissent par retourner au sein de la police afin de pouvoir avoir les moyens de résoudre leurs enquêtes.

Le scénario est ultra-bien ficelé. Digne d’un film noir. Bendis axe son histoire d’un point de vu particulièrement réel. D’ailleurs, bien qu’il y ait un cameo de Spawn tout au début, on comprend tout de suite que Spawn ne fait pas parti de cette histoire et que l’on tend vers quelque chose bien plus encrer dans la réalité que le cycle de Spawn. On oublie tout de suite le monde de Spawn et on se plonge dans le roman noir graphique de Sam et Twitch.
On est très loin du comics de super-héros. Il y a beaucoup d’enquête, mais aussi de l’action le tout dans un monde réaliste. Le récit est nerveux avec une alternance action et discussion très bien dosée pour ne pas casser le rythme et ennuyer. Bendis nous plonge aussi un peu plus dans la vie privée de Sam et Twitch qui sera traité tout au long des tomes. Ainsi on va découvrir certains choses sur nos personnages afin de les rendre plus humains, plus réalistes et de ce fait plus attachants avec une très bonne alchimie entre Sam et Twitch. Il y a beaucoup de psychologie ce qui rend nos deux héros très touchants dans ce monde concret, cru et dur que dépeint Bendis.

Niveau dessin Medina offre quelque chose de très sombre et réaliste. Le découpage sort des codes pour donner un effet lourd et intense, un aspect polar noir avec des plans dignes du cinéma. Il utilise une technique assez intéressante pour éviter la cassure habituelle des bulles en insérant directement le texte dans les dessins et un trait permet de le démarquer. Ainsi cela dynamise énormément la lecture avec ce découpage très intuitif. J’ai adoré le dessin de Medina qui a vraiment donné une âme particulière à l’univers de Sam et Twitch.

Udaku est premier tome des aventures de Sam et Twitch qui est une très bonne surprise. L’ambiance est accrocheuse dès les premières pages avec une histoire palpitante qui n’est pas gangrénée par des arcs annexes, les dialogues sont maitrisés, le style est rapide sans fioritures avec une atmosphère qui n’a rien à envier des meilleurs films de polar noir.
L’alchimie entre les deux amis est très bien retranscrite et l’histoire nous tiens en haleine jusqu’au bout. De plus, l’avantage est qu’il n’est pas nécessaire de connaitre le monde de Spawn pour accrocher à cette aventure.
Le seul petit point noir de ce comics est la fin qui donne un arrière-gout de vite expédiée. Un réel contraste par rapport à l’ensemble de l’histoire très maitrisé. On reste un peu sur sa fin sans avoir quelque chose de claire sur les deux dernières planches. Dommage.
Pour cela je vais lui donner un 16/20 qui aurait pu être bien plus haut si la fin avait été mieux réalisée. Toutefois c’est un comics génial que je recommande à tout fans de polar sombre avec de très bon dialogue, du dynamise, une ambiance accrocheuse et deux héros excellent !

A lire de toute urgence !
Enjoy !
A bientôt,

D.A. Green

Sommaire des articles sur l’univers de Spawn
Cycle 1. La genèse
Spin-Off 1. Violator
Spin-Off 2. WILDcats
Spin-Off 3. De Sang et d’Ombres
Spin-Off 4. Simonie
Spin-Off 5. Les Architectes de la peur
Haunt (toute la série)
Spin-Off Sam et Twitch. Udaku
Spin-Off Sam et Twitch. Les sorcières et l’écrivain
Spin-Off Sam et Twitch. Chasseurs de primes
Spin-Off Sam et Twitch. L’affaire John Doe
Spin-Off Les Enquêtes de Sam et Twitch. Squelettes
Spin-Off Les Enquêtes de Sam et Twitch. Tel père, telle fille
Spawn Curse of the Spawn (tome 1 à 9)
Cycle 2. La Saga Infernale
Cycle 3. Renaissance

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.