Z-Nation (saison 4), j’ai peur que les zombies de Z-Nation commencent à sentir le pourri :p

Publié le Mis à jour le

Parlons un peu de zombies, non, n’allez pas vous imaginer des choses. Je vous parlerais de la saison 7 de The Walking Dead plus tard car je l’ai finie il y a peu et il faut encore que je digère la chose :p
Aujourd’hui nous allons parler de zombies plus cool, à savoir, la saison 4 de Z-Nation !
Je me la suis gardée de côté un moment, comme un bon gâteau que l’on veut préserver jusqu’au moment où l’on n’en peut plus et qu’il faut que l’on le dévore ! Eh bien ce fut le cas il y a peu, en quelques jours j’ai dégusté cette 4éme livraison de Z-Nation ! Indigestion en vue ? Pas à ce point mais presque 😉

Un peu d’images !


La saison 3 nous laissait sur un énorme suspense ! En gros, la quasi-totalité des personnages principaux étaient entre la vie et la mort et leurs destins restaient des plus incertains lorsque le dernier épisode de la saison 3 prenait fin.
Contre toute attente, la saison 4 reprend 2 ans plus tard !!! Warren se réveil d’un coma sur Zona, qui a duré autant de temps, et retrouve un Murphy guérit et propre comme un sous neuf. Alors qu’elle découvre Zona, elle commence à avoir des visions d’un arc-en-ciel noir et d’une pluie mangeuse de chair. Le reste de l’équipe est vivant et toujours sur le continent à essayer de survivre. Une rumeur se répand au sujet d’un lieu sûr appelé NewMerica, mais alors qu’ils réfléchissent à cette opportunité, Sun Mei, Red, 10k et Doc doivent faire face à une nouvelle race de zombie, les Mad-Z’s qui ne meurt pas, même avec le cerveau en charpie. Et l’aventure ne fait que commencer !

Vous l’aurez compris, Z-Nation est bel et bien de retour, toujours aussi barré !
Cette nouvelle saison marque clairement un changement, une évolution car malgré le fait que la saison précédente était excellente elle tendait potentiellement vers un essoufflement. Les réalisateurs ont donc décidés de faire évoluer le show afin de lui garantir de nouvelles saisons, au risque de ne pas plaire aux fans et de se louper tout simplement :p
Je trouve que c’est tout de même un bon choix, il faut l’admettre, et d’ailleurs il y a de nombreuses bonnes idées dans cette nouvelle saison, toutefois, l’ensemble est tout de même assez maladroit et un peu brusque.

Des bonnes idées il y en a quand même pas mal. Il faut être bon joueur et l’avouer 😉
Tout d’abord, la quête qu’entreprend Warren est assez intéressante. Ils arrivent à créer un intérêt par rapport à cette quête. On se demande vraiment d’où ça vient et où cela va mener Warren et son équipe. Le fait de découvrir Zona, les gens qui y habitent et la dirige est une réponse que l’on attendait depuis longtemps et ça fait plaisir ! De plus, ce qui s’y trame est tout aussi cool 🙂 En plus de cela les scénaristes créaient les Mad Z’s dont je vous ai parlé précédemment qui ne meurent pas même le cerveau en miette :p Le principe de l’endroit sécurisé qu’est Newmerica, une oasis dans ce monde de zombie est aussi un bon principe qui dynamise l’aventure. L’épisode qui se passe au Canada est très marrant, avec des purs stéréotypes. Il est bien dans le style des précédentes saisons de Z-Nation 🙂
Un autre épisode que j’ai trouvé cool est celui où l’on voit comment l’épidémie a débutée dans une petite ville. Et comme toujours on retrouve un épisode avec le duo mythique de Sketchy McClain et Skeezy nos arnaqueurs préférés pour un épisode rempli de mousse de… Zombies :p lol
On retrouve aussi différentes idées qui peuvent potentiellement être utilisés comme arcs majeurs pour la prochaine saison comme l’épisode qui nous présente une organisation mystérieuse qui enlève les gens pour faire des missions dangereuses. Il y a clairement de quoi faire avec cette nouvelle saison 😀

Malgré ces nombreux points positifs que je pourrais continuer à énumérer, on sent quand même qu’ils ne savent pas où aller et que l’ensemble est hasardeux. Je m’explique 😉
Il y a de nombreuses idées, mais beaucoup commencent bien pour être mal traités au final. Par exemple l’idée de Newmerica est sympa mais ils ne vont jamais jusqu’au bout. Ils suivent la quête de Warren, partent ensuite vers Newmerica, et finalement rebroussent chemin pour retourner dans le sens de la quête ce qui fait que Newmerica est laissé de côté. On dirait qu’ils ne savent pas comment traiter les différentes idées qu’ils ont. Tout comme pour l’histoire de Zona. On découvre certaines choses puis plus rien. C’est assez étrange. Cela donne une idée d’un showrunner plus ou moins amateur qui ne sait pas dans quel sens prendre son histoire.

On retrouve cette sensation avec Citizen-Z dont on n’entend pas parler pendant près de la moitié de la saison, puis il revient pendant un temps et finalement ne sert pas à grand-chose et disparait. Cet aspect est très clairement ressenti avec les personnages d’Addy, Red et Sun Mei qui sont présent pendant le premier épisode puis plus rien. On ne sait pas du tout ce qui leur arrive ou si elles vont revenir. C’est le flou total comme si les réalisateurs les avaient juste effacés de l’histoire.
De plus, bien que l’idée des visions de Warren soit pas mal, il y en a tout de même beaucoup trop tout au long de la saison ! Ils y reviennent je ne sais combien de fois, montrant les mêmes images, c’est assez répétitif :p Ils auraient pu se passer aisément de ce genre de répétitions incessantes.

Toutefois, ce genre de points négatifs peut être traité d’un autre point de vue. Ce sont peut-être des idées misent en place pour la prochaine saison. Cela peut-être une façon de faire. Remplir la saison de toutes sortes d’idées et répondre ensuite dans les saisons qui suivent. Pourquoi pas, c’est ce que je me dis, et ce que j’espère. Mais il faudra attendre la saison 5 qui arriverait cet été pour voir ce qu’il en est. Et je dois avouer que je suis moyen confiant tout de même :p

En définitif il y a de bonnes idées mais elles sont malheureusement souvent assez mal traités. Bien que ce soit une série Z, il y a énormément d’erreurs, même la qualité des images et de la photo sont, je trouve, moins bien que dans les saisons précédentes. Ils essaient de redynamiser la série, c’est courageux, mais ils manquent en partie leur coup.

Il y a du bon et du mauvais, mais je peux dire que j’ai tout de même apprécié cette saison 4 ! Je l’ai dévoré en seulement quelques jours. Il y a toujours le côté addict, lorsque l’on finit un épisode on a tout de suite envie d’avancer. L’humour décalé, l’ambiance fun, les zombies, les idées barrées, tout est encore réunis pour rendre cette saison tout de même appréciable !
Je lui donne en dépit de ses défauts un 14/20. Je ne peux pas donner plus car il y a beaucoup d’incohérences et de choses non abouties. Toutefois, j’espère grandement que la saison 5 (qui arrivera cette année) répondra à toutes ces questions encore sans réponses sinon je reverrais la note de la saison 4 grandement à la baisse :p

Enjoy !
A bientôt,

Desmond A.G.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Z-Nation (saison 4), j’ai peur que les zombies de Z-Nation commencent à sentir le pourri :p »

    Sweet Judas a dit:
    25 juin 2018 à 10 h 08 min

    La deuxième reste ma préférée, c’était beaucoup trop WTF à tous les épisodes pour ne pas me provoquer au moins trois fous rires par épisode. J’ai davantage percu cette quatrième saison comme une espèce d’exposition pour la suite, en supprimant les éléments « inutiles ». Je pense notamment à la mort de Lucy, inexpliquée et totalement gratuite mais en même temps… Je vois pas trop à quoi elle aurait pu servir vu la vitesse à laquelle elle a grandi. Un bébé qui attire tous les zombies en pleurant ou une enfant qui les transforme en armes de destruction massive dès lors qu’elle fait un caprice, ça avait quand même davantage de gueule et de potentiel que l’adolescente mature qui les détourne pour protéger l’équipe. Je sais pas si c’était une volonté d’en faire un « miroir déformant » de Murphy, qui a toujours eu le caractère d’un enfant de sept ans, mais c’est un peut raté du coup.
    Par contre, même si l’histoire globale de la saison pédalait un peu (beaucoup ?) dans la semoule (avec certains épisodes qui brassaient quand même pas mal de vide, faut le souligner), j’aime toujours autant la relation Murphy/Warren, d’autant qu’elle prend une tournure plus « adulte », plus mature et donc plus intéressante. Les autres font office de figurants parce que bon, faut bien meubler l’arrière plan mais c’est à se demander si en fait, on n’aurait pas pu réaliser toute la saison simplement avec le duo de tête.
    Je trouve le final peu clair en tout cas, avec le retournage de veste du médecin qui n’est pas vraiment un retournage parce qu’il les manipule depuis le début (mais heu… pourquoi ?), le rôle que doit jouer Warren là dedans, Zona omniprésente mais sans qu’on soit davantage avancé sur le quiquequoidontoù… BRAIFE. Je vois pas bien ce qu’on peut raconter en saison 5 à partir de tout ce bordel.

    Par contre, Sun Mei et Red m’ont pas manquées. DU TOUT.
    😀

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      6 juillet 2018 à 20 h 47 min

      Encore un super commentaire 😉
      Je suis assez d’accord avec toute cette analyse. Warren m’a tout de même assez agacé et je suis assez déçu qu’ils aient préférés privilégier le duo Warren/Murphy. L’un des principes de cette série est aussi de nous montrer un groupe de survivant. Tous les personnages étaient importants pendants les précédentes saisons et c’est aussi ce qui rendait cette série cool 🙂
      Je rejoint ta critique au niveau du scénario bordélique. Je me suis amusé mais je n’ai pas été accroché, c’est dommage car au final, contrairement aux autres années je n’attends pas forcément la suite. Tout est fouillis, les personnages inutiles, les idées qui sortent de nul part et mal traités. Un gros dommage pour une série qui était ultra originale mais qui au final devient une parodie d’elle même. Je n’ai malheureusement pas trop d’espoir pour la suite 😦
      merci en tout cas pour ton commentaire. Au plaisir de te relire 🙂
      Desmond

      Aimé par 1 personne

    toutloperaoupresque655890715 a dit:
    2 juillet 2018 à 16 h 38 min

    Sinon, il y avait de très beaux Walking deads à l’opéra comique en Juin, avec l’opéra gothique La Nonne sanglante, de Gounod (oui, celui de Faust).
    https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTuPUI3ykm2sP8ok3fE_ZeTerC4FOktdrikC_TH6NOwjaFFrZWJCA

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.