The Strain (Saison 3), une nouvelle dose d’hémoglobine survitaminée !!!

Publié le Mis à jour le

Une petite dose de série-tv pour ce soir avec des vampires qui font peur et qui attaquent New-York ça vous dis ? 😉 Un peu en retard voici ma critique de la saison 3 de The Strain avec les Strigoi qui courent de partout dans les rues de New-York pour se trouver un casse-croûte !

Un peu d’images, mais attention ça fait peur ! 😉


Après l’infection de New-York par le Maître et son bras droit Eichhorst, le combat s’organise de mieux en mieux, la police de New-York prenant enfin les devants pour repousser cette épidémie. Malheureusement, lors du dernier épisode de la saison 2 Nora est tuée et Zach est kidnappé par sa mère/strigoi. Eph finit seul, brisé et désespéré et ne voit d’autre choix que de se laisser happer pleinement par l’alcool. Toutefois, il travail toujours sur une arme biologique pour lutter contre les Strigoi pour le compte de Feraldo, et peut-être ainsi retrouver son fils. De son côté Fet aide les Navy SEALs pour éliminer des nids de vampire et trouver le Maître. Retranché à l’abri des regards, Setrakian, assisté de Quinlan continuent de travailler sur la traduction de l’Occido Lumen à la recherche d’une solution pour éliminer le Maître. Dutch est partie de son côté pour rejoindre ses anciens amis hackers mais fini par les abandonner de nouveau et retrouve Eph pour l’aider dans ses recherches.
Et tout ça ce n’est que le résumé des premières minutes de la saison 3 😉

Adapté de la trilogie de livres du même nom en Anglais (« La Lignée » en Français), les scénaristes ont une bonne base et continuent à bien s’en servir ! J’avoue que j’étais un peu inquiet mais j’ai été accroché du début à la fin par cette troisième livraison de Strigoi. Alors que j’avais trouvé que les deux premières saisons avaient le défaut de présenter un trou d’air en milieu de saison – malgré une très bonne qualité générale – ils parviennent cette fois-ci à captiver du premier au dernier épisode de la saison 3 sans jamais laisser retomber la pression !
J’ai vraiment été surpris par la qualité des épisodes. Ils nous dépeignent une vraie guerre organisée entre le camp humain et celui du Maître. On se demande à chaque fois ce qu’il va se passer et on a peur pour les héros à chaque épisodes, se demandant lequel risque de se faire niaquer par un Strigoi au coin de la rue. De plus, le Maître et ses sbires sont particulièrement bien organisés et les deux parties, humain et Strigoi, vivent autant de victoires que de défaites.
Après une saison 1 accès sur le développement de l’épidémie, une saison 2 sur la compréhension des événements, cette saison 3 nous offre un chapitre particulièrement bien développé et maîtrisé qui passionne pour finir sur un final époustouflant et offrant un cliffangher à tout casser ! 😉 Je n’ai pas encore attaqué la saison 4 – la dernière, l’ultime – qui vient de se terminer il y a peu mais en tout cas je trépigne d’avance de savoir ce que réserve ce chapitre final !

Du côté des personnages ils passionnent tous toujours autant !
Il faut reconnaitre qu’Eph est un poil pas crédible dans les premiers épisodes. Il doit gérer le deuil de Nora et la disparition de son fils Zack. Il sombre dans l’alcoolisme mais on n’y croit pas trop. Cet aspect-là, où les réalisateurs veulent insister sur la descente aux enfers d’Eph, est malheureusement mal géré. Toutefois ça n’entache en rien la série car Eph passe rapidement à l’attaque et change d’attitude pour devenir plus offensif en se lançant tête baissé dans sa lutte contre les Strigoi.
Concernant le reste de l’équipe c’est assez intéressant de les voir œuvrer un peu chacun de leur côté au début. Le dynamisme est ainsi différent et offre de l’air frais par rapport aux deux saisons précédentes. Cela permet de voir évoluer les personnages chacun de leur côté et d’insister sur chacun d’entre eux sans que l’un ou l’autre soit lésé. Par la suite ilq refont équipe pour lutter contre le Maître, de ce fait les scénaristes arrivent à nous passionner tout au long de la saison 3 sans le moindre manque de souffle. On a même droit, pour notre plus grand plaisir, à plus (voir beaucoup plus) d’informations sur les origines de Quinlan, mais aussi sur le passé de Fet ainsi que sur les débuts de Palmer en chef d’entreprise 🙂

La seule grosse déception qui me vient à l’esprit est le personnage de Gus (Miguel Gomez). Un personnage au potentiel énorme et qui au fur et à mesure des saisons ne fait que décevoir. Dans cette troisième saison il est encore une fois mal traité, et de la même façon que dans les saisons précédentes !!! Une chose que je ne comprends pas trop car les scénaristes auraient pu au moins modifier leur façon de faire concernant Gus au bout d’un moment :p Commençant toujours en force durant les premiers épisodes, les histoires de Gus finissent toujours par tomber à plat. C’est vraiment dommage pour un personnage qui aurait pu offrir beaucoup au show.
Mise à part ce petit bémol tous les personnages passionnent et offrent de très bon rebondissement tout au long de cette saison 3 !

De plus, niveau méchant on n’est pas en reste ! Eichhorst est toujours aussi sadique et fait vraiment froid dans le dos. Toutes ces apparitions sont troublantes et glaciale. Richard Sammel est bluffant depuis le début du show. Il incarne à merveille ce Strigoi fanatique près à tout pour son Maître. En parlant de ce dernier, je dois dire que ça fait plaisir car il est davantage présent dans cette saison. Il intervient beaucoup plus alors qu’il était resté majoritairement en retrait depuis le début. Cependant, à mes yeux il reste toujours secondaire face au personnage d’Eichhorst.
Du côté des bad guys il ne faut pas oublier Palmer qui est énormément présente dans cette saison et un élément clefs des événements. Jonathan Hyde montre un charisme impressionnant et assure du début à la fin. Un très bon méchant que l’on adore voir évoluer car il change vraiment de comportement durant cette saison. Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler 😉 Mais j’ai beaucoup aimé 😀

Pour les effets spéciaux on est toujours dans la qualité avec un effet série B. En dépit des moments sombres (comme toujours dans les séries américaines :p) on parvient à bien suivre l’action et le tout reste assez sanglant pour notre plus grand plaisir 😀 Ils ont trouvés leur style dès la saison 1 et ils s’y sont tenus, une très bonne initiative !

Pour conclure, cette avant dernière saison ne présage que du bon pour la saison 4. L’histoire passionne et nous tiens en haleine du début à la fin. On sent que la conclusion approche et la tension monte énormément. Les personnages évoluent bien. On s’attache à eux et on a vraiment peur de savoir qui va s’en tirer au final. Car, même si je ne connais pas la fin, je me doute que tous les personnages principaux ne vont pas s’en sortir, ce serait trop facile :p
Alors que les deux premières saisons étaient intéressantes et franchement sympa, la troisième saison passe au niveau supérieur, et j’ose le dire, cette saison 3 passionne littéralement !
Pour la qualité supérieur de cette saison 3, je lui donne 2 points de plus que les saisons précédentes, à savoir un magnifique 17/20 !

Je ne vais pas tarder à attaquer la dernière saison, je trépigne d’avance et à la fois j’ai peur de découvrir la conclusion de cette histoire passionnante ! :p
A très vite pour ma chronique sur le dernier chapitre de la lutte contre le Maître et ses armées de Strigoi 😉

Enjoy !
A bientôt,

Desmond A. Green

Publicités

10 réflexions au sujet de « The Strain (Saison 3), une nouvelle dose d’hémoglobine survitaminée !!! »

    limaginairdenael a dit:
    18 octobre 2017 à 20 h 52 min

    Je suis vraiment une grande fan de The Strain et je suis assez d’accord avec toi sur le perso de Gus. As tu lu les livres ? Moi je trouve qu’ils ont minimiser son rôle dans la série et c’est hyper dommage.
    Et Richard Sammel. … ah ! Quel acteur ! Il donne vraiment à Eichorst toute sa consistance !

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      24 octobre 2017 à 21 h 49 min

      Malheureusement je n’ai pas lu les livres 😦 mais ils sont sur ma liste et une fois la série terminée je pense que je vais attaquer la trilogie de livres. Tu as donc lu les livres ! Que penses tu de l’adaptation en série tv ? (outre le fais qu’ils aient minimisés Gus, ce qui me donne encore plus envie de lire les livres :D)
      Tout à fait d’accord, Sammel est vraiment bluffant !
      As tu aimé la fin de la saison 4 ? (et donc de la série) Je ne l’ai pas encore vue mais je demande un peu les avis. Je ne vais pas tarder à regarder les ultimes épisodes 😦
      Merci pour ton commentaire, n’hésite pas à revenir 😉
      Desmond

      J'aime

        limaginairdenael a dit:
        24 octobre 2017 à 21 h 54 min

        Hé bien franchement… je trouve qu’ils ont assez bien géré leur truc pour ramener la fin de la série à celle du livre. D’un côté c’est tellement dommage car la série est tellement plus riche que les livres (surtout eichorst tu vas être bluffé). Et puis… non non je te laisse la surprise. 😉
        Tu en es où pour le moment dans ton visionnage ?

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        25 octobre 2017 à 20 h 44 min

        merci de me laisser la surprise 😉 mais c’est cool de savoir que pour quelqu’un qui a lu le livre la fin de la série est bonne 🙂 ça donne vraiment envie de regarder 😀 niveau visionnage j’ai vu les trois premières saisons. Il me reste uniquement la saison 4. Je n’ai pas trop le temps de regarder des séries en ce moment mais c’est vraiment sur ma short liste à voir de toute urgence 🙂
        merci en tout cas pour ton commentaire et n’hésite surtout pas à revenir partager ton avis !
        Desmond

        Aimé par 1 personne

    Erick a dit:
    20 octobre 2017 à 8 h 37 min

    Série malheureusement trop peu reconnue! J’ai beaucoup aimé la saison 4 également qui nous livre une vrai fin, tu peux te donner corps et sang dans cette ultime saison!
    Et je suis bien d’accord qu’Eichorst n’est pas un personnage qu’on peut oublier facilement (standing ovation) !

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      24 octobre 2017 à 21 h 45 min

      Tout à fait d’accord. The Strain aurait mérité plus de notoriété ! Merci pour ton avis sur la saison 4 😉 ça me donne encore plus envie de voir cette ultime saison 😀
      lol pour la standing ovation 😉
      Merci pour ton commentaire !
      Desmond

      J'aime

    abbyxav a dit:
    22 octobre 2017 à 13 h 20 min

    Superbe saison 3, dommage c’est vraiment la fin!

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      24 octobre 2017 à 21 h 36 min

      Malheureusement, une super série qui se termine encore 😦 je me garde encore la quatre au chaud pour la regarder tranquillement dès que j’aurais le temps :p Tu as déjà vu la quatre ?
      Merci pour ton com 😉
      Desmond

      J'aime

    […] (toute la série), Michael Westen est le plus cool des agents secrets ! 18 Octobre 2017 – The Strain (Saison 3), une nouvelle dose d’hémoglobine survitaminée !!! 17 Septembre 2017 – Dark Matter (saison 1 et 2), une allure cheap mais un excellent […]

    J'aime

    […] d’humour et d’action. Ne pas hésiter à tenter l’expérience ! La saison 3 de The Strain nous met l’eau à la bouche quant au grand final de l’ultime saison 4 sur les Strigoi. Une […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s