Preacher (saison 1), adaptation d’un comics culte réussi !

Publié le Mis à jour le

Après avoir partagé avec vous mon avis sur le comics Preacher (vous pouvez retrouver ma critique sur le tome 1 ici, et en cliquant la critique sur la saga complète) je me décide enfin à publier ma chronique concernant la série-tv de AMC de Preacher !

La bande annonce donne tout de suite le ton ! 😉


Pour faire court, l’histoire de Preacher est centrée sur le révérend Jesse Custer, un homme d’église d’une petite bourgade perdue au fin fond du Texas. Perdant peu à peu ses fidèles et laissant s’éteindre sa foi, il va avoir la preuve que Dieu existe bel et bien.

Preacher est donc – comme je l’ai mentionné précédemment – adapté du comics du même nom créé par Garth Ennis, un succès de l’écurie Vertigo à la fin des années 90. Seth Rogen, Evan Goldberget et Sam Catlin se lancent dans l’adaptation des aventures de Jesse Custer pour la chaîne AMC. Il en sort une première saison de dix épisodes qui, à mes yeux, est parvenue à retranscrire le style si particulier du comics. Sachant que les créateurs Steve Dillon (dessinateur) et Garth Ennis (scénariste) sont associés à cette série en tant que coproducteurs exécutifs, ceci expliquerait cela 😉

Pour être franc, je ne connaissais pas du tout ce comics il n’y a pas si longtemps. Lorsque j’ai entendu parler de la série je me suis penché sur le comics. Au final j’ai lu le tome 1 plus ou moins en même temps que je regardais la saison 1. La suite, vous la connaissez, j’ai acheté le reste de la saga en comics !
En ayant à la fois l’œil de celui qui connait la version papier, et l’œil d’un novice tout de même, je dois dire que je suis bluffé par cette adaptation sur le petit écran. C’est à la fois fidèle au comics tout en se permettant de remanier certaines choses ce qui permet de s’y retrouver lorsqu’on a lu le comics, tout en étant tout de même surpris par plusieurs évènements et le déroulement de l’histoire. C’est très bien joué !

Le casting est la première chose qui m’a fait accrocher à la série. Dominic Cooper en Jesse Custer est un choix formidable ! J’adore cette acteur qui pour ma part – avec sa belle gueule 😉 – est une très bonne incarnation de Jesse, à la fois beau gosse, troublé, désabusé et surtout dangereux. Il veut croire en ses principes, même si personne ne veut le suivre dans cette voie. Il se bat – au sens propre comme au figuré – pour essayer d’arranger les choses autour de lui, mais il a la fragilité de l’homme et fait des erreurs. L’enfer est pavé de bonnes intentions comme on dit 😉
Le petit détail de l’accent Texan, avec des fois des expressions et une façon de manger la fin des mots, est un élément que j’ai trouvé très bien placé – encore une fois en référence au comics – renforçant ainsi encore plus l’effet d’immersion dans ce monde Texan.

On retrouve bien entendu le fidèle amie de Jesse, Cassidy (Joseph Gilgun), un vampire Irlandais. Il est la touche comique de cette série. Même si d’autres acteurs permettent d’apporter de l’humour, Cassidy en est la plus grande source, son attitude, sa répartie, je l’adore ! Gilgun, que je ne connaissais pas vraiment, est l’incarnation parfaite de Cassidy. Un fêtard qui ne pense qu’à boire et s’amuser ! Parfait tout comme Cooper en Jesse ! Toutefois, derrière cette façade d’humour on se doute que quelque chose de plus sombre sommeil 😉

Pour finir niveau tête d’affiche, nous retrouvons Ruth Negga (Raina dans Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.) qui prête ses traits au personnage de Tulip O’Hare l’ex copine de Jesse, experte en armes à feu ! Quelle surprise ! Même si je l’avais trouvé assez bonne en tant que Raina, ici, ce rôle la transcende ! Elle est à la fois sensible, forte, marrante, avec une répartie excellente. Rien à redire. En un mot, parfait. Une vraie révélation !

Je tire vraiment mon chapeau pour ce casting de têtes d’affiches. Un sans-faute !
Mais il ne faut pas non plus oublier les gens d’Annville qui ne sont pas en reste dans l’ambiance de folie. Entre les pervers, les SM ou encore ceux qui usent de leur pouvoir, il y a quand même un choix vaste de personnes ayant de nombreux vices cachés.
Parmi eux nous retrouvons bien entendu des têtes connues du comics avec notamment Eugene Root alias le fameux Arseface (Ian Colletti), mais aussi Fiore et DeBlanc (respectivement Tom Brooke et Anatol Yusef) les anges à la recherche de Genesis et pour finir, Odin Quincannon (Jackie Earle Haley) et le Saint Des Tueurs (Graham Mc Tavish). Ces deux derniers sont emblématiques dans le comics. Le Saint des Tueurs, bien qu’intervenant plus tard dans la série est un méchant au charisme fort, et Mc Tavish le retransmet à merveille. Froid, avec un regard sans âme, le Saint des Tueurs porte bien son nom ! Un pur bonheur de le croiser dès la première saison !
Quant à Quincannon, j’ai été surpris de le voir car il n’arrive pas si tôt dans les comics. Toutefois, c’est le point dont je parlais plus tôt. Ils sont fidèles au comics tout en prenant des libertés qui sont vraiment bien venues ! Quincannon est une retranscription parfaite du livre. Bien que plus soft que dans le comics – Ennis allait vraiment loin dans son comics croyez-moi :p – Odin n’en reste pas moins malsain à souhait, et c’est crescendo tout au long de la saison ! Du vrai méchant 😀

Avec tout ce bon monde, les réalisateurs nous offrent une bonne histoire, mélangeant humour noire, drame et surnaturel, le tout avec une pointe d’horreur.
Tout au long de ses dix épisodes, Jesse va essayer de ramener son troupeau vers lui, vers son église, mais les choses ne vont pas se passer comme il se doit – notamment à cause de Genesis – et bien qu’il tente de faire le bien autour de lui, les choses ne vont pas se passer comme il l’espérait, ce qui va le pousser à demander des comptes à Dieu. Personnellement, la saison m’a accroché du début à la fin. Pourquoi ? Je ne saurais le dire exactement :p L’humour décalé, l’histoire tordue, les personnages pervertis, il y aurait beaucoup de raisons. Je pense que c’est un show qui peut plaire, mais il faut vraiment regarder la saison en se disant que ce n’est que la première et qu’elle pose les bases. C’est en quelque sorte une introduction. Certains de mes zamis m’ont dit avoir eu du mal à suivre Preacher. Bien que l’esprit soit barré et marrant, ils ne voyaient pas trop où les scénaristes voulaient en venir. Je peux les comprendre. L’histoire reste assez trouble pendant la première moitié de la saison. Elle est plus accès sur les personnages, la vie à Annville et sur le fait que Jesse découvre son pouvoir. Ce n’est que sur la fin où l’on commence à comprendre où va aller la série.
C’est en quelque sorte un road-movie déjanté. Voilà comment je définirais cette série. Et ce n’est que le début ! 😉

Preacher est une série originale et qui sait nous accrocher ! Je n’ai pas vu passer ces épisodes tant j’étais dans l’ambiance. Tout comme le comics – mais ça n’atteint quand même pas le même niveau de folie et de « no limite », après ce n’est que la saison 1, on peut espérer que cela évolue par la suite 😉 – Preacher la série est une œuvre décalée et qui ne cherche pas forcément à se mettre des barrières. Les personnages sont attachants, humains et on n’a qu’une envie, c’est de suivre leurs aventures. De plus, comparé au comics où je trouvais qu’il y avait un peu trop de blablas de temps en temps, j’ai aimé le fait qu’ils aient réussi à éviter ce travers dans le show. Personnellement je ne me suis jamais ennuyé, et pour moi, aucun moment ne faisait remplissage.
La seule chose qui pourrait rebuter est l’esprit décalé et un poile trash de la série. Donc je peux comprendre que cela ne plaise pas à tout le monde. Toutefois, d’un œil objectif, la série est vraiment de qualité !
Un très bon 16/20 pour cette saison 1 de la série Preacher ! J’attends avec impatience de retrouver ce trio infernal sur les routes des Etats-Unis afin de voir ce que le destin leur réserve. En voyant la liberté qu’ont pris les réalisateurs par rapport au comics – une certaine liberté très bien utilisée – je suis vraiment intrigué de voir ce qu’ils vont faire pour la suite de cette série.
De plus, au regard de ce qu’ils ont réussi à faire niveau retranscription des personnages, tout particulièrement les méchants, je ne peux qu’être confiant concernant la suite ! Oui, vous vous en douté, ce n’est que la première saison, donc d’autres méchants encore plus fous vont pointer le bout de leur nez (hâte de voir la version live de Herr Starr :D) et ça va saigner, c’est tout ce que j’ai à dire :p

Le mot de la fin ? Preacher est une série prometteuse qu’il ne faut pas hésiter à découvrir, et la saison 2 sera décisive concernant l’avenir du show.
Qu’est-ce que je pourrais souhaiter pour la prochaine saison ? Qu’ils aillent un peu plus loin dans la folie pour se rapprocher un peu plus du comics 😀
Rendez-vous pour la deuxième saison qui arrivera cette année et qui cette fois-ci comptera treize épisodes !

Enjoy !
A bientôt,

Desmond Andrew Green



source 1source 2
Des petits artworks sympa que j’ai trouvé au détour du net 😉

PS. Petit détail, si vous n’avez encore pas regardé la série, faite attention à la mascotte et à l’indien 😉

Publicités

16 réflexions au sujet de « Preacher (saison 1), adaptation d’un comics culte réussi ! »

    Dyvim a dit:
    26 février 2017 à 18 h 58 min

    Article sympa sur une série topissime. J’ai dévoré la saison 1 à grande vitesse, et tu la décrit comme je l’ai vue, déjantée, décalée, très sérieuse aussi.
    Pour Joseph Gilgun, je l’ai découvert dans la série Missfit où il apparaît à partir de la saison 3 et c’est un acteur vraiment très très doué.

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      19 mars 2017 à 18 h 30 min

      Tout à fait d’accord sur le côté topissime de la série 😉 J’ai adoré ! Content de voir que l’on ait la même vision 😉
      Oui, on m’avait parlé du fait que Gilgun aait joué dans Missfit, c’est une série qui est sur ma liste mais je n’ai pas encore eu le temps de m’y attarder :p Personnellement je l’adore dans le rôle de Cassidy !
      Donc tu es d’accord quand je dis « vivement la saison 2 » 😉
      Merci pour le com !
      Desmond

      J'aime

        Dyvim a dit:
        19 mars 2017 à 18 h 32 min

        Ah mais oui, je l’attend avec impatience !!!

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        19 mars 2017 à 18 h 39 min

        😉

        J'aime

    Lutin82 a dit:
    27 février 2017 à 10 h 55 min

    Autant sur la BD je n’étais plus enthousiasmée que cela, autant la tu m’interpelles diablement.
    Je vais donc la tenter une fois que je l’aurai trouvé! Merci beaucoup pour cette petite douceur (hé!hé!hé).

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      19 mars 2017 à 18 h 11 min

      Ravi que l’article t’ai donné envie de jeter un oeil aux aventures de Jesse Custer sur petit écran 😉 Après je te conseillerais de vraiment aller au bout de la saison (elle ne fait que 10 épisodes) car elle est un peu folle et pendant un temps cela peut troubler de ne pas savoir où vas l’histoire. Perso j’ai beaucoup aimé le côté décalé et découverte des personnages dans les premiers épisodes. Ce n’est que sur la fin que l’ensemble se concentre sur ce que va être le but de l’aventure. Pour moi une première saison géniale, MAIS, il faut attendre de voir la deuxième pour savoir ce qu’ils font avec l’histoire. La saison 2 sera décisive. En tout cas, n’hésite pas à revenir partager ton ressenti lorsque tu auras vu la saison 😉 ça m’intéresse beaucoup !
      Merci encore pour ton commentaire !
      Desmond

      Aimé par 1 personne

        Lutin82 a dit:
        19 mars 2017 à 18 h 45 min

        Je te dirai alors à l’issue de la saison 1!
        Je t’en prie, c’est avec plaisir.

        Aimé par 1 personne

    valisealivres a dit:
    27 février 2017 à 18 h 28 min

    Juste un petit message afin de te remercier d’être passé sur mon blog 🙂

    Aimé par 1 personne

    TheLandOfMyth a dit:
    1 mars 2017 à 9 h 12 min

    Mon Dieu que j’aime ton article ! Je suis fan des comics et de la série TV aussi ♥ Une des séries que je préfère ! ♥

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      19 mars 2017 à 17 h 59 min

      Merci beaucoup pour le compliment sur mon article 😉 Eh bien on est deux alors, car je suis fan des comics et de la séries tv aussi 😉 C’est pour moi une série qui a un gros potentiel mais il faut voir ce qu’il vont en faire dans les prochaines saisons.
      Merci pour le com 😉 et n’hésite pas à revenir pour redonner ton avis je répondrais avec plaisir ! 😉
      Desmond

      Aimé par 1 personne

        TheLandOfMyth a dit:
        21 mars 2017 à 20 h 39 min

        Moi aussi j’espère que la suite sera toute aussi bonne que la première saison 🙂

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        17 avril 2017 à 18 h 07 min

        J’attends cette suite de pied ferme ! Et cela ne va pas tarder car le premier épisode de la saison 2 est pour le 25 Juin ! Au cas où si tu ne l’as pas vu il y a déjà un petit trailer qui circule en ligne. Trop hâte de les retrouver !

        Merci pour ton commentaire !
        N’hésite pas à revenir partager ton avis !
        Desmond
        (désolé pour le retard de réponse, entre le nouveau boulot et d’autres projets j’ai un peu moins de temps en ce moment :p mais je répond toujours 😉 )

        Aimé par 1 personne

        TheLandOfMyth a dit:
        18 avril 2017 à 8 h 56 min

        Oui je l’ai vuuuuu !! J’ai trop hâte !

        Aimé par 1 personne

    Simon95 a dit:
    24 mars 2017 à 11 h 05 min

    J’ai regardé le 1er épisode. J’ai trouvé cela insupportable. Mon âge, peut-être : trop vieux pour ça

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      17 avril 2017 à 18 h 52 min

      Après je suis tout à fait conscient que Preacher n’est pas fait pour tout le monde. Rien qu’au niveau du comics ça va très très loin et même moi j’ai été étonné au début. Il faut vraiment aimé le côté très décalé et humour (très) noir. Je comprend tout à fait que tu n’ai pas accroché et je ne dirais pas forcément que cela viens de ton âge car des amis à moi (trentaine voir en dessous) n’ont pas aimé :p Je mettrais vraiment ça sur le style 😉 C’est tout de même très spécial comme série et je pense que soit on adore soit on déteste.
      Merci en tout cas pour ton com et n’hésite pas à revenir !
      Desmond

      (désolé pour le retard de réponse, entre le nouveau boulot et les projets à côté j’ai un peu moins le temps de répondre, mais pas d’inquiétudes je fini toujours par répondre 😉 )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s