Facelift, le premier album d’Alice In Chains n’a pas pris une ride !

Publié le Mis à jour le

ebbacc84555d38f06c8bfdec4d365006

Alice In Chains
Album : Facelift (1990)


Qui est-ce ?
Alice In Chains est un groupe américain que l’on classe tout de suite dans la catégorie rock, mais en étant plus précis, il va tout à fait dans la case grunge. Originaire de Seattle, le groupe est formé en 1987 par Jerry Cantrell et Layne Staley respectivement guitariste et chanteur. Ils sont rejoints ensuite par Sean Kinney à la batterie et Mike Starr à la basse, ce dernier étant remplacé en 1993 par Mike Inez. Le succès est au rendez-vous dès leurs débuts dans les années 90 avec des millions de ventes et des disques de platine à foison !
Malheureusement, l’addiction de Staley à la cocaïne et l’héroïne pousse le groupe à se mettre en hiatus en 1996 et la triste nouvelle tombe en 2002 avec la mort de Staley. Le groupe n’en restera pourtant pas là, il reprendra du service en 2005 pour au final intégrer William DuVall en tant que nouveau chanteur principal du groupe. Suite à cela les albums s’enchaineront à nouveau. Le dernier en date étant de 2013 et ils seraient actuellement en train de travailler sur le suivant.

Alice_in_Chains_1996frommyspace

Quel style ?
Le mouvement grunge reste marqué pour beaucoup par Nirvana, Nirvana et Nirvana bien entendu :p Mais ce mouvement était représenté à l’époque par d’autres groupes comme Soundgarden, Pearl Jam ainsi qu’Alice In Chains. Peut-être que le nom ne vous dit rien sur le coup, mais bon nombre de chansons ont étés utilisées dans les films et séries tv depuis les années 90 avec des titres comme Man In The Box, Bleed the Freak ou encore Love, Hate, Love (et ceux-là ne viennent que de l’album Facelift, il y a plein d’autre morceaux connus). Bref, revenons tout de même à nos moutons, je m’égare lol
Alice In Chains est un groupe grunge, oui, mais pas que. Il inclut de nombreux éléments de rock mais aussi d’Heavy Metal. Tous les instruments, basse, batterie, guitare, sont particulièrement lourds, sombres. Le son est électrique, saturé et même « crade » par moment si je puis me permettre.Leur style est pesant, mais c’est pour ça qu’on les aime 🙂

3b41b9ff107774f0fbf08ad7c1b87553

Extrait musical !
Voici le clip de Man In The Box premier single tiré de leur premier album Facelift. Du bon, il n’y a qu’à écouter, ça se passe de commentaire 😉
(la vidéo date tout de même d’il y a 26 ans, donc ne leur en voulait pas pour la coupe de cheveux et le clip dans la grange d’une ferme, les moyens n’étaient pas les mêmes :p lol)

Ce que j’en pense ?
Tous les groupes mentionnés précédemment sont pour moi très bons et ont marqué l’époque à leur façon avec ce style grunge, mais Alice In Chains est mon préféré avec tout de même un peu derrière Soundgarden et bien plus loin Nirvana (là j’ai énervé pas mal de monde je pense lol). Oui, lorsque je parle grunge Alice In Chains est le premier à me venir en tête. Leur son est exceptionnel et unique. Lourd, crasseux, comme embourber et rempli de distorsions, voilà ce qu’est leur son pour moi. Quelque chose qui prend aux tripes, qui nous colle à la peau. Toutefois, il faut noter que leur style se démarque tout de même de la mouvance grunge, qui est anti guitare héros, en offrant tout de même de beaux solos de guitare, courts c’est vrai, mais très maitrisés.
En plus de cet aspect musical lourd et distordu, Alice In Chains se démarque grâce aux capacités vocales de son chanteur Layne Staley dont on reconnaitrait le grain entre milles. Sa voix est leur marque de fabrique. De plus, la combinaison d’harmonies vocales de Staley et Cantrell ajoute énormément de profondeur à la partie chant. Ils ont des voix relativement proche sans pour autant être semblables, Cantrell offre quelque chose de plus doux que Layne et ce dernier est beaucoup plus sombre.
Layne avait une voix incroyable et étonnante tant il pouvait donner de la puissance tout en dégageant une vulnérabilité. Lorsque l’on écoute Facelift, bien que les effets soient lourds ou même violents, on sent l’écorché vif qu’était Layne, sa douleur et son mal être. On est touché, et c’est parfait car c’est l’effet escompté de toute musique, toucher l’auditeur et c’est ce que je ressens à chaque fois.

AliceInChainsLayneStaleyMTVUnpluggedThrashHits

Si je conseille ?
La voix tourmentée et écorché pourrait vous refroidir, mais laissez-lui une chance, après plusieurs écoutes le charme pourrait agir 😉 mais si vous aimez le rock en général je pense que vous craquerez sans problème.
Alice In Chains conviendra à tous les amateurs de rock, grunge, et de son sombre et tourmenté. Ce premier album qu’est Facelift est une très belle représentation de tout ce que peux offrir Alice In Chains, de la rage, du lourd, des balades mélancoliques, du son distordu qui colle aux oreilles et à la peau, en résumé un style musicale et vocale unique. Un beau 19/20 pour un groupe encore jamais égalé à mes yeux. Un album comme on en fait plus ! (et d’une durée de 54 minute ça commence à se faire rare aussi lol)

zzouggale-leader-d-alice-in-chains-aura-son-biopic

Et vous ? Qu’en avez-vous pensé ?

Enjoy 😉
A bientôt !
Desmond Andrew Green

A aller voir !
http://www.aliceinchains.com/
https://twitter.com/aliceinchains

Publicités

7 réflexions au sujet de « Facelift, le premier album d’Alice In Chains n’a pas pris une ride ! »

    dumoulinfrancois a dit:
    12 avril 2016 à 13 h 18 min

    Que de souvenirs… Nirvana était le groupe phare, mais Seattle grouillait de groupes plus ou moins inventifs, plus ou moins talentueux, comme Alice in Chains ou Soundgarden.
    Et si je puis me permettre, pour tous ceux qui s’intéressent à la période grunge de Seattle dans le début des années 90, je recommande la fameuse bande dessinée de Peter Bagge : « En route pour Seattle… ».
    Ne vous laissez pas rebuter par le style très particulier de cet auteur qui peut paraître un peu déconcertant pour les non-habitués. L’histoire est vraiment excellente et vous replongera dans cette époque en quelques cases.

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      24 avril 2016 à 17 h 39 min

      Il est vrai que Nirvana était celui sur le devant de la scène, mais en tout cas j’ai toujours préféré les autres que Nirvana… comme quoi lol Mais attention, ne nous énervons pas ! J’aime aussi Nirvana ! 😉
      Merci pour le commentaire et surtout pour l’info sur cette BD. Je jetterais un œil dès que possible, en tout cas elle est au chaud dans mon panier amazon pour une prochaine commande 😉
      Merci pour le commentaire au passage ! 😉

      J'aime

        dumoulinfrancois a dit:
        25 avril 2016 à 7 h 37 min

        Quand je dis que Nirvana était le groupe phare de la scène grunge, je n’expose pas un point de vue personnel (donc pas d’énervement 😉 ). D’ailleurs je me souviens très lors de l’explosion du phénomène au début des les années 90, j’étais même assez réticent à ce groupe et je lui préférais un son plus construit comme celui de Pearl Jam ou de Soundgarden. Il m’a fallut quelques années avant de pouvoir écouter Nevermind sans grincer des dents. 🙂

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        18 mai 2016 à 22 h 24 min

        Content de voir que je ne suis pas le seul à avoir mis du temps à me faire au son de Nirvana 😉 J’aime beaucoup aussi Pearl Jam (Ten est mon préféré) et Soundgarden (mon préféré SuperUnknown) mais pour moi le must sont les premiers albums d’Alice In Chains 🙂
        (merci pour le com 😉 )

        J'aime

    […] origines qui ont marquées mon esprit, et beaucoup d’autres ! – 21 Février 2016 – Facelift, le premier album d’Alice In Chains n’a pas pris une ride ! – 7 Février 2016 – La Dispute, nom étrange pour groupe hors-norme ! – 24 […]

    J'aime

    […] origines qui ont marquées mon esprit, et beaucoup d’autres ! – 21 Février 2016 – Facelift, le premier album d’Alice In Chains n’a pas pris une ride ! – 7 Février 2016 – La Dispute, nom étrange pour groupe hors-norme ! – 24 […]

    J'aime

    […] origines qui ont marquées mon esprit, et beaucoup d’autres ! – 21 Février 2016 – Facelift, le premier album d’Alice In Chains n’a pas pris une ride ! – 7 Février 2016 – La Dispute, nom étrange pour groupe hors-norme ! – 24 […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s