Un labyrinthe, des ados perdus, et un lecteur qui l’est toujours à la fin :p

Publié le Mis à jour le

Aujourd’hui je reviens pour vous parler d’une série de livres écrit par James Dashner, The Maze Runner, The Scorch Trials et Death Cure. C’est une série de romans du type « jeune-adultes » comme ils aiment à les appeler (du genre Divergente par exemple), et j’avoue que j’étais assez intrigué par cette catégorie de romans, voilà pourquoi je me suis lancé dans la lecture de cette trilogie.

Lépreuve

Alors que dire sur cette série de livres, là est toute la question. Trois livres en une critique vous pouvez penser que ce sera trop long et indigeste mais j’ai vraiment essayé de rendre ça le plus concis possible 😉

Petite remarque, cet article contient des Spoilers plus ou moins importants !!!
Pour ce qui est du premier tome « The Maze Runner », j’ai trouvé ce roman très sympa. Moi qui voulait tester ce style de livre dans la vaine des Hunger Games et autres (c’est ce qui est dit quand on lit les critiques, ce n’est pas de moi :p) je n’ai vraiment pas été (trop) déçu par ce premier volet. Tout d’abord c’est très facile à lire, les pages se tournent toutes seules, le vocabulaire est simple, direct et sans fioriture. Le découpage est assez bien pensé car chaque petit chapitre fini sur un élément qui donne réellement envie de passer à la suite. Les rebondissements s’enchainent avec suffisamment de suspense et de mystère. J’ai lu ce premier tome très rapidement en y prenant beaucoup de plaisir. Le fait que les personnages n’aient aucun souvenir de leur passé est aussi un très bon point pour l’histoire car cela pousse à imaginer toutes sortes de choses. Chaque détail révélé pousse à se poser mille et une questions quant à ce qu’il peut y avoir derrière les murs du labyrinthe. Sans oublier que l’aspect relationnel entre les personnages est relativement bien travaillé ce qui permet de s’attacher facilement aux protagonistes.
Après, n’allez pas vous faire des idées, ce n’est pas le livre du siècle loin de là, beaucoup de passages sont cousus de fils blancs, il y a énormément de déjà vu et on se doute souvent de ce qu’il va se passer ensuite (certains passages ont déjà été usés jusqu’à la corde dans bon nombre de livres et films). L’auteur passe beaucoup de temps à décrire des passages ou lieux sans pour autant qu’il y ait un réel intérêt. Il y a un petit effet « remplissage » qui laisse penser que l’auteur s’égare de temps à autre sans savoir lui-même où il veut en venir. Mais ça n’entache pas non plus le plaisir de lire ce tome, ce sont des détails qui sautent aux yeux, oui c’est vrai, toutefois les pages continuent à se tourner et c’est l’essentiel 😉 Le seul point négatif de ce premier tome est que le personnage principal, Thomas et son acolyte Teresa sont un peu antipathiques, je dois avouer que j’ai accroché avec pas mal de personnages secondaires (Minho en tête qui est vraiment cool 🙂 ) mais les héros – surtout Thomas – énervent un peu, ce qui est assez gênant vu que… c’est le héros et qu’on se doute qu’il va être là jusqu’à la fin :p Toujours est-il que The Maze Runner reste très agréable à lire avec une idée originale et intrigante. Je vous ai présenté ce qui est à mes yeux les majeurs points positifs et négatifs, mais il est vrai que l’on pourrait s’étendre un moment sur ce livre, toutefois je vous ai dit que la critique ne serait pas trop longue donc je vais m’arrêter là 🙂 en lui donnant un petit 14/20 !

A1ILVo7F2yL

Suite à la fin du premier tome on apprend que le Maze était une épreuve pour préparer ces jeunes à être les sauveurs de l’humanité en partie ravagée par des éruptions solaires et un nouveau virus, The Flare, s’attaquant au cerveau et rendant fou les malades. Cette fin m’a poussée à attaquer le tome deux « The Scorch Trials », et ayant acheté les trois ainsi que le prequel en même temps, je ne me suis pas gêner pour attaquer la suite sans attendre.
C’est là que commence les choses sérieuses lol On se doute à la fin du premier tome que rapidement les rescapés du Maze vont avoir des ennuis, mais là, c’est le drame. Il faut environ 100 pages pour que l’action décolle enfin. Pendant ce début du tome 2 il ne se passe presque rien, bon ok pas rien du tout, leurs sauveurs meurent et disparaissent mystérieusement, le bâtiment dans lequel ils se trouvent devient subitement comparable à une prison, Teresa disparait pour être remplacé par un garçon nommé Aris provenant du groupe B, car oui Thomas et ses amis n’étaient pas les seuls. Tout ceci peut tenir en cinq pages le reste du temps l’auteur ne fait que nous raconter que les jeunes garçons sont troublés, qu’ils ne comprennent pas, qu’ils ne savent pas quoi faire, qu’ils ont soudainement soif ou faim. Un ensemble de banalités ennuyeuses à souhait qui n’offre pas le moindre dynamisme et donnent envie de tourner les pages pour voir quand l’action commence. Les petits défauts du premier tome sont amplifiés dans cette suite et donnent presque envie d’arrêter de lire. Au final, après m’être accroché, les choses finirent finalement par bouger. On en apprend un peu plus sur l’histoire. Ils sont en réalité face à une seconde épreuve, un nouveau test et doivent se rendre dans un lieu où ils trouveront le remède au virus qui leur a été injecté lorsqu’ils sont arrivés dans ce bâtiment après leur sauvetage. Contraint et forcés, ils partent donc à l’aventure dans ce monde dévasté. S’en suit de l’action, des découvertes sur ce qu’il se passe vraiment dans ce monde dont ils n’ont plus aucun souvenir (sans pour autant que ce soit des découvertes qui vous laissent la mâchoire pendante lol). Cette « seconde partie » du tome 2 rattrape un peu le début catastrophique, même si les défauts du premier livre persistent, détails totalement inutiles, Thomas toujours plus stupide et énervant que jamais, mais malgré cela, les pages se remettent à s’enchainer avec bon cœur. Malheureusement, de nouveau l’auteur dérape après une petite centaine de pages. Lorsqu’ils arrivent au lieu où ils sont censés trouver le remède, ils doivent affronter des monstres dont la description est assez étrange car on ne s’en fait pas une image très claire, et surtout cela ne sert (vous commencez à comprendre le jeu je pense lol) strictement à rien du tout… Tout ceci pour arriver à une fin qui est similaire à celle du premier livre, ils se croient sauvés et deux minutes après ils sont prisonniers.
Lorsque j’ai fermé ce deuxième tome, le seul sentiment que j’ai eu fut la déception. Je ne ressentais rien d’autre. Au final le deuxième livre ne nous apprend quasi-rien, enchaine des scènes d’actions et des épreuves sans but réel, nous fait suivre Thomas en mettant tout sa petite bande de potes de côté pendant les trois quatre du livre alors qu’il est loin d’être le plus intéressant. On se sent floué. Le tome 2 n’est finalement qu’une copie du premier avec de nouveaux décors et en moins bon… Je ne lui donne qu’un 8/20 grâce aux passages d’actions du milieu du livre, mais l’ensemble est relativement mauvais.

l-epreuve-tome-2-la-terre-brulee-4428953-250-400

L’auteur nous perd totalement dans le tome 2 avec un ensemble de chose futile et c’est avec limite la peur au ventre que j’ai attaqué le troisième et dernier tome « The Death Cure » et cette peur était justifiée malheureusement. Ce tome révèle énormément de choses je ne dirais pas le contraire, on découvre le poteau rose, mais par contre on se le prend en pleine face lol
Je pourrais tout simplement conclure la critique du troisième tome par « tout ça pour ça » !!! Mais je vais me faire un peu plaisir en listant quelques points qui m’ont pour le moins exaspéré et surtout parce que j’ai réellement eu l’impression de me faire arnaquer avec ce livre. Thomas est libéré de son emprisonnement qui était son dernier test et le grand manitou de tout ceci, Janson, révèle pourquoi ils ont fait tout cela et leur dit qu’il est temps qu’ils récupèrent leur mémoire, OR, Thomas et deux de ses camarades refusent et ne récupèrent jamais leurs souvenirs ce qui est pour moi complétement stupide car c’est ce qu’on attend depuis le premier tome, avoir enfin une connexion émotionnel par rapport à ces personnages mais au final on n’apprend jamais leur passé. Pour moi un personnage sans passé n’a aucun intérêt – surtout que l’histoire construite à travers les trois tome ne peut pas remplacer toutes une vie passée – et alors que j’aurais pu enfin m’attaché à ce Thomas que l’on a envie de secouer déjà pendant 2 tomes, et bien rien du tout au final. Erreur monumentale que cela. Autre point, ils s’échappent et se rendent à Denver où, miracle, un personnage qui était normalement mort est en réalité pas si mort que ça et le justifie de manière assez balourde. S’en suit une ensemble d’évènement assez étranges, on ne voit pas trop où l’auteur veut nous mener et les incohérences ainsi que les passages « remplissages » et les blancs sont légions.
Aller rien qu’un exemple, le héros sait qu’il est activement recherché mais ils prennent le temps d’aller prendre un café (et tout est détaillé ne vous inquiétez pas lol), malheureusement pour eux, alors que l’interpellation d’un homme infecté à lieu lorsqu’il sont dans le café, Thomas reste juste à côté pour voir comment ça se passe malgré le fait qu’il soit recherché par la multinationale la plus puissante du monde aux moyens illimités lol et pas de chance pour lui il se fait arrêter ce qui met tous ces camarades dans une mauvaise position. Un passage hautement stupide, et il est loin d’être le seul.
Par la suite la ville se fait prendre par les personnes infectés, pourquoi ? Comment ? Quel est le but sachant qu’ils sont censés tombés petit à petit dans la folie ? Et bien personne ne sait et personne ne le saura jamais. Rien n’est expliqué, ça se passe point barre. Je vais m’arrêter là mais des événements de la sortent s’enchainent comme s’il avait collé des idées au hasard, tout ceci pour finir sur une fin bateau et attendue. Cela se sent peut être dans ce que j’écris mais cette trilogie m’a au final plus énervé qu’autre chose et encore aujourd’hui, alors que j’écris cet article plusieurs mois après avoir fini de lire les livres, j’ai le sentiment de m’être fait arnaqué. Ce troisième tome ne vaut pas plus qu’un 3/20 et encore je suis gentil.

Couverture_2_le_remede_mortel

Cette trilogie de The Maze partait sur une idée que je trouvais assez originale mais l’ensemble se trouve être très mal traité. Il nous submerge de détails sans intérêt, répond de manière hasardeuse aux mystères qu’il pose au cours de l’histoire, intègre un grand nombre de personnages qui sont survolés, un personnage principale qu’on préférait voir mourir plutôt que certains secondaires tout ceci pour conclure à la va vite. Il aurait très bien pu ne faire que deux livres, même qu’un seul et éviter le remplissage en réfléchissant peut-être un peu à la cohérence de l’ensemble et où il voulait en venir. Le premier tome est le seul à monter un travail en arrière-plan contrairement aux deux autres qui donnent l’impression qu’il n’a jamais su réellement ce qu’il voulait, ce qu’il attendait, ou même s’il avait une réelle fin. Je suis peut-être dure, mais même pour quelqu’un qui souhaiterait débuter dans les romans de science-fiction il y a réellement bien mieux (H.G. Wells et l’île du Dr. Moreau premier livre que j’ai lu en 6éme). A mes yeux cette trilogie ne vaut vraiment pas le coup d’être lu. Pourtant d’habitude je suis gentil, même trop, mais là je ne peux pas faire autrement que qualifier cette œuvre de mauvaise. D’un point de vue général, l’ensemble de l’œuvre vaut tout juste 7/20. Tout ce que je garde de cette lecture est un sentiment de regret, c’est dommage car le potentiel était grand, mais il n’a pas su le gérer.
A bientôt !

Desmond A. Green

PS. Voici la pochette du préquel de la trilogie The Maze, je l’ai acheté aussi en même temps que les trois autres, mais pour l’instant je n’ai pas eu le courage de le lire :p

51xJH5QPOzL._SY344_BO1,204,203,200_

Publicités

17 réflexions au sujet de « Un labyrinthe, des ados perdus, et un lecteur qui l’est toujours à la fin :p »

    pascalbleval a dit:
    12 juillet 2015 à 19 h 33 min

    Bonjour, c’est étonnant de voir autant d’incohérences dans cette trilogie. A croire que tous les succès récents sont basés sur des scénarios cousus de fil blanc.
    Pourtant, la bande-annonce du film promettait monts et merveilles et j’avais bien failli me laisser tenter par les livres. Les films suivants vont-ils corriger ces trous dans le scénario? Je serais surpris qu’ils laissent subsister de telles incohérences et absurdités, quand même… Quoi que…

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      18 août 2015 à 22 h 09 min

      C’est vrai que c’est impressionnant comme tout évolue mal au court de cette trilogie alors que tout commençait si bien. J’ai un peu d’espoir pour les prochains films en espérant que cela tienne à peu près debout et que c’est films soient au moins divertissant… wait and see 🙂
      (merci pour le commentaire 🙂 )

      Aimé par 1 personne

    fjva a dit:
    14 juillet 2015 à 21 h 08 min

    Ca donne l’impression, à te lire, que l’auteur a écrit un premier roman travaillé, et que la maison d’édition lui a dit « Eh coco, c’est bien mais en ce moment ce qui marche c’est les trilogies. Change donc la fin et fais deux tomes de plus! ». Et que malheureusement, l’auteur a ramé pour remplir les pages dans les temps faute d’avoir prévu le coup…
    Moi qui voulait également tester une série  » pour jeunes », je vais plutôt me rabattre sur Hunger Games! Du lot, ça m’a l’air la mieux ficelée…

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      18 août 2015 à 21 h 58 min

      Et bien c’est tout à fait ce que je pense. Le premier est travaillé et le reste part totalement en eau de boudin lol Je suis assez d’accord, d’après ce qu’on a put me dire Hunger Games semble beaucoup plus de qualité. Hésite pas à faire partager ton avis sur Hunger Games 😉
      (merci pour le com)

      J'aime

    mamiemissivory a dit:
    19 juillet 2015 à 0 h 59 min

    ohh c’est tout ce que je peux dire il n’y a pas plus décevant que des suites qui font flop!

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      18 août 2015 à 21 h 19 min

      ça c’est bien vrai… quel dommage, mais bon il y a le prequel que je n’ai toujours pas lut, qui sait peut-être s’est il rattrapé avec celui-ci :p
      (merci pour le com)

      Aimé par 1 personne

        mamiemissivory a dit:
        18 août 2015 à 21 h 39 min

        Pas de quoi bel article il le méritait ☺️

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        18 août 2015 à 22 h 20 min

        très gentil 😉 (je peux pas m’empêcher de dire merci :p)

        J'aime

    […] Bad Ass 2) Orchid 3) Les montagnes hallucinées 4) The Maze Runner (le tome 1) 5) La légende du […]

    J'aime

    […] 12 Juillet 2015 – Un labyrinthe, des ados perdus, et un lecteur qui l’est toujours à la fin :p – 31 Mai 2015 – N’ayez pas peur et venez découvrir les horreurs de Lovecraft avec […]

    J'aime

    […] 12 Juillet 2015 – Un labyrinthe, des ados perdus, et un lecteur qui l’est toujours à la fin :p – 31 Mai 2015 – N’ayez pas peur et venez découvrir les horreurs de Lovecraft avec […]

    J'aime

    lire à la folie a dit:
    11 janvier 2017 à 18 h 47 min

    J’ai eu à peu près le même ressenti, j’ai bien aimé le premier que j’ai trouvé vraiment pas mal, mais les deux suites ne m’ont pas emballées. La preuve, j’ai du les lire il y a un an et j’ai déjà oublié une grande partie de la trame, contrairement au premier. Il y a plein de livres « YA » de bien meilleure qualité! 🙂

    Aimé par 1 personne

      desmondag a répondu:
      13 janvier 2017 à 21 h 27 min

      Tout à fait d’accord. C’est vraiment dommage. Je suis dans le même cas que toi, je me souviens vraiment bien du premier mais j’ai quasi oublié les autres. Tu pourrais me conseiller d’autres livres de « YA » de meilleurs qualité que cette trilogie bof bof ?
      Merci pour le com 😉
      Desmond

      Aimé par 1 personne

        lire à la folie a dit:
        14 janvier 2017 à 10 h 56 min

        En YA, il y a beaucoup de livres que j’ai aimé. Je suis fan de Carina Rozenfeld, Cassandra Clare (même si elle est inégale dans ses series), Manon Fargetton, Victor Dixen,… J’ai beaucoup aimé aussi Saaba Tahir, Une braise sous les cendres 😉 Entre autres!!

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        21 janvier 2017 à 16 h 48 min

        Merci beaucoup pour cette petite liste 😉 J’ai rempli un peu mon panier amazon histoire de pas oublier pour la prochaine commande 😀
        Desmond

        Aimé par 1 personne

        lire à la folie a dit:
        21 janvier 2017 à 18 h 00 min

        J’espère ne pas me tromper et que tu les apprecieras 😉

        Aimé par 1 personne

        desmondag a répondu:
        21 janvier 2017 à 19 h 44 min

        t’inquiète, tu m’as donnée des pistes, à moi de tester maintenant 😉 c’est bien de se lancer dans l’inconnu lol

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s