Thrice, naissance et premiers efforts

Publié le Mis à jour le

Aujourd’hui pour la vidéo de la semaine je vais vous parler de l’un de mes groupes préférés, si ce n’est mon préféré, j’avoue j’ai du mal à trancher entre deux ou trois, mais en tout cas Thrice fait partie de ceux que j’écoute au minimum une fois par semaine depuis que je les ai découvert. Vu leur cas particulier si je puis dire, et la carrière qu’ils ont déjà, je ne peux me restreindre à vous les présenter en un seul article, voilà pourquoi je découperais la présentation de ce groupe en plusieurs articles selon les albums qu’ils ont sorti, car à mes yeux il y a de réelles périodes dans leur carrière, un changement de style significatif d’un album à l’autre.
Alors commençons ce première article de la série « Vidéo de la semaine : Thrice, naissance et premiers efforts ».

465-photo_Thrice

Voici un petit avant-goût de cette première période avec Kill Me Quickly qui est le titre d’ouverture de l’album The Illusion Of Safety.


Je les ai découverts encore et toujours grâce à Rock Sound – bien que j’avais déjà entendus parler d’eux assez souvent sur internet – c’est au détour d’une page de ce magazine que je tombe sur la chronique de leur quatrième album Vheissu. La critique me donne très envie de découvrir, et sachant que j’aime tenter ma chance quand je ne connais pas un groupe, je commande directement l’album sur Amazon sans avoir écouté et lorsque je reçois l’album c’est le coup de foudre. Une claque, une révélation. Je me demande limite comment j’ai pu passer tant d’années à écouter de la musique sans les connaître. Depuis, rien n’a changer, et je ne cesse d’écouter. Et j’espère qu’à la suite de cette série d’article vous serez tout autant accro que moi 😉 Mais comme je l’ai précisé avant, leur style évolue au cours de chaque album et croyez-moi, écouter chacune des chansons que je partagerai avec vous au cours des articles sur ce groupe. Même si leurs débuts sont plus assimilables à du post-hardcore ou mélodique hardcore (et je l’admets ce sont loin d’être mes albums préférés sur la carrière de ce groupe), ils évoluent vers un ensemble rock aux éléments presque électro sur Vheissu et finissent avec leurs deux derniers albums sur un rock progressif magnifique. Donc croyez-moi, si vous commencez cette série d’articles sur Thrice, allez jusqu’au bout, et je vous garantis qu’une de ces périodes fera que vous finirez par les adorer autant que je les adore.
Bon, j’ai fini ma plaidoirie et mes explications, passons à la partie histoire 😉

mr2RfC

Thrice est un groupe de rock americain venant d’Irvine en Californie. Il est fondé en 1998 par Dustin Kensrue (Chant, guitare, synthétiseur, percussions) et Teppei Teranishi (Guitare, synthétiseur, backing vocals, piano). Comme beaucoup de groupes, ils se rencontrent sur les bancs de l’école et jouent dans un premier temps dans le groupe Chapter 11. Teppei recrute ensuite un amie du skate-park Eddie Breckenridge pour prendre en charge la basse (synthétiseur, backing vocals, et occasionnellement la guitare) et son frère Riley pour être derrière les fûts. Thrice est ainsi au complet en 1998 pour jouer leurs premiers shows, et un point important, leur line-up n’a jamais changé en près de 17 ans de carrière ce qui assez rare pour le souligner. Leur nom est choisi dans la précipitation de devoir avoir un nom afin de pouvoir jouer. Thrice était à la base une blague entre les membres du groupe, mais en raison de la notoriété qu’ils gagnent rapidement, ils ne peuvent plus au final changer de nom car les fans les associent déjà à Thrice. C’est en 1999 que sort leur premier EP nommé First impressions, seulement tiré à 1000 exemplaire. En 2000 vient leur premier vrai album Identity Crisis et la vie sur la route commence réellement à ce moment.
Le morceau T&C se trouve à la fois sur leur premier EP et premier album, donc voilà un avant-goût de la jeune période Thrice.

Seulement 2 ans après un nouvel album voit le jour, The Illusion of Safety. A noter qu’à partir de ce moment les fonds obtenus grâce à leurs albums sont en partie reversés pour des œuvres de charité. Suite à la réalisation de ce nouvel album ils se font remarqués et obtiennent de très bonnes critiques ce qui leur permet de signer avec Island Records qui furent d’accord de conserver le principe de partielle donation des fonds provenant de la vente de leurs albums à leur association de charité. Et autre fait important, depuis toute ces années le principe de donation est toujours actif afin d’en faire profiter à chaque fois une nouvelle organisation. Comme quoi les rockeurs ont du cœur 😉
Voici les couvertures du premier Ep et des deux premiers albums.

Thrice_-_First_Impressions_coverThrice_-_Identity_Crisis_coverThrice_-_The_Illusion_of_Safety_cover

Le deuxième album The Illusion of Safety voit aussi l’arrivé de leurs premiers clips officiels avec la chanson Deadbolt, et j’avoue celle-là je l’adore !

Mais aussi Betrayal is a symptom, j’aime bien aussi mais là ça envoie beaucoup plus déjà :p

Cette période permet à Thrice de faire leurs marques et de montrer qu’ils en ont sous le pied, c’est clairement pour moi l’époque de la jeunesse et de la recherche d’identité. Ils offrent un post-hardcore montrant déjà un très grand potentiel, à la fois mélangeant puissance et mélodie, avec un jeu rapide et beaucoup de guitares criardes. Jeune mais prometteur pourrait décrire ces premiers efforts de Thrice.

Et pour finir, afin d’éviter de faire peur à ceux qui s’imagineraient que Thrice ne savent que faire preuve de violence, voici le titre Identity Crisis tiré de l’album du même nom et en version acoustique. Un point aussi que j’adore avec ce groupe, ils jouent énormément en acoustique, une grande partie de leurs titres peuvent être trouvés en version acoustique sous des formes magnifiques, enfin bref je m’égare, voici le titre 😉

Voilà, le premier article vidéo de la semaine consacré à Thrice est terminé, je vous retrouve la semaine prochaine pour leur première transformation avec l’album The Artist In The Ambulance.
En espérant vous avoir donné envie d’en découvrir davantage sur ce groupe exceptionnel.
Enjoy 😉
A bientôt !

Desmond Andrew Green Thrice Addict 😀

Thrice_6thrice--large-msg-122592756409

Publicités

8 réflexions au sujet de « Thrice, naissance et premiers efforts »

    Smadj a dit:
    23 avril 2015 à 11 h 04 min

    Merci pour cette jolie découverte. Je vais aller fouiner sur YouTube 🙂

    Aimé par 1 personne

      desmondag a dit:
      23 avril 2015 à 13 h 11 min

      De rien. Content que cela plaise 😉 et ce n’est que leur début. Je parlerai dans les prochains articles des autres albums et tu risque d’adorer !

      Aimé par 1 personne

        Smadj a dit:
        23 avril 2015 à 13 h 35 min

        Avec grand plaisir 🙂

        J'aime

      desmondag a dit:
      23 avril 2015 à 13 h 13 min

      Je te conseillerai les albums Vheissu et Major/Minor si tu veux vraiment avoir une belle vue d’ensemble. Ou tout simplement le double CD live Anthology qui résume bien leur carriére.

      Aimé par 1 personne

        Smadj a dit:
        23 avril 2015 à 13 h 36 min

        Je me les note du coup 😉

        J'aime

    […] Alors, dites-moi tout, comment avez-vous trouvez l’article de la semaine dernière sur les débuts de Thrice (l’un de mes groupes adoré :D) ? Trop brute de décoffrage ? Ok, j’avoue, ça peut rebuter un peu, mais comme je vous l’ai dit il ne faut pas lâcher le morceau pour autant. Voici la seconde partie (retrouver le précédent article en cliquant ici). […]

    J'aime

    […] CocoRosie un monde féérique où l’on aime à s’y perdre. – 22 Avril 2015 – Thrice, naissance et premiers efforts – 15 Avril 2015 – Du rock sans fioriture saupoudrée d’industriel, ça vous intrigue […]

    J'aime

    […] CocoRosie un monde féérique où l’on aime à s’y perdre. – 22 Avril 2015 – Thrice, naissance et premiers efforts – 15 Avril 2015 – Du rock sans fioriture saupoudrée d’industriel, ça vous intrigue […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s