Du rock sans fioriture saupoudrée d’industriel, ça vous intrigue ? Voici, Filter !

Publié le Mis à jour le

Filter, vous connaissez ? Le leader est Richard Patrick, le petit frère de Robert Patrick, vous savez, le T-1000 dans Terminator 2 :p Alors si cela ne vous dit rien, je vais vous faire découvrir ce groupe américain avec ce nouvel article vidéo de la semaine 😉 (Vous pouvez venir aussi même si vous connaissez, il y a de la place pour tout le monde ;))

6a00e54fa8e36b8834010536c2088b970c

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici le titre (que vous avez sûrement déjà entendu sans savoir que c’était du Filter) Hey Man Nice Shot tiré du premier album Short Bus.


Richard Patrick rencontre (d’après ce que j’ai pu lire) Trent Reznor (leader et tête pensante de Nine Inch Nails) en 1989 chez un disquaire, et intègre ensuite le line-up pour rester de 89 à 93 au sein de Nine Inch Nails en tant que guitariste. En 1993 il tente de voler de ses propres ailes en créant Filter, le groupe dans lequel il évolue depuis. Il créait ce groupe de rock industriel avec Brian Liesegang mais aujourd’hui il est le seul membre d’origine. Filter est devenue comme Nine Inch Nails, le leader est la constante et de temps en temps il change son line-up. Richard Patrick a créé son propre monstre dont il tient les rênes depuis déjà 22 ans, et il sait mener sa barque. Il enchaine les albums avec Short Bus (1995) vendu à plus d’un million de copie notamment du au titre Hey Man Nice Shot, et l’histoire continue avec Title of Record (1999), The Amalgamut (2002). Il fait toutefois un break à la suite de cet album pour tenter un side project en compagnie des frères DeLeo de Stone Temple Pilots pour former le groupe Army of Anyone mais le projet ne trouve pas son public et chacun reprend sa route de son côté. Viens ensuite Anthems for the damned (2008), The trouble with angels (2010), The Sun Comes Out Tonight (2013) et la prochaine livraison arrive cette année. Vous pouvez d’ailleurs aller jeter un œil car Richard Patrick a mis en place un Pledgemusic si les fans veulent un CD signé (ou autre, le pantalon en cuir me fait rêver lol) et aider à la réalisation de l’album. Ce que j’ai déjà fait, et si vous voulez aussi avoir votre copie en aidant le groupe vous pouvez cliquer ici .

Filter_Bandfuckyeahfilter_1352926328_72

Chacun des albums présente la touche caractéristique et surtout la voix relativement originale de Richard, mais effort après effort le style évolue. Très clairement dans un rock industriel marqué NIN au début, il évolue ensuite vers un rock assez dépouillé et rentre dedans, offrant de temps à autre même quelques ballades. Il forge sa propre marque en se renouvelant à chaque fois. Même s’il m’était arrivé d’entendre quelques titres et de les connaitre un peu, je ne m’étais pas penché sur le groupe avant de découvrir le clip de The inevitable relapse tiré de l’album The Trouble With Angles. Un titre rock agressif, qui ne fait pas dans la demi-mesure (mais il garde toujours une touche de rock industriel) et j’ai tout de suite accroché en me disant « Il me faut l’album tout de suite !!! ». Voyez pas vous-même.

Après cela j’ai commencé à m’intéresser avec plus d’attentions aux précédentes productions du groupe et j’ai vraiment beaucoup aimé. Cela s’écoute facilement et l’on trouve toujours quelque chose que l’on aime dans chaque album. De la douceur, de l’agressivité, du rock sans fioriture, de l’ambiance industrielle. Richard Patrick a sus évoluer, faire de Filter un groupe qui marquera les esprits pour longtemps avec un rock qui reste en tête.

Voici Take A Picture tiré de l’album Title of Record.

Personnellement je trépigne déjà d’impatience à l’idée de pouvoir écouter un nouvel album d’ici quelques mois. J’espère que maintenant vous aussi 😉
Enjoy !
A bientôt !

Desmond Andrew Green

Richard+Patrick+Bush+Chevelle+Filter+Perform+KC3Sqc-kYAMl

Publicités

2 réflexions au sujet de « Du rock sans fioriture saupoudrée d’industriel, ça vous intrigue ? Voici, Filter ! »

    […] – 22 Avril 2015 – Thrice, naissance et premiers efforts – 15 Avril 2015 – Du rock sans fioriture saupoudrée d’industriel, ça vous intrigue ? Voici, Filter ! – 8 Avril 2015 – Branson Hollis mon coup de coeur français dont je n’arrive pas à […]

    J'aime

    […] – 22 Avril 2015 – Thrice, naissance et premiers efforts – 15 Avril 2015 – Du rock sans fioriture saupoudrée d’industriel, ça vous intrigue ? Voici, Filter ! – 8 Avril 2015 – Branson Hollis mon coup de coeur français dont je n’arrive pas à […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s